Ptolémée VI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie).
Circle-icons-calendar.svg Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ».

Ptolémée VI Philométor
Illustration.
Bague de Ptolémée VI Philométor le représentant comme roi hellénistique.
Fonctions
Pharaon d'Égypte
180145
Prédécesseur Ptolémée V Épiphane
Successeur Ptolémée VII
Biographie
Dynastie Ptolémée
Lagide
Date de naissance entre le 7 mai et le 5 juin 186
Date de décès 145
Père Ptolémée V Épiphane
Mère Cléopâtre Ire
Grand-père paternel Ptolémée IV Philopator
Grand-mère paternelle Arsinoé III
Grand-père maternel Antiochos III Mégas
Grand-mère maternelle Laodicé III
Fratrie Ptolémée VIII Évergète II
Cléopâtre II
Conjoint Cléopâtre II
Enfants Ptolémée Eupator
Cléopâtre Théa
Ptolémée VII Eupator
Cléopâtre III

Ptolémée VI Philométor (qui aime sa mère ou l'ami de sa mère), pharaon de la dynastie lagide, règne de (180) 176 à 170, puis il devient co-roi avec son frère Ptolémée VIII Évergète II Tryphon de 169 à 164, puis redevient roi de 163 à 145. Il est le fils de Ptolémée V Épiphane et la reine Cléopâtre Ire Syra. Il nait entre le 7 mai et le 5 juin 186 (généralement on retient le 26 mai) et était donc très jeune à la mort de son père en septembre 180.

Biographie[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir l’article annexe : Généalogie des Lagides.

Règne[modifier | modifier le code]

Sa mère exerce la régence et tente de défendre l'Égypte contre les visées de son propre frère Antiochos IV mais en vain car vers 170, peu après la mort de Cléopâtre, celui-ci s'empare de l'Égypte, et fait prisonnier Ptolémée VI tandis que le peuple d'Alexandrie le remplace par son jeune frère Ptolémée VIII Évergète II. Antiochos IV doit cependant se retirer sous l'injonction de Caius Popillius Laenas, ambassadeur du sénat romain en 168 mais Ptolémée VI depuis octobre -170 est obligé de partager son pouvoir avec son frère et sa sœur Cléopâtre II qu'il épouse.

Il doit également faire face en 168 à la révolte de Dionysios Petosarapis.

En octobre 164, Ptolémée VI est chassé d'Égypte par son frère et se réfugie à Rome. Avec l'aide des Romains, il est rétabli en 163 et a l'intelligence de célébrer cette victoire par des actes d'amnistie. Malgré les pérégrinations de son règne, il se révèle un grand bâtisseur et reçoit de Caton l'Ancien le qualificatif de « Rex optimus et benefissimus » (roi très bon et bienfaisant).

À partir de 152, profitant des troubles du royaume séleucide, il soutient dans un premier temps l'usurpateur Alexandre Ier Balas à qui il offre sa fille Cléopâtre Théa en mariage (vers -150) puis il change d'alliance et appuie l'héritier légitime, Démétrios II Nicator. Ce dernier épouse à son tour Cléopâtre Théa. Ptolémée et Démétrios sont vainqueurs sur l'Oronte d'Alexandre Balas mais Ptolémée est grièvement blessé et meurt peu après, en 145.

Outre Cléopâtre Théa, il avait eu de son mariage avec sa sœur Cléopâtre II, deux autres enfants, un fils Ptolémée VII Eupator (ou Néos Philopator) et une autre fille connue sous le nom de Cléopâtre III.

Il fait aussi construire le temple d'Esna où figure un zodiaque astronomique, que Ptolémée VII restaura par la suite.

Titulature[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]