Randy Foye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Randy Foye Portail du basket-ball
Randy Foye Clippers.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 24 septembre 1983 (30 ans)
Newark, New Jersey
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 97 kg (213 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Nuggets de Denver
Numéro 4
Poste Meneur, Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2003-2007 Villanova
Draft NBA
Année 2006
Position 7e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Wizards de Washington
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Jazz de l'Utah
Nuggets de Denver
10,1
13,1
16,3
10,1
09,8
11,0
10,8
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Randy Foye est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste d'arrière aux Nuggets de Denver en NBA. Foye est né le 24 septembre 1983 à Newark dans le New Jersey. Il fréquenta le lycée de East Side où il se vit décerné le titre du Joueur de l'année du New Jersey. Il entama plus tard un cursus universitaire à Villanova puis il fut sélectionné en septième position de la draft NBA 2006 par les Celtics de Boston, il fut ensuite échangé et envoyé aux Trail Blazers de Portland pour être finalement envoyé chez les Timberwolves. En juin 2009, il est envoyé aux Wizards de Washington. En juillet 2012, libre de tout contrat, il signe au Jazz de l'Utah.

Villanova[modifier | modifier le code]

Foye joue à dans l'équipe des Wildcats de l'université de Villanova avec Allan Ray, Jason Fraer et Curtis Sumpter.

Durant la saison NCAA 2005, Foye marque 20 points en moyenne. Lors du tournoi NCAA, Villanova est opposé aux Tar Heels de la Caroline du Nord, le futur champion (de Sean May, Raymond Felton...) et Foye marque 28 points pour une défaite 67-66. Foye est nommé dans le troisième cinq universitaire à la fin de la saison.

En 2006, Foye est élu meilleur joueur de la Big East Conference[1] devant Rudy Gay (de UConn) et Quincy Douby (de Rutgers). En quart de finale du tournoi NCAA, Villanova perd contre les Gators de Floride et Foye marque 24 points.

Il finit sa dernière saison NCAA avec de très bonnes statistiques, à savoir 20,5 points, 5,9 rebonds, 3,3 passes, 1,4 interceptions en moyenne par rencontre tout ayant une réussite au tir de 41,1 %.

Timberwolves du Minnesota[modifier | modifier le code]

Foye est drafté en NBA en septième position de la draft NBA 2006 par les Celtics de Boston, il est ensuite échangé et envoyé aux Trail Blazers de Portland pour être finalement envoyé chez les Timberwolves. Dwane Casey, l'entraîneur des TWolves, accorde 14,6 minutes de jeu par matchs à Foye en novembre. Lors des 4 matchs de novembre où Foye bénéficie de plus de 20 minutes de temps de jeu, il obtient des doubles-doubles. Foye est élu dans la meilleure équipe des rookies à la fin de la saison.

En décembre, le temps de jeu de Foye connaît une hausse pour atteindre les 19,6 minutes par matchs.

Avec le départ des principaux joueurs, Foye a de plus en plus de temps de jeu chez les Wolves où il reste toutefois remplaçant.

Le 23 juin 2009, il est envoyé avec Mike Miller aux Wizards de Washington, en échange d'Oleksiy Pecherov, Etan Thomas, Darius Songaila et d'un premier tour de draft.

Le 8 juillet 2010, il signe avec les Clippers de Los Angeles[2].

Personnel[modifier | modifier le code]

Randy Foye est né avec une anomalie très rare. Il est en effet atteint du situs inversus, anomalie qui inverse la place des organes[3].

Le père de Randy Foye est mort d'un accident de moto quand Randy avait deux ans. Trois ans plus tard, sa mère se fait kidnapper puis tuer. Cette période fut très difficile pour Foye qui était orphelin dans un quartier sensible. Il a été aidé par sa tante Ruth Martin qui l’accueillait dès qu'il en avait besoin. Il a aussi été aidé par son coach de lycée Bryant Garvin et son professeur de soutien Maria Contardo qui l'ont tous deux poussé sur la voie du basket-ball. Il a déclaré que sans Maria Contardo, il ne serait probablement pas allé à Villanova et en NBA.

Il s'est fait tatouer le visage de sa mère sur son pectoral gauche.

Club NBA[modifier | modifier le code]

Records personnels et distinctions[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Randy Foye, officiellement recensés par la NBA sont [4]

Type statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points en un match 36 Pacers de l'Indiana 20 février 2009
Paniers marqués en un match 13 2 fois
Paniers tentés en un match 24 Nuggets de Denver 10 décembre 2008
Lancers francs réussis 14 Warriors de Golden State 16 mars 2007
Lancers francs tentés 14 Warriors de Golden State 16 mars 2007
Paniers à 3 points réussis 8 2 fois
Paniers à 3 points tentés 15 Mavericks de Dallas 2 avril 2012
Rebonds offensifs 5 Grizzlies de Memphis 18 avril 2007
Rebonds défensifs 15 Spurs de San Antonio 23 décembre 2008
Rebonds totaux 16 Spurs de San Antonio 23 décembre 2008
Passes décisives 16 Raptors de Toronto 31 janvier 2014
Interceptions 4 4 fois
Contres 4 Bucks de Milwaukee 5 février 2014
Minutes jouées 48 Bulls de Chicago 15 janvier 2010

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2006-2007 Timberwolves 2 448 240 $
2007-2008 Timberwolves 2 631 840 $
2008-2009 Timberwolves 2 815 560 $
2009-2010 Wizards 3 575 761 $
2010-2011 Clippers 4 250 000 $
2011-2012* Clippers 4 250 000 $
2012-2013 Jazz 2 500 000 $
2013-2014 Nuggets 3 000 000 $
Total Gains 25 471 401 $
2014-2015 Nuggets 3 135 000 $
2015-2016 Nuggets 3 270 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) www.bigeast.org, « Villanova's Foye named player of the year; Wildcats Wright garners Coach of the year award »,‎ 2006 (consulté le 11 avril 2010)
  2. « Les Clippers se renforcent », sur Lequipe.fr,‎ 10 juillet 2010 (consulté le 9 septembre 2010)
  3. « Société : Randy Foye, soigne ta droite », sur Basketusa.com,‎ 29 septembre 2009 (consulté le 5 juillet 2012)
  4. (en) « Randy Foye : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 9 février 2014)
  5. « Salaires moyen NBA », sur basketusa.com (consulté le 9 février 2014)