402e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

402e régiment d’infanterie
Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
Champagne 1915
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale

Le 402e régiment d'infanterie (402e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1915 avec des éléments provenant des dépôts des 2e et 11e régions militaires (Amiens et Nantes)

insigne de béret d'infanterie

Les régiments dont le numéro est supérieur à 400 sont des régiments de marche.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte l'inscription, cousues en lettres d'or dans ses plis[1] :

Historique des garnisons, combats et batailles du 402e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations :

1915[modifier | modifier le code]

  • Septembre – octobre : Bataille de Champagne : ferme des Wacques, cote 139, Sainte-Marie-à-Py ;
  • Avril : Dissolution : une partie du régiment est affectée au 111e RI (après que celui-ci fut presque totalement anéanti dans le bois de Malancourt, le 20/03/1916), puis au 216e RI (après la dissolution rapide du 111e RI).

1916[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 402e RI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]