Chirurgie viscérale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chirurgie viscérale est une des branches essentielles de la chirurgie traitant essentiellement les affections des organes abdomino-pelviens. Elle est également désignée sous les termes de chirurgie générale et chirurgie digestive . Ainsi, les chirurgiens viscéraux traitent les affections de l'appareil digestif mais également de la paroi abdominale ou encore d'autres organes intra-abdominaux non-digestifs tels que la rate ou des glandes endocrines comme la thyroïde.

La chirurgie viscérale en France connaît actuellement une crise de vocations, alors que nombreux sont les chirurgiens exerçant qui atteignent l'âge de la retraite[réf. souhaitée].

Au point de vue technique il existe plusieurs types d'abord :

  • la chirurgie classique, à «ciel ouvert», par laparotomie ;
  • la cœlioscopie qui permet grâce à la création d'un espace de travail par insufflation de dioxyde de carbone dans la cavité abdominale et introduction de différents instruments et d'une caméra, de mener à bien certaines interventions. L'exemple type est l'ablation de la vésicule biliaire encore appelée « cholécystectomie » ;
  • les voies d'abord endo-luminales, par exemple pour le traitement des hémorroïdes ou l'exérèse de tumeurs du rectum.

Par ordre de fréquence, les affections les plus souvent traitées sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site regroupant l'ensemble des sociétés savantes françaises liées à cette spécialité chirurgicale
  • Site du service spécialisé au CHUV, Lausanne
  • Site bilingue de l'Association canadienne des chirurgiens généraux (ACCG)