Theo Ratliff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Theo et Ratliff.
Theo Ratliff Portail du basket-ball
Theo Ratliff trade.JPG
Fiche d’identité
Nom complet Theophilus Curtis Ratliff
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (40 ans)
Demopolis Drapeau : États-Unis
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 112 kg (246 lb)
Situation en club
Club actuel Los Angeles Lakers
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1991-1995 université du Wyoming
Draft NBA
Année 1995
Position 18e
Franchise Detroit Pistons
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1995-1998
1998-2001
2001-2004
2004-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009
2010
2010-2011
Detroit Pistons
Philadelphia 76ers
Atlanta Hawks
Portland Trail Blazers
Boston Celtics
Minnesota Timberwolves
Detroit Pistons
San Antonio Spurs
Charlotte Bobcats
Los Angeles Lakers

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Theo Ratliff, Theophilus Curtis Ratliff né le 17 avril 1973 en Alabama à Demopolis, est un joueur américain de basket-ball et l'un des meilleurs contreurs de la National Basketball Association (NBA). Dans cette catégorie statistique, il termine à trois reprises au premier rang de la ligue. Il mesure 2,08 mètres et pèse environ 112 kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et début de carrière[modifier | modifier le code]

Theo joue quatre saisons pour l'université du Wyoming (de 1991 à 1995). Il se fait remarquer par ses qualités athlétiques et défensives. Sur ses deux dernières saisons, Ratliff tourne à près de 15 points par match, 7 rebonds, mais surtout 4,5 contres (5,1 contres sur la dernière saison). Il est le meilleur contreur de la NCAA avec son 5,1 contres (seul Alonzo Mourning a battu ce record).

À 22 ans, Ratliff se présente à la draft 1995 et est choisi en 18e position par les Detroit Pistons. Il s'impose rapidement comme l'un des tout meilleurs défenseurs de la ligue. Dans sa saison de rookie, il tourne à 1,5 contres par rencontre en seulement 17 minutes par match.

Échange avec les Sixers[modifier | modifier le code]

Lors de sa troisième saison, il est échangé et joue alors aux Philadelphia 76ers, où il atteint 3,5 contres par matches sur 58 matchs.

Il reste 4 saisons à Philadelphie avec plus de 10 points, 8 rebonds et 3 contres par match. En 1998-1999, il est sélectionné dans la All-Defense second team (second cinq défensif de la ligue) grâce à une moyenne de 3 contres par rencontres sur 50 matches. Avec Allen Iverson, Theo Ratliff et les Sixers sont la meilleure équipe de la conférence est en 2001 et atteignent les finales où ils sont battus 4-1 par les Los Angeles Lakers.

Il est élu titulaire pour le NBA All-Star Game 2001 qui se déroule à Washington grâce à ses 3,7 contres par rencontre. Une blessure l'empêche de jouer le match et les Sixers l'échangent avant la date limite contre Dikembe Mutombo.

Atlanta puis Portland[modifier | modifier le code]

Il ne joue que 3 matches dans sa première année au Atlanta Hawks mais joue 81 matchs lors de la saison 2002-2003 et est le leader de la ligue pour la deuxième fois de la catégorie statistique du contre avec 3,2 par rencontres.

La saison 2003-2004 est la meilleure de toute pour lui: une fois encore il est le meilleur contreur de la NBA avec 3,7, sa meilleure moyenne en carrière. Il est échangé et rejoint les Portland TrailBlazers à la mi-saison avec Shareef Abdur-Rahim et Dan Dickau contre Rasheed Wallace et Wesley Person. Portland passe d'un record de 24-28 à 41-41 alors que les Hawks ne parviennent pas à améliorer leur record catastrophique. Grâce à ce transfert Ratliff est le joueur qui a le plus joué avec 85 matchs à son actif dans la saison. Theo peut alors espérer être élu NBA Defensive Player of the Year (DPOY). Mais les résultats moyens de l'équipe qui ne s'est pas qualifiée pour les playoffs ne lui permettent de n'obtenir que 90 points lors des élections du DPOY. Il finit troisième et est élu pour la deuxième fois de sa carrière au All-defensive second team. Cette année-là c'est Ben Wallace qui est élu défenseur de l'année pour la deuxième fois mais Zach Randolph des Blazers devient le nouveau NBA Most Improved Player (MIP).

