Heuliez GX 107

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heuliez GX 107
Heuliez GX 107
Heuliez GX 107 du réseau de Cherbourg

Marque Drapeau : France Heuliez
Années de production 1984 – 1996
Production 2 113 exemplaire(s)
Classe Autobus
Usine(s) d’assemblage Rorthais
Moteur et transmission
Énergie Gazole
Moteur(s) Renault MIPS 062045
Position du moteur Porte-à-faux arrière
Cylindrée 9840 cm3
Puissance maximale 175 ch (En option : 253 ch à 2100 tr/min avec suralimentation kW)
Transmission Automatique
Boîte de vitesses ZF 4 HP 500
Poids et performances
Poids à vide 17 400 kg
Dimensions
Longueur 11 614 mm
Largeur 2 500 mm
Hauteur 2 960 mm
Chronologie des modèles

Le GX 107 de Heuliez est un bus standard de 12 m dont la commercialisation a été effective de 1984 à 1996. Il a été construit sur le châssis du Renault PR 100.

Historique[modifier | modifier le code]

Le GX 107 a été présenté les 20 et 21 octobre 1983[1].

Il a existé deux générations de GX 107. Le seul moyen de distinguer ces deux générations est le pare-brise : des bords carrés pour la première génération, arrondis pour la seconde.

Ce bus n’est plus commercialisé : il est remplacé par le GX 317. 2 113 unités ont été vendues.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le véhicule pèse entre 17 et 19,5 tonnes.

De base, le GX 107 est à deux portes mais certains modèles ont été vendus avec 3 portes. Il est construit sur le châssis du Renault PR 100 ; il est aussi équipé (en série) d'un système d'aide à l'Exploitation.

Moteur Boîte de vitesses Longueur Largeur Nombre de portes Capacité Réservoir à combustible Poids total
RENAULT MIPS 062045 Automatique, ZF 4 HP 500 11,614 m 2,50 m 2 ou 3 de 25 à 41 places assises et de 70 à 75 places debout 200 litres 17 400 kg

Version[modifier | modifier le code]

Première génération[modifier | modifier le code]

La première génération du GX 107 a été commercialisée à partir de 1984.

  • Extérieur
    • Le bas du pare-brise avant a des bords en équerre.
    • Les optiques de phare avant sont d'un seul bloc, en plus des clignotants.
    • Les optiques de phare arrière.

Deuxième génération[modifier | modifier le code]

  • Extérieur
    • Le bas du pare-brise avant a des bords arrondis.
    • Les optiques de phare avant constituer de deux blocs, en plus des clignotants.
    • Les optiques de phare arrière.

Version midibus[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 77.H[modifier | modifier le code]

L'Heuliez GX 77H est un midibus dont la version standard est le GX 307 H présenté en 1988 mais jamais produit en série. Ces deux bus s'inspirent énormément du GX107 au niveau de l'arrière et de la face avant.

Version articulé[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 187[modifier | modifier le code]

L'Heuliez GX 187 est la version Articulé du GX 107. Il fut produit pendant les mêmes années que la version standard.

Heuliez GX 237[modifier | modifier le code]

L'Heuliez GX 237 est la version Bi-articulé du GX 107. Il resta au stade de maquette à l'échelle 1.

Version spécifique[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 44[modifier | modifier le code]

Le GX44 est construit sur un châssis de Mercedes O305. La ville de Nantes souhaitant moderniser ces bus mais n'ayant pas les moyens d'en acheter des neufs a décidé de retirer la carrosserie de ces O305 vieillissant pour la remplacé par une carrosserie de GX107. Un peu moins de 200 O305 ont ainsi été recarrossés, ils ont principalement circulé à Nantes. Une version articulé du GX44 a aussi existé sur la base d'un Mercedes O305G : le GTX. La différence est que seule la face avant était remplacée. Ils ont circulé à la STGA d’Angoulême ainsi qu'à la Savac.

Aujourd'hui 3 GX44 sont conservés, un par l'AMTIUR (n°506), un second par Omnibus Nantes (n°606) et un troisième par la SEMITAN (n°633). En 2014, le dernier GX 44 en service commercial (n°599) a été réformé par FAST Quérard. Plusieurs ont une seconde vie transformés bus info, resto du cœur, location de vélo ou encore plus surprenant l'un d'eux trône sur un bâtiment nantais (La Fabrique) à une dizaine de mètres de hauteur.

Heuliez GX 113[modifier | modifier le code]

Basée sur le GX 107, l'Heuliez GX 113 a été spécialement conçu pour Marseille, qui voulait développer un nouveau bus. De 1985 à 1988, ce bus aura exactement les mêmes propriétés que le GX 107 de base, sauf sa livrée, qui est spécifique à la ville de Marseille (ils en ont eu deux), ainsi que son intérieur (couleur, sellerie, …). En 1993, le bus aura une caisse renforcée, ainsi que des baies vitrées spécifiques.

  • Sa construction débuta en 1985 et fut stoppé quelque année avant la version originale, en 1995. Ils ont été conçu à 299 exemplaires.
  • Sa commercialisation fut de 291 exemplaires, à partir du 5 juin 1985 à avril 1989 puis en 1993 et 1995.

En septembre 2011, les GX 113 auront complètement disparu du réseau.

Le 13 dans le nom GX 113 représente le numéro de département des Bouches-du-Rhône.

Heuliez GX 113 2e génération, à Marseille

Caractéristiques et fabrication des GX-113.

  • En 1985, 37 bus fabriqués : no 101 à no 138 (les véhicules no 122 à no 138 seront équipés de places réservées sur estrade).
  • En 1986, 108 bus fabriqués : no 139 à no 175, no 401 à no 471, no 53 et no 54.
  • En 1987, 71 bus fabriqués : no 472 à no 542, no 55 et no 56 (le no 503 sera refait à neuf).
  • En 1988, 32 bus fabriqués : no 545 à no 575, no 57 et no 58 (le no 575 sera le premier à tester les nouvelles girouettes à pastilles).
  • En 1989, 5 bus fabriqués : no 576 à no 580 (deuxième génération).
  • En 1993, 14 bus fabriqués : no 581 à no 594 (caisse renforcée et baies vitrées spécifiques).
  • En 1994, 2 bus fabriqués : no 59 et no 60 (caisse renforcée et baies vitrées spécifiques).
  • En 1995, 17 bus fabriqués : no 595 à no 599, no 601 à no 612 (caisse renforcée et baies vitrées spécifiques).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]