Transports en commun de Boulogne-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Réseau de bus Marinéo)
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Marineo, une commune italienne
Réseau de bus Marinéo
image illustrative de l’article Transports en commun de Boulogne-sur-Mer
Un bus Marinéo sur la ligne A à Wimereux

Type Autobus
Entrée en service 1970 : création de la TCRB
2013 : TCRB devient Marinéo
Longueur additionnée des lignes 2,9 millions de km (2013)[1]
Lignes 23
Fréquentation Plus de 9,1 millions de voyages (2012)[1]
Propriétaire Communauté d'agglomération du Boulonnais
Exploitant CTB (RATP Dev)
(depuis le )
Site internet http://www.marineo.fr/

Le réseau d'autobus Marinéo (anciennement TCRB) dessert les communes de l'agglomération de Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais.

Description[modifier | modifier le code]

Le réseau Marinéo est composé de 23 lignes : 15 dites « urbaines », qui desservent Boulogne-sur-Mer et les communes de sa banlieue, et 8 dites « vertes » (du type suburbaine), qui desservent les communes rurales de l'agglomération.

Le siège de la société se trouve dans la zone industrielle Résurgat à Outreau. La gare routière ou Espace bus, où passent toutes les lignes du réseau urbain, est situé place de France dans le centre-ville de Boulogne-sur-Mer depuis 1972. En septembre 2017, il déménage 200 m plus loin, à côté du centre commercial de la Liane, et est renommé « Station Liane ».

Le réseau gère également des transports scolaires, des services à la demande ainsi que des transports de personnes à mobilité réduite.

Historique[modifier | modifier le code]

Les bus jaunes et blancs ont pendant longtemps été les symboles de la TCRB.

Le réseau TCRB (Transports en Commun Région Boulonnaise) naît en 1970 à Boulogne-sur-Mer.

Pendant quarante ans, le réseau n'a cessé de se développer. Créée en 2011, la ligne A est la première ligne à desservir les six principales communes du réseau urbain et ne nécessitant donc aucune correspondance à Place de France[2].

De 1989 à 2012, le réseau était exploité par la société Keolis. Depuis le , il est exploité par la Compagnie des Transports du Boulonnais (CTB), filiale de RATP Dev, elle-même filiale du groupe RATP, dans le cadre d'un contrat de délégation de service public d'une durée de huit ans[3].

En visant à booster la fréquentation et en prenant en compte les enjeux sociaux du transport public, la nouvelle équipe a eu quatre mois pour concevoir le nouveau réseau. C'est ainsi qu'est lancé Marinéo le [1]. Le nombre de lignes du réseau urbain a diminué (13 contre 19) mais celles-ci sont plus longues, plus fréquentes et mieux organisées. À ces lignes s'ajoutent une ligne de soirée, la ligne S, et la ligne N dans le centre-ville, parcourue par une navette gratuite baptisée Néo.

Face à d'importants problèmes économiques, Marinéo fait marche arrière à l'été 2015 et supprime certaines de ses lignes et de ses services afin d'économiser 460 000  par an[4].

Le 4 septembre 2017, Marinéo déplace sa gare routière, effectue quelques modifications sur ses lignes et créé de nouveaux titres de transports, utilisant notamment la Carte Pass Pass[5].

Liste des lignes[modifier | modifier le code]

Lignes urbaines[modifier | modifier le code]

Ligne Communes desservies - avec éventuellement, entre parenthèses, le (ou les) quartier(s) desservi(s) - Nb. arrêts total Remarques
A
Équihen-PlageOutreauBoulogne-sur-Mer (GareCentre-villeDernier Sou)WimilleWimereux
39
Tous les jours
B
Boulogne-sur-Mer (boucle : Centre-villeDernier SouChemin VertSaint-PierreCentre-ville)
20
Du lundi au samedi
C
Le PortelBoulogne-sur-Mer (CapécureStation LianeBréquerecque)Saint-MartinBaincthun
39
Tous les jours
D
Boulogne-sur-Mer (Station LianeSaint-PierreChemin Vert)Saint-Martin
30
Tous les jours
E
Saint-MartinBoulogne-sur-Mer (Dernier SouBréquerecqueStation Liane)Outreau (Manihen)Pont-de-Briques
35
Tous les jours
F
Outreau (Mont-SoleilTour du Renard)Boulogne-sur-Mer (GareStation LianeGambetta-Ste-Beuve)Wimereux
40
Tous les jours
G
Hesdin-l'AbbéIsquesSaint-LéonardBoulogne-sur-Mer (BréquerecqueStation Liane)
32
Tous les jours
H
Le PortelOutreauSaint-Martin (Ostrohove)Boulogne-sur-Mer (BréquerecqueStation Liane)
32
Tous les jours
I
Boulogne-sur-Mer (Station LianeGare)OutreauÉcault
21
Du lundi au samedi
K
Boulogne-sur-Mer (Centre-villeBréquerecqueCentre-villeSaint-PierreBeaurepaireCentre-ville)
37
Tous les jours
L
Boulogne-sur-Mer (Centre-villeDernier Sou)Saint-MartinCentre commercial de la Côte d'OpaleLa Capelle
22
Tous les jours
M
Boulogne-sur-Mer (Station LianeCapécure-Damrémont)Outreau (Zone Industrielle)
9
Du lundi au samedi
N
Centre-ville et ville fortifiée de Boulogne-sur-Mer
9
Navette gratuite
du lundi au samedi
O
Boulogne-sur-Mer (Station LianeGareMontplaisir)Outreau
14
Tous les jours

