Professionnel de la santé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les techniques modernes des soins de santé dépendent d'un nombre croissant de professionnels, sous forme d'équipe interdisciplinaire. Ces personnes sont appelées des professionnels de la santé dès qu'ils interviennent d'une manière ou d'une autre dans l'administration des soins. Il s'agit donc d'un concept assez global.

On appelle profession de la santé une profession dans laquelle une personne exerce ses compétences ou son jugement ou fournit un service lié :

  • au maintien ou l'amélioration de la santé des individus ;
  • ou au traitement ou soins des individus blessés, malades, souffrant d'un handicap ou d'une infirmité.

Branches[modifier | modifier le code]

Le secteur des soins de santé comprend une large gamme de disciplines parmi lesquelles la médecine, la chirurgie, les soins infirmiers et l'obstétrique.

Catégories des professionnels de la santé en France[modifier | modifier le code]

Professions médicales[modifier | modifier le code]

Ce sont les seules professions pouvant exercer des actes médicaux à proprement parler et ayant le droit de prescription, même si celui-ci est parfois dit défini (il ne dépasse le cadre de compétence de la profession). Elles sont définies par le code de la santé publique: livre 1 titre 1 article L 4111-1 . Le pharmacien est aussi considéré comme professionnel médical malgré son absence de droit de prescription .

  • Médecin, titre I du livre Ier du code de la santé publique,
  • Chirurgien-dentiste, titre I du livre I du code de la santé publique (profession médicale à domaine défini)
  • Sage-femme, titre I du livre Ier du code de la santé publique( profession médicale à domaine défini)[1],
  • Vétérinaire (restrictions particulières).
  • Pharmacien (droit de substitution )

Professions pharmaceutiques[modifier | modifier le code]

Auxiliaires médicaux, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers[modifier | modifier le code]

Les auxiliaires médicaux sont définis par le livre III du code de la santé publique et regroupent les infirmiers (titre I), les masseurs-kinésithérapeutes, les orthoprothésistes et pédicures-podologues (titre II), les ergothérapeutes et psychomotriciens (titre III), les orthophonistes et orthoptistes (titre IV), les manipulateurs d'électro-radiologie médicale (titre V), les audioprothésistes, opticien-lunetiers, prothésistes et orthésistes pour l'appareillage des personnes handicapées (titre VI) et les diététiciens (titre VII).

Par commodité, on peut les répartir en trois catégories :

Professions administratives[modifier | modifier le code]

  • Directeur, Directeur de grandes fonctions (Finance, Ressources Humaines, Système d'Information, Logistique, Technique, etc.), cadres supérieurs responsables de grandes fonctions
  • Cadres et Agents administratifs (secrétaires, admissionistes, archivistes, comptable, etc.)
  • Cadres et Agents logistiques (magasiniers, cuisiniers, personnel d'entretien, etc.)
  • Cadres et agents techniques (plombier, chauffagiste, électricien, etc.)
  • Ingénieurs (biomédical, qualité, informatique)
  • Secrétaires médicales

Activité médicale à compétence définie[modifier | modifier le code]

Les professionnels suivants ont une activité médicale à compétence définie. Leurs points communs sont l'existence d'un ordre et d'un droit de prescription défini.

La situation varie d'un pays à l'autre.

En France[modifier | modifier le code]

Les professions de santé sont définies par le Code de la santé publique[2]. Y sont exclusivement définies :

  • Les professions médicales
    • Profession de médecin
    • Profession de chirurgien-dentiste ou odontologiste : professionnels des dents et de la cavité buccale et des tissus attenant, avec trois spécialités officielle : orthodontistes (orthopédie dento-faciale), médecine bucco-dentaire, chirurgie orale
    • Profession de sages-femme
  • Les professions de la pharmacie
    • Profession de pharmacien
    • Professions de préparateur en pharmacie et de préparateur en pharmacie hospitalière.
  • Auxiliaires médicaux, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers
    • Profession d'infirmier ou d'infirmière :
      • prescription des produits et matériels relevant de leur rôle propre (l’article L. 4311-1 du Code de la santé publique). Prescriptions du renouvellement de contraception orale (Article L4311-1 du Code de la santé publique)
      • Le Conseil de l'Ordre créé par le Décret no 2007-552 du 13 avril 2007
    • Professions de masseur-kinésithérapeute et de pédicure-podologue
    • Professions d'ergothérapeute et de psychomotricien
    • Professions d'orthophoniste et d'orthoptiste
    • Professions de manipulateur d'électroradiologie médicale et de technicien de laboratoire médical
    • Professions d'audioprothésiste, d'opticien-lunetier, de prothésiste et d'orthésiste pour l'appareillage des personnes handicapées
    • Profession de diététicien
    • Aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers

Les autres professionnels citées au 1.1.3 ci-dessus ne sont pas, aux yeux de la loi française, des « professionnels de la santé ».
Il en est de même pour les professions suivantes :

  • aide médico-psychologique définies par le code de l'Aide Sociale et des Familles
  • psychologues
  • assistants de service social
  • vétérinaires

En Afrique[modifier | modifier le code]

En Belgique[modifier | modifier le code]

Au Canada[modifier | modifier le code]

  • L'optométriste a le droit de prescrire et d'utiliser les médicaments topiques diagnostiques et thérapeutiques. (restriction pour le traitement du glaucome, qui doit être fait conjointement avec les ophtalmologistes)
  • L'infirmière praticienne (nurse practitioner) procède à une anamnèse complète et peut prescrire de la médication et des traitements invasifs et non invasifs.
  • Le podiatre
  • Le chiropraticien
  • Le psychologue est un professionnel de la santé non prescripteur de médicaments.

Au Luxembourg[modifier | modifier le code]

En Suisse[modifier | modifier le code]

En Suisse, les professions dites médicales sont les médecins, les pharmaciens, les dentistes, les vétérinaires et les chiropraticiens.

Domaine des soins de santé[modifier | modifier le code]

Article connexe : Soins de santé.
  • Protection et promotion de la santé : Inpes - HAS

Déontologie[modifier | modifier le code]

En France, les professionnels de la santé sont soumis aux règles de déontologie de la profession médicale, objets du code de déontologie médicale, contenu dans le code de la santé publique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]