Université de Georgetown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georgetown.
Université de Georgetown
Image illustrative de l'article Université de Georgetown
Devise « Utraque unum »
Nom original Georgetown University
Informations
Fondation 23 janvier 1789
Fondateur John Carroll
Type Université privée
Régime linguistique Anglais
Localisation
Coordonnées 38° 54′ 26″ N 77° 04′ 22″ O / 38.907222, -77.07277838° 54′ 26″ Nord 77° 04′ 22″ Ouest / 38.907222, -77.072778  
Ville Washington
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction
Président John J. DeGioia
Directeur Edmond D. Villanin
Chiffres clés
Étudiants 14 148
Undergraduates 6 853
Postgraduates 7 295
Divers
Mascotte Jack le Bulldog
Site web www.georgetown.edu/

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Université de Georgetown

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Université de Georgetown

L'université de Georgetown est une université catholique jésuite située à Washington.

Historique[modifier | modifier le code]

L'université de Georgetown fut fondée en 1789 selon la vision de John Carroll (1736-1815), un prêtre jésuite né aux États-Unis et formé en Europe mais rentré au pays en 1773, lorsque la Compagnie de Jésus fut supprimée.

Devenu évêque de Baltimore en 1789 il contribua à affermir le catholicisme américain en établissant une institution catholique prééminente de la plus haute érudition.

L'identité catholique et jésuite de Georgetown[modifier | modifier le code]

La tradition intellectuelle riche et diverse du catholicisme fait depuis longtemps partie intégrale de la vie académique de Georgetown. Georgetown continue à enrichir la vie intellectuelle de l'Église au moyen des nombreuses contributions de ses programmes, professeurs, et étudiants.

La Société de Jésus a fait partie intégrante de l'université tout au long de son histoire. Alors que l'université et la communauté jésuite sont des entités distinctes qui sont gouvernées séparément, elles sont unies par une longue tradition et un esprit commun d'apprentissage et de foi qui caractérisent Georgetown.

Les jésuites qui vivent et travaillent à l'université sont un signe visible de l'engagement progressif de Georgetown à son héritage catholique jésuite. Le président John J. DeGioia a créé un séminaire jésuite pour des membres du conseil de l'administration de Georgetown et autres officiers supérieurs de l'université pour discuter spécifiquement de la tradition catholique et jésuite et de l'association de la tradition avec la mission pédagogique de Georgetown, la diversité et les futures initiatives.

Les formations[modifier | modifier le code]

Le principal campus de l'université de Georgetown le long du Potomac.

L'école des arts et sciences de Georgetown (CAS)[modifier | modifier le code]

L'expérience de l'école des arts et sciences de Georgetown (en anglais : Georgetown College of Arts and Sciences) est marquée par une vitalité intellectuelle, un point de vue global et une dédication au service. Son identité est distinctive dans la nation : l'excellence académique dans les sciences humaines combinée une mission jésuite et catholique, une perspective résolument internationale, et des locaux avantageux dans la capitale des États-Unis.

Le cursus du premier cycle à Georgetown couvre toute une gamme de disciplines humanistes, scientifiques et sociales et est enrichi en outre par sa Faculté de Langues et Linguistique et une grande variété d'initiatives interdisciplinaires. Pour construire une fondation des sciences humaines durable, ses étudiants étudient la philosophie, la théologie, les sciences, les sciences humaines, les mathématiques, la littérature et l'histoire, parmi beaucoup d'autres options scolaires.

De même que les étudiants de toutes nationalités viennent à Georgetown pour poursuivre leurs études, les étudiants sont encouragés à faire un séjour d'études à l'étranger. Les diplômés de Georgetown poursuivent des carrières prospères dans chaque coin du monde[1].

Centre de droit (GULC)[modifier | modifier le code]

Fondée en 1870, le Centre de droit (en anglais: Georgetown University Law Center) est l'une des écoles de droit les plus prestigieuses dans le monde et la deuxième plus grande aux États-Unis. Depuis 1890, il jouit d'un campus distinct, situé à proximité des grands tribunaux de la ville, dont la Cour suprême des États-Unis, et jouit d'une réputation inégalée dans les domaines du droit fiscal et international. Aujourd'hui, le Centre offre une formation de Juris Doctor à 1 860 étudiants et des programmes de troisième cycle à 458 étudiants.