Modifications sur le réseau[modifier | modifier le code]

  • Jusqu'au 2 septembre 2013, la ligne L reliait la place de France au centre Armatis en passant par la gare de Boulogne-Ville. Aujourd'hui, ces arrêts sont desservis par la ligne E et la ligne L n'existe alors plus.
  • Jusqu'au 16 août 2015, la ligne J reliait la place de France au quartier Henriville du Portel en passant par Capécure. Supprimée, elle est alors remplacée par un « service à la demande » de taxis.
  • Entre le 8 juillet et le 2 septembre 2013, la ligne de soirée desservait les arrêts de Wimereux.
  • Entre le 12 juillet et le 31 août 2014, une ligne appelée la « Longe-Côte » reliait Wimereux à Hardelot, en passant par les plages de Boulogne, Le Portel, Équihen et Écault.
  • Entre le 2 septembre 2014 et le 16 août 2015, trois lignes "express" permettaient un trajet rapide entre des lieux fréquentés (centre-ville, centre commercial, hôpital...). Aujourd'hui, elles n'existent plus. En compensation, une nouvelle ligne L a été rajoutée, reliant le centre-ville au centre commercial de la Côte d'Opale.
  • Avant le 16 août 2015, la ligne de soirée fonctionnait tous les jours de la semaine. Elle fonctionne ensuite seulement le vendredi et le samedi, avant d'être supprimée à le 4 septembre 2017.
  • Jusqu'au 4 septembre 2017, la navette de la ligne N faisait le tour du centre-ville. Aujourd'hui, elle relie le centre-ville à la ville fortifiée. Le même jour, la ligne O est créée.

Lignes vertes[modifier | modifier le code]

Parcours Nb. arrêts max. Remarques
Boulogne-sur-MerSaint-Martin-BoulogneLa Capelle-lès-BoulogneConteville-lès-BoulognePernes-lès-BoulognePittefaux
12
Boulogne-sur-MerSaint-Martin-BoulogneBaincthun
16
BaincthunEchinghenSaint-Léonard
8
Pont-de-BriquesÉcault
14
Boulogne-sur-MerCondetteHardelot-Plage
6
Boulogne-sur-MerSaint-Martin-BoulogneSaint-LéonardIsquesPont-de-BriquesCondetteNeslesNeufchatelDannes
29
Boulogne-sur-MerSaint-Martin-BoulogneSaint-LéonardIsquesPont-de-BriquesCondette
12
Boulogne-sur-MerIsquesHesdin-l'AbbéHesdigneul-lès-Boulogne
13

Service à la demande[modifier | modifier le code]

Les lignes SAD sont des services à la demande effectués en taxi avec des horaires et des itinéraires fixes.

Nom de ligne Parcours
SAD HESDIGNEUL HesdigneulPont-de-Briques
SAD CONTEVILLE ContevilleLa Capelle
SAD OUTREAU OutreauLe PortelBoulogne-sur-Mer (Station Liane)
SAD HENRIVILLE Le Portel (Henriville)Boulogne-sur-Mer (CapécureStation Liane)
SAD HARDELOT Hardelot-PlageCondettePont-de-Briques
SAD OSTROHOVE Saint-Martin (OstrohoveMont-Lambert)
SAD BAINCTHUN BaincthunSaint-Martin (Mont-Lambert)
SAD ZI DE LA LIANE Outreau (Zone Industrielle) ↔ Saint-Léonard (Zone Industrielle)
SAD HOPITAL Boulogne-sur-Mer (Station LianeSaint-PierreChemin Vert)Saint-MartinBoulogne-sur-Mer (Centre hospitalierBréquerecqueStation Liane)
SAD SAINT ETIENNE AU MONT Boulogne-sur-Mer (Station LianeGare)Outreau (Manihen)Pont-de-Briques

Matériel[modifier | modifier le code]

En 2013, le parc s'élève à 77 véhicules dont 30 au gaz naturel[1].

Une dizaine de bus différents circulent sur le réseau Marinéo. Une grande partie des bus utilisés sont des Van Hool NewA330 mais on compte aussi quelques Van Hool A320, Irisbus Citelis ou encore des Mercedes Citaro.

