1904 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1901 1902 1903  1904  1905 1906 1907
Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1903 ◄◄ 1904 en sport ►► 1905
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis -
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du cyclisme

1903 en cyclisme - 1904 en cyclisme - 1905 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1904 en cyclisme.

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

15 mai : l'Espagnol Tomas Penalba redevient champion d'Espagne sur route.

29 mai : le Français Fernand Augereau gagne Bordeaux-Paris.

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 2 juillet : départ du deuxième Tour de France. Le Suisse Michel Frederick gagne la 1re étape Paris-Lyon après le déclassement pour Tricherie, le 2 décembre 1904, du Français Maurice Garin.
  • 9 juillet : Grosse bagarre au cours de la 2e étape Lyon-Marseille, au sommet du col de la république des supporters stéphanois du Français Alfred Faure agressent Maurice Garin afin de favoriser l'échappée de Faure (Stéphanois lui aussi). Le Français Hippolyte Aucouturier vainqueur de l'étape est déclassé pour tricherie, le 2 décembre 1904, au profit de Alfred Faure (la désignation de ce dernier est surprenante vus les évènements advenus au col de la République.
  • 13 juillet : durant la 3e étape Marseille-Toulouse, une barricade est installée à Nimes par des supporters de l'alésien Ferdinand Payan, une nouvelle bagarre éclate. Le Français Hippolyte Aucouturier vainqueur de l'étape est déclassé pour Tricherie, le 2 décembre 1904, au profit du Français Henri Cornet.
  • 17 juillet : le Français François Beaugendre gagne la 4e étape Toulouse-Bordeaux après le déclassement pour Tricherie, le 2 décembre 1904, du Français Lucien Pothier.
  • 20 juillet : le Français Jean Baptiste Dortignacq gagne la 5e étape Bordeaux-Nantes après le déclassement pour Tricherie, le 2 décembre 1904, du Français Hippolyte Aucouturier .
  • 23 juillet : le Français Jean Baptiste Dortignacq gagne la 6e étape Nantes-Paris après le déclassement pour Tricherie, le 2 décembre 1904, du Français Hippolyte Aucouturier.
  • 23 juillet : arrivée du Tour de France, le Français Maurice Garin est une première fois déclaré vainqueur avant d'être déclassé le 2 décembre 1904 au profit de Henri Cornet le plus jeune vainqueur de l'Histoire du Tour, il a 20 ans.
  • 30 juillet le Suisse Alexandre Castellino devient champion de Suisse sur route. L'épreuve ne reprendra qu'en 1908.

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

16 octobre : le Belge Jules salès devient champion de Belgique sur route.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]