Veille sanitaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La veille sanitaire est l'action de surveiller l’état de santé d'une population afin de prévenir des menaces d'épidémies.

Lien entre veilles épidémiologique, vétérinaire et écoépidémiologique[modifier | modifier le code]

La veille sanitaire a son équivalent dans le monde vétérinaire, où il s'agit de suivre l'état de santé de populations animales[1].

Ces deux domaines coopèrent et interfèrent de plus en plus (sous l'égide de l'OMS et de la FAO et de l'OIE au niveau international), car il apparait que la plupart des maladies émergentes touchant l'homme et/ou l'animal ont des causes communes et qu'elles sont parfois les mêmes, comme avec par exemple le virus H5N1 de la grippe aviaire.

De même des observatoires de la santé des forêts ou des maladies des cultures (phytopathologies) se sont constitués dans de nombreux pays, et la Surveillance syndromique semble amenée à se développer dans ces deux domaines

Article détaillé : Surveillance syndromique.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]