Ounas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unas (homonymie).

Ounas
image illustrative de l’article Ounas
Cartouche d'Ounas sur une stèle à Saqqarah
Période Ancien Empire
Dynastie Ve dynastie
Fonction souverain
Prédécesseur Djedkarê Isési
Dates de fonction -2353 à -2323 (selon J. P. Allen)
-2380 à -2350 (selon R. Krauss)
-2342 à -2322 (selon J. von Beckerath)
-2404 à -2374 (selon D. B. Redford)
-2341 à -2311 (selon J. Málek)
Successeur Téti
Famille
Grand-père paternel Menkaouhor ?
Père Djedkarê Isési ?
Conjoint Nebet
Enfant(s) Ounasânkh
Deuxième conjoint Khenout
Enfants avec le 2e conjoint Ipout Ire
Khentkaous
Hemitrê Hemi
Sechséchet Idout ?
Néferout ?
Néfertkaous ?
Fratrie Khekeretnebti ?
Hedjetnebou ?
Néserkaouhor ?
Rêmkoui ?
Isésiânkh ?
Sépulture
Nom Pyramide d'Ounas
Type Pyramide à faces lisses
Emplacement Saqqarah
Date de découverte
Découvreur Gaston Maspero
Fouilles 1889-1901 : Alexandre Barsanti
1929-1930 : Cecil Mallaby Firth
1937 : Jean-Philippe Lauer
1973 : Jean Leclant, Jean-Philippe Lauer, Audran Labrousse
Objets Textes des pyramides
Sarcophage en grauwacke
Débris du coffre à canopes

Ounas est le dernier souverain de la Ve dynastie égyptienne. Il régna aux alentours de -2353 à -2323[1] et aurait succédé à Djedkarê Isési et précédé Téti.

Il est le premier souverain égyptien à faire orner les parois des souterrains de sa pyramide par des textes en écriture hiéroglyphique. Dans le couloir depuis les herses, dans l'antichambre et dans la chambre funéraire sont ainsi gravés sur un revêtement de pierre calcaire les plus anciennes apparitions des Textes des Pyramides. Les hiéroglyphes disposés en des successions de colonnes verticales sont délicatement ouvragés et rehaussés d'une couleur bleue ; 227 formules entourent la dépouille royale telle une récitation silencieuse mais permanente. Ces inscriptions influenceront toute la littérature funéraire des Égyptiens[2].

Généalogie[modifier | modifier le code]

Sépulture[modifier | modifier le code]

Ounas choisit Saqqarah pour établir son domaine funéraire. Il jouxte le complexe de Djéser recouvrant une nécropole de la IIIe dynastie qui s'était établie au sud de l'enceinte monumentale édifiée par Imhotep, le célèbre architecte.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon J. P. Allen
    Autres avis de spécialistes : -2380 à -2350 (R. Krauss), -2342 à -2322 (J. von Beckerath) -2404 à -2374 (D. B. Redford), -2341 à -2311 (J. Málek)
  2. Florence Maruéjol, Au temps des pharaons, Fleurus, (ISBN 9782215055310), p. 18