Hérihor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hérihor était grand prêtre d'Amon à Karnak de -1080 à -1074.

Premier roi-prêtre, il crée la dynastie des grands prêtres d'Amon à Thèbes, dynastie parallèle aux XXIe et XXIIe dynasties. Quatorze autres grands prêtres lui succèdent à la tête de cette dynastie.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Hérihor
Naissance Date inconnue Décès Date inconnue
Père Amenhotep Grands-parents paternels
premier prophète d'Amon Grand-père paternel inconnu
Grand-mère paternelle inconnue
Mère Mère inconnue Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Fratrie inconnue
1re épouse Nedjemet
fille de Ramsès X
Enfant(s) Hereret
Amenemnesout ?
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Il est peut-être le fils d'Amenhotep, premier prophète d'Amon, déposé et déporté à Hardaï lors de l'occupation de Thèbes par les armées de Panéhésy, vice-roi de Nubie.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

Hérihor
Période Troisième période intermédiaire
Dynastie XXIe dynastie, Dynastie parallèle des grands prêtres d'Amon à Thèbes
Fonction Grand prêtre d'Amon
Prédécesseur
Prise du pouvoir reprise en main de la Haute-Égypte en -1086 à la demande de Ramsès XI
Dates de règne -1080 à -1074
Durée du règne Inconnue
Successeur Piânkh
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Dans sa XIXe année de règne, Ramsès XI ordonne à Hérihor, alors vizir et premier grand prêtre d'Amon une reprise en main de la Haute-Égypte. Après avoir rétabli l’ordre, Hérihor s’attribue des titres royaux et proclame en -1080 la renaissance basée à Thèbes. Il fonde un contre pouvoir dans le Sud sur la Haute-Égypte et forme ainsi un royaume politiquement aux mains des grands prêtres d’Amon, qui sont aussi des chefs de guerre. Ce royaume cohabitera dix ans avec le dernier Ramsès.

Son épouse Nedjemet, fille de Ramsès X, qui décède longtemps après lui, meurt avec le titre de Mère du roi, ce dernier étant peut-être le roi Amenemnesout.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.A. Bonhême, « Hérihor fut-il effectivement roi ? », Bulletin de l'Institut Français d'Archéologie Orientale, Le Caire, 1979, p. 267-283 (résumé avec Inist-CNRS).