Ratliff voit alors diminuer son temps de jeu au profit de Randolf et de Joel Przybilla mais parvient à re-signer chez les Blazers pour 5 ans. Il joue 63 matchs en 2004-2005 et tourne à 2,5 contres en 27 minutes par match.

Après Portland[modifier | modifier le code]

En 2005-2006 il réussit 1,6 contres par rencontre en 23 minutes et est échangé en fin de saison au Boston Celtics avec Sebastian Telfair contre un septième choix à la draft 2006, Dan Dickau et Raef LaFrentz.

Il ne joue que deux matchs à Boston à cause d'une blessure puis d'une opération du dos. Parallèlement, il devient un Hall of Famer de son ancienne université, celle du Wyoming.

En août 2007 Theo Ratliff fait partie du transfert le plus important de l'été. En effet, il est échangé avec Al Jefferson, Sebastian Telfair, Ryan Gomes, le dunkeur Gerald Green et deux futurs tours de draft contre Kevin Garnett, désireux de rejoindre enfin une équipe qui puisse gagner le titre.

Le 29 février 2008, Minnesota s'en sépare mais il est re-signé dans la foulée le 4 mars 2008 par les Detroit Pistons. En août 2008, il prolonge aux Detroit Pistons.

Durant l'été 2009, il signe un contrat avec la franchise texane des San Antonio Spurs, dans l'année il sera transféré aux Bobcats de Charlotte avant d'effectuer un dernière saison en 2010-2011 aux Lakers de Los Angeles.

Il annonce sa retraite le 23 décembre 2011.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistique NBA en saison régulière[1]
Année Équipe Matches Titul Min./m.  %tir  %3pts  %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
1995-1996 DET 75 2 17,4 ,557 ,000 ,708 4,0 ,2 ,2 1,5 4,5
1996-1997 DET 76 38 17,0 ,531 ,000 ,698 3,4 ,2 ,4 1,5 5,8
1997-1998 DET 24 12 24,4 ,514 ,000 ,683 5,0 ,6 ,5 2,3 6,5
1997-1998 PHI 58 55 32,1 ,512 ,000 ,706 7,3 ,7 ,7 3,5 11,2
1998-1999 PHI 50 50 32,5 ,470 ,000 ,725 8,1 ,6 ,9 3,0 11,2
1999-2000 PHI 57 56 31,5 ,503 ,000 ,771 7,6 ,6 ,6 3,0 11,9
2000-2001 PHI 50 50 36,0 ,499 ,000 ,760 8,3 1,2 ,6 3,7 12,4
2001-2002 ATL 3 2 27,3 ,500 ,000 ,545 5,3 ,3 ,3 2,7 8,7
2002-2003 ATL 81 81 31,1 ,464 ,000 ,720 7,5 ,9 ,7 3,2 8,7
2003-2004 ATL 53 52 31,1 ,458 ,000 ,653 7,2 1,0 ,6 3,1 8,3
2003-2004 POR 32 31 31,8 ,540 ,000 ,629 7,3 ,6 ,8 4,4 7,3
2004-2005 POR 63 45 27,5 ,447 ,000 ,692 5,3 ,5 ,4 2,5 4,8
2005-2006 POR 55 19 23,7 ,571 ,000 ,651 5,1 ,5 ,3 1,6 4,9
2006-2007 BOS 2 2 22,0 ,333 ,000 ,750 3,5 ,0 ,5 1,5 2,5
2007-2008 MIN 10 6 21,4 ,511 ,000 ,680 3,9 ,7 ,3 1,9 6,3
2007-2008 DET 16 3 13,9 ,450 ,000 ,667 3,1 ,4 ,2 1,1 3,0
2008–2009 PHI 46 0 12,6 ,531 ,000 ,600 2,8 ,2 ,4 1,0 1,9
2009-2010 SPU 21 3 8,7 ,444 ,000 ,500 1,9 ,4 ,1 ,9 1,6
2009-2010 CHA 28 26 22,3 ,466 ,000 ,783 4,2 ,6 ,3 1,5
Carrière 800 533 25,5 ,496 ,000 ,711 5,7 ,6 ,5 2,4 7,3
Statistique NBA en playoff[1]
Année Équipe Matches Titul Min./m.  %tir  %3pts  %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
1995–96 DET 1 0 4,0 ,000 ,000 ,000 ,0 ,0 ,0 ,0 ,0
1996–97 DET 3 0 6,0 ,750 ,000 ,500 1,3 ,3 ,3 1,3 2,7
1998–99 PHI 7 7 29,1 ,465 ,000 ,579 7,3 ,9 ,7 2,6 7,3
1999–00 PHI 10 10 37,4 ,475 ,000 ,723 7,9 ,9 1,0 3,0 13,0
2007–08 DET 12 0 10,9 ,500 ,000 ,500 2,3 ,1 ,1 ,9 1,3
2008–09 PHI 6 0 15,7 ,818 ,000 ,500 3,8 ,0 ,2 ,7 3,3
2009–10 CHA 4 4 11,8 ,375 ,000 ,500 ,8 ,3 ,5 ,0 1,8
Carrière 43 21 20,3 ,497 ,000 ,643 4,3 ,4 ,5 1,6 5,4
Record en carrière[1]
Statistique Score et date
Points 27 contre Boston le 22 mars 1998
Tirs réussis 12 contre Houston le 3 février 2000
Tirs tentés 18 contre Cleveland le 11 avril 2003
3 points réussis Aucun
3 points tentés 1 à 2 reprises
Lancer francs réussis 11 contre Milwaukee le 16 avril 1997
Lancers francs tentés 14 contre Toronto le 14 avril 1999
Rebonds offensifs 9 contre Indiana le 19 février 1998
Rebonds défensifs 15 contre Orlando le 11 mars 2000
Total Rebonds 17 2 reprises
Assists 5 contre Milwaukee le 12 mai 2002
Steals 4 3 reprises
Blocks 9 à 7 reprises
Minutes jouées 52 contre Orlando le 2 février 2001

Records NBA[modifier | modifier le code]

Theo Ratliff est l'un des seuls joueurs à avoir terminé meilleur contreur à trois reprises: lors de la 2000-2001 avec 3,7 contres par match joué; en 2002-2003 avec 3,2 et en 2003-2004 avec 3,6.

Les autres joueurs à l'avoir remporté à trois reprises sont: Hakeem "The Dream" Olajuwon, Dikembe Mutombo et Marcus Camby. Deux joueurs ont fait mieux en terminant premier à quatre reprises: Kareem Abdul-Jabbar et Mark Eaton.

L'ensemble de ces joueurs, Theo Ratliff et Kareem Abdul-Jabbar exceptés, ont été élu Defensive Player Of the Year (défenseur de l'année).

De plus, Theo Ratliff est au terme de sa carrière classé 18e au niveau des contres (ABA et NBA confondus) avec 1 968 contres[2]. Avec sa moyenne de 2,43 bpg, il a la 13e meilleure moyenne de tous les temps[3].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Theo Ratliff Career Stats and Totals », sur www.nba.com (consulté le 24 juillet 2010)
  2. « NBA & ABA Career Leaders and Records for Blocks », sur basketball-reference.com (consulté le 24 juillet 2010)
  3. « NBA & ABA Career Leaders and Records for Blocks Per Game », sur basketball-reference.com (consulté le 24 juillet 2010)