Portail:Psychologie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


modifier


Le portail recense actuellement 4 008 articles.


Psi2.svg

La psychologie (du grec psukhê, âme, et logos, parole) désigne l'étude scientifique des faits psychiques, la connaissance empirique ou intuitive des sentiments, des idées, des comportements d'autrui et des siens, l'ensemble des manières de penser, de sentir, d'agir qui caractérisent une personne, un animal, un groupe ou un personnage. Divisée en de nombreuses branches d’étude, ses disciplines abordent le domaine aussi bien au plan théorique que pratique, avec des applications thérapeutiques, sociales, et parfois politiques ou théologiques. La psychologie a pour objectif l'investigation du psychisme en termes de structure et de fonctionnement. Elle s'attache donc à décrire, évaluer et expliquer les processus mentaux dans leur ensemble en prenant en compte les manifestations de la subjectivité.


modifier
 Icône Article sélectionné
Ivan Pavlov
Ivan Petrovitch Pavlov (en russe : Иван Петрович Павлов) (Riazan, 14 septembre 1849 - Saint-Pétersbourg, 27 février 1936) est un médecin et un physiologiste russe, prix Nobel de physiologie ou médecine 1904 et lauréat de la médaille Copley en 1915.

Né dans une de ces familles russes où l'on était pope de père en fils, il fut d'abord élève au séminaire, mais il se passionnait déjà pour les sciences naturelles et la lecture d'un petit livre du professeur Setchenov, Réflexes de l'encéphale, le fit s'inscrire à la Faculté de Physique et de Mathématiques de Saint-Pétersbourg après un bref passage en Faculté de Droit ; il se spécialisa alors en physiologie animale qu'il étudia à l'Académie de chirurgie et de médecine. Des intrigues avaient alors écarté Setchenov, envoyé en disgrâce à Odessa, mais il put bénéficier des cours d'un autre grand maître, son successeur Élie de Cyon, qui fit de lui un virtuose de la technique. Il obtint son diplôme en 1879 et soutint sa thèse de doctorat en 1883. En 1890, il fut nommé titulaire de la chaire de pharmacologie de l'Académie de médecine militaire de Saint-Pétersbourg. Il devint professeur de physiologie puis directeur de l'Institut de médecine expérimentale de Saint-Pétersbourg en 1895 jusqu'à sa mort en 1936.

modifier
 Icône Image sélectionnée
Cup or faces paradox.svg

Le « vase de Rubin », célèbre démonstration de la Gestalt.

modifier
 Icône Citation

« Entretien avec Boris Cyrulnik : « il y a une vie après l’horreur » », Sophie Boukhari (journaliste), Le courrier de l'UNESCO, novembre 2001
« Quand on ne sait pas qui on est, on est ravi qu’une dictature vous prenne en charge. »


modifier
 Icône Domaines principaux
modifier
 Icône Sélection d'articles
modifier
 Icône Projet psychologie
modifier
 Icône Index thématique
modifier
 Icône Projets connexes

Autres portails.

Avertissement