Parc de bus Marinéo
N° de parc Modèle Année de mise en circulation Type
161 Irisbus Citelis 12 GNV 2007 Standard
162 Irisbus Citelis 12 GNV 2007 Standard
163 Irisbus Citelis 12 GNV 2007 Standard
164 Irisbus Citelis 12 GNV 2007 Standard
165 Irisbus Citelis 12 GNV 2008 Standard
166 Irisbus Citelis 12 GNV 2008 Standard
167 Irisbus Citelis 12 GNV 2008 Standard
168 Irisbus Citelis 12 GNV 2008 Standard
169 Irisbus Citelis 12 GNV 2009 Standard
170 Irisbus Citelis 12 GNV 2009 Standard
171 Irisbus Citelis 12 2010 Standard
172 Irisbus Citelis 12 2010 Standard
173 Irisbus Créalis Néo 12 2013 Standard
174 Irisbus Créalis Néo 12 2013 Standard
175 Irisbus Créalis Néo 12 2013 Standard
176 Irisbus Créalis Néo 12 2013 Standard
177 Irisbus Créalis Néo 12 2014 Standard
178 Irisbus Créalis Néo 12 2014 Standard
179 Irisbus Créalis Néo 12 2014 Standard
180 Iveco Créalis Urbanway 2016 Standard
181 Iveco Créalis Urbanway 2016 Standard
182 Iveco Créalis Urbanway 2016 Standard
183 Iveco Créalis Urbanway 2016 Standard
301 VanHool A320 1999 Standard
302 VanHool A320 1999 Standard
303 VanHool A320 1999 Standard
304 VanHool A320 1999 Standard
305 VanHool A320 1999 Standard
306 VanHool A320 2000 Standard
307 VanHool A320 2000 Standard
308 VanHool A320 2000 Standard
309 VanHool A320 2000 Standard
311 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
312 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
313 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
314 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
315 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
316 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
317 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
318 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
319 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
320 VanHool New A330 GNV 2003 Standard
321 VanHool New A330 GNV 2004 Standard
322 VanHool New A330 GNV 2004 Standard
323 VanHool New A330 GNV 2004 Standard
324 VanHool New A330 GNV 2004 Standard
325 VanHool New A330 GNV 2004 Standard
326 VanHool New A330 GNV 2006 Standard
327 VanHool New A330 GNV 2006 Standard
328 VanHool New A330 GNV 2006 Standard
329 VanHool New A330 GNV 2006 Standard
330 VanHool New A330 GNV 2006 Standard
331 VanHool New A330 2009 Standard
332 VanHool New A330 2009 Standard
405 Irisbus Citelis 18 2010 Articulé
406 Irisbus Citelis 18 2010 Articulé
407 Mercedes-Benz O530 G BHNS 2012 Articulé
511 Mercedes-Benz O530 BHNS 2011 Standard
512 Mercedes-Benz O530 BHNS 2011 Standard
513 Mercedes-Benz O530 BHNS 2011 Standard
514 Mercedes-Benz O530 BHNS 2011 Standard
515 Mercedes-Benz O530 BHNS 2012 Standard
516 Mercedes-Benz O530 BHNS 2012 Standard
517 Mercedes-Benz O530 BHNS 2012 Standard
521 VanHool A308L 2000 Minibus
522 VanHool A308L 2000 Minibus
523 VanHool A308L 2000 Minibus
524 VanHool A308L 2000 Minibus
525 VanHool A308L 2000 Minibus
526 VanHool A308L 2000 Minibus
610 Nissan Interstar 2006 TPMR
611 Microbus Gruau 2008 Microbus
612 Microbus Gruau 2008 Microbus
613 Microbus Gruau 2008 Microbus
614 Fiat Ducato City 2015 Microbus
615 Fiat Ducato City 2015 Microbus
616 Fiat Ducato TPMR 2015 TPMR
617 Fiat Ducato TPMR6 2015 TPMR

Correspondance avec d'autres réseaux[modifier | modifier le code]

Les communes de l'agglomération sont également desservies par les bus du réseau Oscar (département du Pas-de-Calais).

Les lignes du réseau Marinéo desservent les gares ferroviaires de Boulogne-Ville (lignes A, C, E, F, I, K et O), de Boulogne-Tintelleries (lignes A, B, K et L) et de Wimille-Wimereux (ligne A).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Naissance de Marinéo à Boulogne-sur-Mer sur www.mobilicites.com, le 10 avril 2013
  2. « Lancement de la ligne A, axe fort traversant l’agglomération », sur www.fredericcuvillier.com, (consulté le 13 décembre 2012)
  3. [PDF]RATP Dev remporte l’appel d’offres pour l’exploitation du réseau de bus de l’agglomération de Boulogne-sur-Mer sur www.ratp.fr, le 11 décembre 2012, consulté le 13 décembre 2012.
  4. Sylvain Delage, Marinéo va réduire son réseau pour économiser 150 000 km par an, quelles lignes de bus sacrifiées ? dans La Voix du Nord, le 3 juillet 2015
  5. Anthony Vasseur, Nouveaux tickets de bus, deux lignes supprimées... et une créée dans La Voix du Nord, le 1er août 2017

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]