Élastographie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'élastographie, créée par le Dr Jonathan Ophir en 1991[1], est une technique d’imagerie médicale pour mesurer l'élasticité du tissu biologique dans un organe.

Les modalités d’imagerie connues permettant cette technique sont

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jonathan Ophir et al., « Elastography: a quantitative method for imaging the elasticity of biological tissues », Ultrasonic Imaging, vol. 13, no 2,‎ avril 1991, p. 111-134 (lire en ligne)
  2. (en) Laurent Sandrin et al., « Shear elasticity probe for soft tissues with 1-D transient elastography », IEEE Transactions on Ultrasonics, Ferroelectrics and Frequency Control, vol. 49, no 4,‎ avril 2002, p. 436-446 (lire en ligne)
  3. (en) Jérémy Bercoff et al., « Supersonic shear imaging: a new technique for soft tissue elasticity mapping », IEEE Transactions on Ultrasonics, Ferroelectrics and Frequency Control, vol. 51, no 4,‎ avril 2004, p. 396-409 (lire en ligne)
  4. (en) Raja Muthupillai et al., « Magnetic resonance elastography by direct visualization of propagating acoustic strain waves. », Science, vol. 269, no 5232,‎ septembre 1995, p. 1854-1857 (lire en ligne)
  5. (en) Vladimir Egorov et al., « Vaginal tactile imaging », IEEE Transactions on Biomedical Engineering, vol. 57, no 7,‎ juillet 2010, p. 1736-1744 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]