Ammeris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ammeris
Période IIIe période intermédiaire
Dynastie 1. XXIVe dynastie - 2. XXVIe dynastie
Fonction 1. roi de Saïs - 2. roi d'Égypte
Prédécesseur 1. Bakenranef - 2. Tanoutamon
Dates de fonction -715 à -695
Successeur 1. Alara - 2. Stephinates

Ammeris le Nubien est le nom que donne l'historien antique Manéthon au roi gouverneur (ou régent) qui gouverne Saïs de -715 à -695 sous les XXIVe et XXVIe dynasties égyptiennes. Manéthon diffère des historiens actuels car il lui compte douze ans de règne. Selon cet historien du IIIe siècle av. J.-C., Ammeris prend le pouvoir après la chute de Bakenranef (XXIVe) que Chabaka a destitué et exécuté en le brûlant vif sur un bûcher. Mais bien que les savants anciens acceptent les traditions manéthonienne et classiques, elle a récemment été traitée avec plus de scepticisme, car il n'y a aucune preuve directe que Chabaka ait abattu Bakenranef[1].

Après la XXVe dynastie des « pharaons noirs », Ammeris est roi d'Égypte, devenant le premier des souverains que l'on appelle « Proto-Saïte » de la XXVIe dynastie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Steffen Wenig, Studien Zum Antiken Sudan: Akten Der 7. Internationalen Tagung Für Meroitische Forschungen Vom 14. Bis 19. September 1992 in Gosen/bei Berlin, Otto Harrassowitz Verlag, (ISBN 9783447041393, lire en ligne), p. 203