Richard Hamilton (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamilton et Richard Hamilton.
Richard Hamilton Portail du basket-ball
Richard Hamilton Pistons 2009.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Richard Hamilton
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (36 ans)
Coatesville, Pennsylvanie
Taille 2,01 m (6 7)
Poids 88 kg (194 lb)
Surnom Rip
Situation en club
Club actuel sans club
Numéro #
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1996-1999 Huskies du Connecticut
Draft NBA
Année 1999
Position 7e
Franchise Washington Wizards
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
09,0
18,1
20,0
19,7
17,3
18,7
20,1
19,8
17,3
18,3
18,1
14,1
11,6
09,8

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Richard Hamilton, né le 14 février 1978 à Coatesville, Pennsylvanie est un joueur américain de basket-ball qui joue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hamilton joue dans l'équipe universitaire des UConn Huskies de l'université du Connecticut et remporte le titre de champion NCAA en 1999. Il est élu Most Outstanding Player du tournoi NCAA.

Il se présente à la draft NBA 1999 et est drafté en 7e position par les Wizards de Washington.

Hamilton possède un shoot à 3 points d'une très grande qualité.

Avec les Pistons de Détroit, il remporte le titre NBA en 2004 face aux Lakers de Los Angeles avec un collectif défensif exceptionnel d'un 5 majeur composé de Chauncey Billups, Tayshaun Prince, Rasheed Wallace, Ben Wallace et lui-même.

Les Pistons arrivent en finale NBA en 2005, mais sont battus 4 rencontres à 3 par les Spurs de San Antonio.

La saison 2005-2006 est la meilleure sur le plan statistique pour Richard Hamilton. Il est sélectionné pour le NBA All-Star Game 2006 comme remplaçant dans l'équipe de l'est et marque 8 points. En décembre 2006, il marque 51 points face aux Knicks de New York, ce qui reste son record en carrière. Les Pistons s'inclinent contre le Heat de Miami de Dwyane Wade en finale de conférence (4-2).

En 2007, Hamilton est à nouveau sélectionné comme remplaçant pour le NBA All-Star Game 2007. Les Pistons sont battus en finale de conférence est par les Cavaliers de Cleveland de LeBron James (4-2).

En 2008, les Pistons échouent encore en finale de conférence est face aux Celtics de Boston (4-2).

Le , il décide de ne pas renouveler son contrat avec les Pistons de Détroit. Hamilton, après ses 9 saisons passées à Detroit, termine 6ème meilleur marqueur de l'histoire de la franchise avec 11582 points.

Le 14 décembre, il signe un contrat de trois ans avec les Bulls de Chicago[1]. Il touchera quinze millions de dollars durant cette période.

En juillet 2013, il est coupé par les Bulls de Chicago[2].

Hamilton porte en permanence un masque de protection suite à une blessure au nez, ce qui est devenu sa "marque de fabrique" au fil des ans.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hamilton (Detroit Pistons) aux Chicago Bulls », sur opl.fr, 15 décembre 2011
  2. Officiel : Rip Hamilton, coupé par Chicago, sur basketusa.com, 11 juillet 2013