Charles-Edward Amory Winslow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Winslow.

Charles-Edward Amory Winslow

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Charles-Edward A. Winslow

Naissance 4 février 1877
Boston (Massachusetts) États-Unis
Décès 8 janvier 1957 (à 79 ans)
New Haven (Connecticut) États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Activité principale
Bactériologiste, expert en santé publique et professeur à l'Université Yale

Charles-Edward Amory Winslow , né le 4 février 1877 à Boston (Massachusetts) et mort le 8 janvier 1957 à New Haven (Connecticut), est un bactériologiste américain, expert en santé publique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de William Thompson Sedgwick (en) (lui-même considéré comme l'un des fondateurs de la santé publique aux USA), diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT)[2], il commence sa carrière comme bactériologiste.

Il est le plus jeune membre fondateur de l'American Society for Microbiology (en) lorsque cette organisation est fondée en 1899 et publie en 1908 avec Samuel Cate Prescott (en) le premier livre traitant de la bactériologie de l'eau aux États-Unis.
Il enseigne ensuite au MIT tout en y dirigeant la station expérimentale d'épuration de 1908 à 1910, puis au City College of New York de 1910 à 1914.

En 1915, il fonde le département de santé publique au sein de la Yale School of Medicine (en) et en est président jusqu'à sa retraite en 1945. Le département devient, en 1946, une école de santé publique à part entière sous le nom de Yale School of Public Health (en).

Il est le premier rédacteur en chef du Journal of Bacteriology et conserve ce poste de 1916 à 1944 et est également rédacteur en chef de l'American Journal of Public Health (en) de 1944 à 1954.

Il est consultant en santé publique à l'American Museum of Natural History de 1910 à 1922 et, en 1926, devient président de l'American Public Health Association (en) puis, dans les années 50, consultant pour l'Organisation mondiale de la santé.

Winslow a écrit près de 600 articles et livres sur la bactériologie, la santé publique, l'hygiène publique et le management des soins de santé dont les plus importants sont :

  • The Evolution and Significance of the Modern Public Health Campaign (1923)
  • The Conquest of Epidemic Disease (1943)
  • The History of American Epidemiology (1952)

Le prix CEA Winslow[modifier | modifier le code]

Le prix CEA Winslow est la plus haute récompense décernée à un professionnel de santé publique dans le Connecticut. Chaque année, le prix récompense un professionnel de santé publique du Connecticut pour son travail dans le domaine de la recherche et de l'éducation lors de la réunion annuelle de la Connecticut Public Health Association.

Bibliographie de Charles-Edward Amory Winslow[modifier | modifier le code]

Bibliographie de CEA Winslow[PDF]

À noter[modifier | modifier le code]

En 1896, Charles-Edward Amory Winslow traduit et adapte à partir de l'allemand, la pièce « Heimat » de Hermann Sudermann jouée à Broadway en 1926 sous le nom de « Magda » avec Henry Stephenson et Charles Waldron.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John M. Last, Winslow, Charles-Edward Amory, Encyclopedia of Public Health, 2002, Gale Cengage
  2. (en) Ira V. Hiscock, « Charles-Edward Amory Winslow February 4, 1877—January 8, 1957 », Journal of Bacteriology, vol. 73, no 3,‎ 1957, p. 295-296 (ISSN 0021-9193, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]