Profession paramédicale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les professions paramédicales en France sont les professions de la santé qui ne sont pas exercées par un médecin, un(e) sage-femme, un dentiste ou un pharmacien. Le Code de la santé publique français définit la catégorie des professions d'auxiliaires médicaux qui correspond à la notion de profession paramédicale bien que ce terme n'ait pas de valeur légale.

  • L'aide-soignant (ou préposé aux bénéficiaires, au Québec)
  • L'aide médico-psychologique
  • L'art-thérapeute: utilise auprès des patients les potentiels artistiques dans une visée thérapeutique et/ou humanitaire.
  • L'auxiliaire de puériculture
  • L'ambulancier : le transport de blessés, malades, parturientes (femmes enceintes) à des fins de soins ou de diagnostic, sur prescription médicale ou en cas d'urgence médicale
  • L'audioprothésiste
  • Le brancardier civil ou militaire,
  • Le diététicien : prise en charge de l'alimentation
  • L'enseignant en activités physiques adaptées (APA) : prise en charge par la pratique adaptée d'activité physique (activité physique adaptée) en vue de l'amélioration de l'état général de santé des populations en situation de handicap physique, mental ou social.
  • L'ergothérapeute : réadaptation fonctionnelle par l'activité manuelle
  • L'infirmier diplomé : pratique les soins infirmiers
  • L'inhalothérapeute prise en charge des soins cardio-respiratoires (ventilation mécanique, aérosolthérapie, assistance a l'anesthésie, épreuves évaluation de la fonction pulmonaire, etc.)
  • Le manipulateur en électroradiologie médicale réalise les examens d'imagerie médicale (radiographie à rayons X, scanners, IRM, TEP ou PET scan, scintigraphie...) et procède au traitements par radiothérapie, électrothérapieetc.
  • Le masseur-kinésithérapeute : traitement par massages, mobilisations, physiothérapie, gymnastique médicale, rééducation et réhabilitation.
  • L'opticien : il réalise des équipements optique pour améliorer la vision, lunettes correctrices, lentilles de contact, systèmes grossissants.
  • L'orthopédiste-orthésiste : Il réalise sur mesure des appareillages externes à but thérapeutiques
  • L'orthophoniste : rééducation de la parole et du langage oral et écrit, kinésithérapie de la sphère ORL (déglutition, larynx, langue, trompe d'Eustache respiration...), éducation ou rééducation de la communication chez les sourds, les patients atteints d'AVC, de démences, des troubles de l'attention, etc.
  • L'orthoprothésiste : Il conçoit et réalise sur moulage des prothèses et des orthèses.
  • L'orthoptiste : traitement des troubles de la vision binoculaire
  • Le pédicure-podologue : traitement des pathologies du pied ;
  • Le physiothérapeute : soin de la fonction physique. En France, c'est le masseur-kinésithérapeute qui assure les soins de physiothérapie.
  • Le préparateur en pharmacie travaille en pharmacie d'officine. Dispensation des médicaments, approvisionnements (livraisons, réceptions), préparations magistrales. En France, il relève des professions de la pharmacie.
    • Le préparateur en pharmacie hospitalière : dispensation des médicaments aux services cliniques et rétrocession au public, approvisionnements, pharmacotechnie, contrôles, conduites des opérations de stérilisation, préparations magistrales et hospitalières, reconstitution des cytotoxiques.
  • La psychomotricien : prise en charge des fonctions perceptives, cognitives et motrices
  • Les techniciens d'urgence médicale des services de secours (EMT paramedics anglosaxons)
  • Le technicien de biologie médicale: Réalise les analyses de biologie (biochimie, hématologie, sérologie, hormonologie, hémostase, bactériologie, mycologie, virologie, parasitologie).
  • Le tabacologue : aide à l'arrêt tabagique, prévention du tabagisme et formation des intervenants santé. Selon ses études, le professionnel peut prescrire (médecin, sage-femme) ou seulement conseiller des produits d'aide à l'arrêt : psychologue, masseur-kinésithérapeute, membre d'une association de prévention, etc.
  • L'assistant en logistique en milieu hospitalier : Il intervient en soutien du personnel infirmier, au sein d’une unité de soins et/ou du service d’urgences, pour améliorer le confort des patients et réaliser des tâches d’assistance des patients. Réalise également des tâches administratives inhérentes au fonctionnement des services précités et prestées au sein de ceux-ci.
  • Le permanencier auxiliaire, ou assistant de régulation médicale, aidant le médecin régulateur des SAMU.

Annexes[modifier | modifier le code]