Ptolémée III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie).
Ptolémée III Évergète Ier
Octadrachme d'or à l'effigie de Ptolémée III, British Museum
Octadrachme d'or à l'effigie de Ptolémée III, British Museum
Fonctions
Roi d'Égypte
246 av. J.-C.222 av. J.-C.
Prédécesseur Ptolémée II Philadelphe
Successeur Ptolémée IV
Biographie
Dynastie Dynastie des Ptolémées
Date de naissance v. 285/275 av. J.-C.
Lieu de naissance Cos
Date de décès 222 av. J.-C.
Père Ptolémée II Philadelphe
Mère Arsinoé Ire
Grand-père paternel Ptolémée Ier Sôter
Grand-père maternel Lysimaque
Grand-mère maternelle Nikaia
Fratrie Bérénice Syra
Conjoint Bérénice II
Enfants Arsinoé III
Bérénice
Lysimaque ou Antialcidas ?
Alexandre
Ptolémée IV
Magas

Ptolémée III Évergète Ier (le « Bienfaiteur ») est un roi d'Égypte et un pharaon de la dynastie lagide. Il est le fils de Ptolémée II Philadelphe, auquel il succède, et d'Arsinoé Ire. Sa date de naissance est inconnue : entre 285 et 275 av. J.-C. (il est souvent avancé 284 ou 282). Il meurt en -222. Son règne marque l'apogée de l'Égypte lagide.

Biographie[modifier | modifier le code]

Règne[modifier | modifier le code]

Selon les calculs de Pieter Willem-Pestman[réf. nécessaire], Ptolémée III a été couronné pharaon en 246 av. J.-C., au mois Choeac (ou Khoiak) de la saison Akhet dans le calendrier égyptien[1]. Il reçoit l'épithète d'Évergète pour la largesse de ses dépenses en faveur du peuple. Il fait construire le Sérapéum d'Alexandrie pour accueillir le culte de Sérapis et fait aménager le temple d'Isis d'Iséum érigé sous Ptolémée II. À cause d'un grave épisode de sécheresse qui occasionne des problèmes d'approvisionnement, il fait acheter à grand frais du blé à Chypre et en Syrie-Phénicie[2].

En 246 av. J.-C., il entreprend la troisième guerre de Syrie pour venger l'assassinat de sa sœur Bérénice Syra par Laodicé Ire, première épouse d'Antiochos II qui en a divorcé pour épouser Bérénice. Par cette victoire, il obtient d'importantes compensations territoriales en Thrace, en Syrie, en Asie Mineure et en mer Égée[3]. Son fils Ptolémée IV lui succède à sa mort en 222.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir l’article annexe : Arbre généalogique des Lagides.

Ptolémée III épouse Bérénice II, héritière du royaume de Cyrène dont il a six enfants : Arsinoé III, Bérénice, Lysimaque (ou Antialcidas), Alexandre, Magas et Ptolémée IV, qui lui succède.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.
Statue de Ptolémée III sous l'apparence d'Hermès portant une chlamyde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 25 Dios dans le calendrier macédonien, le 28 janvier dans le calendrier julien, le 24 janvier dans le calendrier grégorien
  2. Will 2003, p. 182, tome 1.
  3. Will 2003, p. 259-261, tome 1.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-30 av. J.-C., Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », (ISBN 202060387X).

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]