Anthropologie de la santé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'anthropologie de la santé (ou anthropologie médicale) est une branche de l'anthropologie qui étudie la santé, notamment la maladie et le soin chez l'Homme. Certains auteurs assimilent parfois l'anthropologie de la santé avec l'ethnomédecine[1]. Mais pour Jean-Pierre Willem, le terme Ethnomedicine (en) désigne plutôt une pratique de soin se voulant une synthèse entre l'art médical occidental et les thérapeutiques traditionnelles populations des pays non occidentaux[2].

Cette discipline utilise les méthodes de l'anthropologie et des sciences sociales pour étudier les questions de la santé, de la maladie, de la guérison et des systèmes de soins. Les spécialistes de cette discipline sont soit des anthropologues, soit des soignants (médecins, infirmiers, psychologues) qui se sont formés secondairement en anthropologie.

Principales approches[modifier | modifier le code]

Trois approches principales sont adoptées dans la recherche en anthropologie médicale :

  • une approche microsociale des systèmes de santé ;
  • une approche collective de la santé, c’est-à-dire l'étude des soins en institutions et le développement de la santé publique qui représente un domaine privilégié dans l'utilisation des connaissances fondamentales à travers leur transformation en modes d'intervention spécifiques ;
  • une approche globale et homogène de la santé, issue des problématiques de la mondialisation et de l'analyse statistique à visée prédictive.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]