Portail:Psychologie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


modifier

Bandeau portail psychologie.jpg


Le portail recense actuellement 3 839 articles.


Psi2.svg

La psychologie (du grec psukhê, âme, et logos, parole) désigne l'étude scientifique des faits psychiques, la connaissance empirique ou intuitive des sentiments, des idées, des comportements d'autrui et des siens, l'ensemble des manières de penser, de sentir, d'agir qui caractérisent une personne, un animal, un groupe ou un personnage. Divisée en de nombreuses branches d’étude, ses disciplines abordent le domaine aussi bien au plan théorique que pratique, avec des applications thérapeutiques, sociales, et parfois politiques ou théologiques. La psychologie a pour objectif l'investigation du psychisme en termes de structure et de fonctionnement. Elle s'attache donc à décrire, évaluer et expliquer les processus mentaux dans leur ensemble en prenant en compte les manifestations de la subjectivité.


modifier
 Icône Article sélectionné
Ernst Heinrich Weber, considéré comme le fondateur de la psychologie expérimentale.
Ernst Heinrich Weber (Wittenberg, 24 juin 1795 - Leipzig, 26 janvier 1878) était un médecin allemand, considéré comme un précurseur de la psychologie expérimentale. Il a aussi contribué avec son jeune frère, le physicien Wilhelm, à la mécanique de la propagation des ondes notamment dans le système sanguin.

Ernst Weber termine ses études de médecine à l'Université de Wittenberg en 1815. A l'université de Leipzig, il est tout d'abord nommé professeur d'anatomie comparée en 1818, puis d'anatomie humaine en 1821 et de physiologie en 1840.

En 1825, il étudie avec son frère Wilhelm Eduard Weber la mécanique de propagation des ondes dans les milieux liquides. A eux deux, ils rédigeront un important ouvrage de synthèse pour l'hydrodynamique dans lequel ils présenteront la première estimation de la vitesse de propagation du sang.

modifier
 Icône Image sélectionnée

Falxcerebri.jpg
Crédit: Domaine public
Vue en coupe de la Dura mater du cerveau.

modifier
 Icône Citation

Sigmund Freud Malaise dans la civilisation, 1930
« La conscience est la conséquence du renoncement aux pulsions. »


modifier
 Icône Domaines principaux
modifier
 Icône Sélection d'articles
modifier
 Icône Projet psychologie
modifier
 Icône Index thématique
modifier
 Icône Projets connexes

Autres portails.

Avertissement