École des affaires étrangères (SFS)[modifier | modifier le code]

Fondée en 1919 avec l'objectif de préparer les étudiants pour des positions de haut rang sur la scène des affaires internationales, l'École des Affaires étrangères (en anglais : School of Foreign Service) s'emploie à promouvoir la compréhension interculturelle et le service diplomatique sur la scène mondiale. Ces objectifs ont été depuis le début ceux de son fondateur et premier doyen, le révérend Edmund A. Walsh, S.J. Aujourd'hui, l'école offre un premier cycle pour plus de 1 400 étudiants et des programmes de deuxième cycle (graduate) et de master à environ 500 étudiants[2].

École de commerce de Robert Emmett McDonough (MSB)[modifier | modifier le code]

Offrant un accès incomparable aux chefs mondiaux du commerce, de la politique, et de la pensée, la Robert Emmett McDonough School of Business à l'université Georgetown est située dans une des universités les plus prestigieuses de la nation dans une des villes les plus dynamiques et importantes du monde.

L'école vise à former des dirigeants capables de prendre des décisions commerciales complexes dans un environnement global et qui sont consacrés à servir leurs compagnies, leur société, et l'humanité[3].

École des études de santé (NHS)[modifier | modifier le code]

L'école des études de santé à l'université de Georgetown profite d'une tradition de 100 années de façonner le futur des professions de la santé pour des étudiants, des diplômés et des étudiants de la formation continue.

L'École des études de santé est reconnue nationalement pour son innovation, son érudition interdisciplinaire et interactive, et ses recherche et entraînement cliniques empiriques[4].

Troisième cycle[modifier | modifier le code]

La formation du troisième cycle à Georgetown est fondée sur le principe des jésuites que la poursuite des connaissances et de la compréhension devrait aller de pair avec la responsabilité de contribuer au bien commun. Ce principe se manifeste dans le fait que beaucoup des programmes de master se focalisent sur des matières de politique publique[5].

En plus, tous les doctorants apprennent à communiquer des idées intellectuelles dans plusieurs cadres sociaux, y compris en cours où ils participent à un dialogue avec quelques-uns des étudiants les plus doués du monde.

Les plus grandes universités offrent des programmes plus nombreux et plus complets, mais Georgetown offre des programmes plus spécialisés, en occupant des niches de vie intellectuelle. Certains de ces programmes sont uniquement offerts à Georgetown. En outre, Georgetown reconnaît que beaucoup de projets innovateurs viennent tisser des nouveaux liens et les étudiants ont la possibilité de poursuivre des double-diplômes, y compris des programmes offerts conjointement avec une autre université.

École de médecine[modifier | modifier le code]

La situation de Georgetown dans la capitale nationale – un carrefour international où se trouvent les National Institutes of Health renommés, et une des villes culturelles les plus importantes du monde – le rend unique. Plus important, cependant, est sa philosophie. L'école de médecine est héritière d'une longue et riche tradition catholique et jésuite : s'occuper des malades.

Dès sa création, Georgetown s'est consacré à la poursuite de la connaissance afin de servir la communauté. L'expérience médicale de Georgetown se concentre sur le principe de cura personalis, soin de la personne intégrale, le psychologique, spirituel et social ainsi que le bien-être de l'individu et une dédication au soin d'autrui et aux besoins sanitaires de notre société. Cette philosophie s'exprime à travers la recherche et la pédagogie, ainsi que le dialogue de science et de service, de la foi et la technologie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://college.georgetown.edu/dean/index.html
  2. http://www.georgetown.edu/sfs/history.html
  3. http://msb.georgetown.edu/prospective
  4. http://snhs.georgetown.edu/academics/index.html
  5. http://grad.georgetown.edu/pages/message_from_the_dean.cfm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :