Gouvernement Pierre Messmer (2)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Pierre Messmer.
Gouvernement Pierre Messmer II
Mandat
Régime Ve République
Président Georges Pompidou
Premier ministre Pierre Messmer
Début
Fin
Durée 331 jours
Composition initiale
Chronologie
Précédent Gouvernement Pierre Messmer I Gouvernement Pierre Messmer III Suivant

Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Pierre Messmer du au , pendant la présidence de Georges Pompidou (1969-1974). Il s’agit du deuxième gouvernement de Pierre Messmer.

Le deuxième gouvernement Pierre Messmer est le 9e gouvernement de la Ve République française.

Composition initiale[modifier | modifier le code]

La nomination du Premier ministre est publiée au J.O. du 3 avril 1973, celles des ministres au J.O. du 6 avril 1973 et celles des secrétaires d’État au J.O. du 13 avril 1973.

Changements d'attribution du 20 avril 1973[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la Fonction publique : Paul Dijoud
  • Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs : Pierre Mazeaud

Nominations du 26 avril 1973[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Équipement, du Logement et du Tourisme chargé de la Construction et de l’Habitat, Christian Bonnet
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Équipement, du Logement et du Tourisme chargé du Tourisme, Aimé Paquet

Remaniement ministériel du 23 octobre 1973[modifier | modifier le code]

  • Ministre de la Fonction publique : Philippe Malaud
  • Ministre de l’Information : Jean-Philippe Lecat (en remplacement de Philippe Malaud)
  • Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances : Henri Torre (en remplacement de Jean-Philippe Lecat)

Démission[modifier | modifier le code]

La démission de ce gouvernement est publiée au JO du 28 février 1974.

Féminisation du gouvernement[modifier | modifier le code]

Le gouvernement compte deux femmes ministres, en la personne de Marie-Madeleine Dienesch, secrétaire d’État à l’Assistance sociale et à la Réadaptation et Suzanne Ploux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]