226e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

226e régiment d'infanterie
Image illustrative de l’article 226e régiment d'infanterie
Insigne régimentaire du 226e régiment d’infanterie

Création 1914
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Devise "Je pique"
Inscriptions
sur l’emblème

Lorraine 1914
Artois 1915
Picardie 1918
Belgique 1918
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Bataille de France
Fourragères Aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 1914-1918
Décorations Croix de guerre 1914-1918
trois palmes
Insigne de béret de l'infanterie "métropolitaine" (à notrario de "marine"

Le 226e régiment d'infanterie (226e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 26e régiment d'infanterie.

A la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • Août 1914 : 226e Régiment d'Infanterie

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • 1939 - 1940 : Lieutenant-Colonel Marteau.

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1]:

Fourragère aux couleurs de la Croix de guerre 1914-1918
Présentation du drapeau en 1914 dont la soie a été légèrement endommagée durant les batailles

PrésentationDrapeau du 226e régiment d'infanterie

Décorations décernées au régiment[modifier | modifier le code]

Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 Croix de guerre 1914-1918 française.jpg avec tois citations à l'ordre de l'armée.
Il a le droit au port de la Fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre 1914-1918 décernée le 11 septembre 1918.

Historique des garnisons, combats et batailles du 226e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations : Pierre-la-Treiche, 139e Brigade d'Infanterie, 20eRégion, 2e Groupe de Réserve.

1914[modifier | modifier le code]

Lorraine

1915[modifier | modifier le code]

Offensive d'Artois, puis offensive de septembre

1916[modifier | modifier le code]

Bataille de Verdun

1917[modifier | modifier le code]

Oise, Haute Alsace

1918[modifier | modifier le code]

La bataille de l'Empereur, Oise

L'Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Recréé le 16 août 1939 dans le secteur d'Obernai sous les ordres du Lieutenant-Colonel Marteau, au Secteur Fortifier du Bas-Rhin puis de la 103e D.I.F[2].

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Ecu blanc bande rouge avec devise sigle sur bandeau bleu cathédrale branche de houx verte et rouge.

Devise[modifier | modifier le code]

"Je pique"

Personnages célèbres ayant servi au 226e RI[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Ludes, « Le drapeau du 226e régiment d'infanterie », L'Essor, no 164.
  • À partir du Recueil d'Historiques de l'Infanterie Française (Général Andolenko - Eurimprim 1969)
  • chtimiste.com, le 226e R.I

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007
  2. J M O du 226e R.I.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]