Gare de Saint-Pol-sur-Ternoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Pol-sur-Ternoise
Image illustrative de l’article Gare de Saint-Pol-sur-Ternoise
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Pol-sur-Ternoise
Adresse Place de Verdun
62130 Saint-Pol-sur-Ternoise
Coordonnées géographiques 50° 22′ 44″ nord, 2° 20′ 22″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Hauts-de-France
Fret
Caractéristiques
Ligne(s) Fives à Abbeville
Arras à Saint-Pol-sur-Ternoise
Saint-Pol-sur-Ternoise à Étaples
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 3
Altitude 90 m
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint-Pol-sur-Ternoise

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Saint-Pol-sur-Ternoise

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Saint-Pol-sur-Ternoise

La gare de Saint-Pol-sur-Ternoise est une gare ferroviaire française de la ligne de Fives à Abbeville, située sur le territoire de la commune de Saint-Pol-sur-Ternoise, dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Hauts-de-France.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 90 mètres d'altitude, la gare de bifurcation de Saint-Pol-sur-Ternoise est située au point kilométrique (PK) 72,871 de la ligne de Fives à Abbeville, entre la gare ouverte de Pernes - Camblain et la limite de déclassement au PK 74,810. Elle est l'origine de la ligne de Saint-Pol-sur-Ternoise à Étaples avant la gare ouverte d'Anvin, et l'aboutissement de la ligne d'Arras à Saint-Pol-sur-Ternoise après la gare ouverte de Tincques.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare, dans les années 1930.

Les travaux de construction de la ligne Arras – Étaples débutèrent le . Le , furent inaugurés les tronçons Arras – Saint-Pol et Béthune – Saint-Pol. Carrefour ferroviaire important sur les lignes Arras – Étaples – Boulogne-sur-Mer, Lille – Béthune – Abbeville – Le Tréport-Mers et Saint-Pol – Lens, la gare de Saint-Pol était au 9e rang des gares du département du Pas-de-Calais, en raison de son trafic.

Au cours de la Première Guerre mondiale, elle accueillit une cantine militaire et une section sanitaire pour le transfert des blessés provenant du front. Elle joua un rôle important dans l'approvisionnement du front, notamment celui de la ville d'Arras.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la gare de Saint-Pol fut presque complètement détruite au cours des bombardements alliés des 4 et . Un baraquement servit de longues années de gare provisoire.

Différents projets de reconstruction furent proposés à partir de 1946, mais ce ne fut qu'en 1963 que les travaux commencèrent pour s'achever par la mise en service des nouveaux bâtiments le . On engloba dans les nouveaux bâtiments le blockhaus que les Allemands avaient construits pendant la Seconde Guerre mondiale et que l'on avait renoncé à démolir. La nouvelle gare est un édifice en béton armé, appareillé de moellons éclatés de Pouillenay et de briques émaillées[1].

Les actions concertées du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais et du conseil général du Pas-de-Calais permirent la construction d’un souterrain, d’un ascenseur et du bâtiment du poste d’aiguillage informatisé ainsi que le rehaussement des voies ferrées, en . Le blockhaus fut détruit en 2005.

De [2] jusqu'en [3], les trains vers ou depuis Étaples - Le Touquet sont remplacés par un service d'autocars[2], en raison de travaux de renouvellement des voies (à effectuer)[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[4] SNCF, Elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par des trains TER Hauts-de-France, qui effectuent des missions entre les gares : de Lille-Flandres et de Boulogne-Ville ; d'Arras et de Boulogne-Ville. Une partie de ces trains sont terminus à Saint-Pol-sur-Ternoise[4].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé[4]. Elle est desservie par des bus urbains.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Saint-Pol-sur-Ternoise est une gare ouverte au Fret par train massif[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. marcel, « La gare de Saint-Pol-sur-Ternoise (1423) », sur labeilledelaternoise.fr, (consulté le 19 décembre 2018).
  2. a et b J.B., « Les gares d’Hesdin et Montreuil ferment pour quatre ans dès le 28 août », sur lejournaldemontreuil.fr, (consulté le 10 septembre 2019).
  3. a et b Frédéric Vaillant, « Tout ce qu’il faut savoir sur la rénovation de la ligne Saint-Pol – Étaples », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 10 septembre 2019).
  4. a b et c Site SNCF TER Nord-Pas-de-Calais, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Saint-Pol-sur-Ternoise lire (consulté le 14 janvier 2012)
  5. Site fret.sncf.com Saint-Pol-sur-Ternoise : code gare 342337 lire (consulté le 14 janvier 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Lille-Flandres Béthune
ou Pernes - Camblain
TER Hauts-de-France Terminus Terminus
Arras Arras
ou Aubigny-en-Artois
ou Tincques
TER Hauts-de-France Terminus Terminus