Miette (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miette.
la Miette
La Miette à Pontavert.
La Miette à Pontavert.
Canton de Neufchâtel-sur-Aisne dans l'arrondissement de Laon
Canton de Neufchâtel-sur-Aisne dans l'arrondissement de Laon
Caractéristiques
Longueur 15,1 km [1]
Bassin 102 km2 [1]
Bassin collecteur Seine
Débit moyen ? (Pontavert)
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire Syndicat intercommunal de gestion et de mise en valeur de l’Aisne non navigable axonaise, sis à Bourg-et-Comin[2]
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit la source à l'Aisne
· Localisation Amifontaine
· Altitude 70 m
· Coordonnées 49° 29′ 44″ N, 3° 54′ 18″ E
Confluence Aisne
· Localisation Pontavert
· Altitude 54 m
· Coordonnées 49° 24′ 18″ N, 3° 51′ 46″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite le ruisseau de Fayou
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Neufchâtel-sur-Aisne
Régions traversées Hauts-de-France

Sources : SANDRE:« H1430600 », Géoportail

La Miette est une rivière française du département de l'Aisne, en région Hauts-de-France et un affluent droit de l'Aisne, c'est-à-dire un sous-affluent de la Seine, par l'Oise.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 15,1 kilomètres de longueur[1], la Miette prend sa source sur la commune d'Amifontaine à 70 mètres d'altitude[3], au lieu-dit la source à l'Aisne.

Elle coule globalement du nord vers le sud[4], et passe sous l'Autoroute A26 à l'ouest d'Amifontaine.

Il conflue sur la commune de Pontavert, à 54 mètres d'altitude[5].

Les cours d'eau voisins sont l'Aisne au sud et au sud-est et le ruisseau des Barres à l'est, la Souche au nord, l'Ailette à l'ouest.

Rose des vents la Souche Rose des vents
l'Ailette N le ruisseau des Barres
O    la Miette    E
S
l'Aisne l'Aisne

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Un lavoir sur la Miette à Juvincourt.

Dans le seul département de l'Aisne, la Miette traverse les cinq communes[1] suivantes, dans le sens amont vers aval, d'Amifontaine (source), de Juvincourt-et-Damary, La Ville-aux-Bois-lès-Pontavert, Berry-au-Bac, et Pontavert (confluence).

Soit en termes de cantons, la Miette prend source et conflue dans le même canton de Neufchâtel-sur-Aisne, le tout dans l'arrondissement de Laon.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Miette traverse une seule zone hydrographique « La Miette de sa source au confluent de l'Aisne (exclu) » (H143) est de 102 km2[1]. Le bassin versant est composé à 84,82 % de « territoires agricoles », à 11,41 % de « forêts et milieux semi-naturels », et à 3,12 % de « territoires artificialisés ».

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est Syndicat intercommunal de gestion et de mise en valeur de l’Aisne non navigable axonaise, sis à Bourg-et-Comin[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

La Miette n'a pas de tronçons affluents référencés[1],[note 1]. Pourtant Géoportail et le SAGE[6] référencent

Le rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Les eaux de la Miette sont très froides et la température dépasse rarement 15 °C. C'est le seul cours d'eau de Picardie à présenter de telles caractéristiques[7].

La Miette connait des assecs comme la Loivre (10,5 km)[8] et son affluent[6]. la Miette a une station ONDE de l'Observatoire National Des Étiages sise à Pontavert. Cette station était à sec pendant cinq observations sur les onze effectuées entre 2004 et 2006. la Miette est dans un territoire à sensibilité forte à l'érosion[6].

Pêche et AAPPMA[modifier | modifier le code]

La Miette est un cours d'eau de deuxième catégorie[9]

Aménagements[modifier | modifier le code]

Écologie et ZNIEFF[modifier | modifier le code]

« Cours de la Miette » est une ZNIEFF de type I, de 15 hectares[7],[10].

Faune[modifier | modifier le code]

Dans la rivière, on trouve la lote de rivière et le grand brochet, deux espèces vulnérables, ainsi que la truite fario.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le SANDRE 2014 ne référence pas l'affluent de 8.6 km en rive droite le ruisseau de Fayou alors que le SAGE le mentionne plusieurs fois

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - La Miette (H1430600) » (consulté le 5 novembre 2014)
  2. a et b « Syndicat intercommunal de gestion et de mise en valeur de l’Aisne non navigable axonaise », sur www.pays-aisne.org (consulté le 5 novembre 2014)
  3. Source de la Miette sur Géoportail (consulté le 5 novembre 2014).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 5 novembre 2014)
  5. Confluence de la Miette en rive droite de l'Aisne sur Géoportail (consulté le 5 novembre 2014).
  6. a, b et c « Enjeux du SAGE », sur www.siabave.fr (consulté le 5 novembre 2014)
  7. a et b ZNIEFF 220120049 - Cours de la Miette sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Loivre (H1410600) » (consulté le 5 novembre 2014)
  9. « domaine piscicole », sur www.federationpeche.fr/02/ (consulté le 5 novembre 2014)
  10. [PDF] « ZNIEFF 220120049 - Cours de la Miette », sur inpn.mnhn.fr (consulté le 5 novembre 2014)