Vin Baker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baker.
Vin Baker Portail du basket-ball
Lipofsky-Vin Baker.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Vincent Lamont Baker
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (42 ans)
Lake Wales (Floride)
Taille 2,11 m
Surnom 105 kg
Situation en club
Club actuel Retraité
Numéro 34, 42
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1989-1993 Hartford
Draft NBA
Année 1993
Position 8e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
Celtics de Boston
Celtics-Knicks
Knicks-Rockets
Clippers de Los Angeles
13,5
17,7
21,1
21,0
19,2
13,8
16,6
12,2
14,1
5,2
9,8
1,3
3,4
Sélection en équipe nationale **
2000 Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Vincent Joseph Lamont Baker, dit José Vin Baker (né le , à Lake Wales, Floride) est un ancien joueur américain de basket-ball de NBA. Il participa à quatre All-Star Game (de 1995 à 1998) avant que sa carrière ne soit perturbée par des problèmes d'alcoolisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière à l'université de Hartford, près de l'endroit où il a grandi à Old Saybrook, Connecticut, Vin Baker est sélectionné par les Bucks de Milwaukee au 8e rang de la draft 1993. Après quatre saisons avec les Bucks, il est transféré aux SuperSonics de Seattle à l'issue de la saison 1996-1997 dans un accord à trois équipes envoyant Tyrone Hill et Terrell Brandon aux Bucks et Shawn Kemp et Sherman Douglas aux Cavaliers de Cleveland. Baker reste quatre ans à Seattle Baker, avant d'être transféré aux Celtics de Boston avec Shammond Williams contre Kenny Anderson, Vitaly Potapenko et Joseph Forte.

Alors que sa moyenne en carrière est de 15,1 points par match, ses statistiques se dégradent considérablement ; à l'issue de la saison 1998-1999, Baker prend énormément de poids (passant de 108 à 136 kg), ce qui eut des conséquences sur son jeu. Tandis qu'il put perdre du poids, revenant à 113 kg, Baker révèle qu'il avait de graves problèmes liés à l'alcool, buvant dans des chambres d'hôtel à l'issue des matchs. Dans une interview au Boston Globe, Baker déclare que l'entraîneur des Celtics Jim O'Brien sentit l'alcool sur lui et le mit face à ses responsabilités. L'équipe le suspendit et le licencia. Baker signe alors avec les Knicks de New York peu de temps après, aidant l'équipe à atteindre les playoffs lors de la saison 2003-2004.

Baker est transféré avec Moochie Norris contre Maurice Taylor le 24 février 2005. Les Rockets l'écartèrent le 7 octobre 2005[1]. Il passe la saison 2005-2006 aux Clippers de Los Angeles dans un rôle de remplaçant.

Vin Baker signe avec les Timberwolves du Minnesota le 1er octobre 2006, retrouvant l'entraîneur Dwane Casey, qu'il avait connu à Seattle en tant qu'entraîneur assistant[2]. Son passage à Minnesota est très court, Baker étant évincé par les Timberwolves le 13 novembre 2006. Il ne joue pas un seul match de saison régulière après avoir été placé sur la liste inactive après les six premiers matchs[3].

Baker était aussi DJ dans une émission matinale d'une radio de Houston, KPTY-FM et avait ouvert un restaurant de fruits de mer dans sa ville natale de Old Saybrook[4].

Vin Baker a créé une fondation nommé Stand Tall Foundation aidant les enfants, dont l'objectif est d'améliorer leur éducation, leur bien-être et leur développement personnel.

Le , Vin Baker est arrêté à Norwich, Connecticut pour conduite en état d'ivresse à la sortie du Foxwoods Resort Casino[5].

Le , le site ml-implode.com annonce que sa maison avait été saisie et vendue pour la somme de 2,3 millions de dollars[6].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rockets Release Vin Baker », nba.com (consulté le 3 juin 2009)
  2. (en) « Wolves sign Vin Baker to nonguaranteed contract », ESPN.com,‎ 2007-04-13
  3. (en) « Vin diesels out of Minnesota as Wolves release Baker », ESPN.com,‎ 2007-04-13
  4. (en) « TD Banknorth foreclosing on Vin Baker's restaurant », bostonherald.com,‎ 2008-02-14
  5. (en) « Baker stopped for driving erratically, failed field sobriety test. », sports.espn.go.com,‎ 19 juin 2007
  6. (en) « Vin Baker Joins List Of Athlete Home Foreclosures », CNBC.com (consulté le 1er juillet 2008)

Lien externe[modifier | modifier le code]