Lisa Azuelos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Azuelos.

Lisa Azuelos

Naissance (48 ans)
Nationalité Drapeau de France Française
Profession Actrice
Réalisatrice
Scénariste
Productrice
Films notables LOL

Lisa Azuelos (ou Lisa Alessandrin du nom de son ex mari), née le à Neuilly-sur-Seine, est une réalisatrice et écrivain française, fille de la chanteuse Marie Laforêt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lisa Azuelos déclare « Je suis la fille de Marie et de Judas : Marie Laforêt et Judas Azuelos. Je suis née quelques jours après l’enlèvement de Ben Barka, le 25 octobre, dont mon père, juif marocain, était très proche. Mon petit frère, de deux ans mon cadet, s’appelle Mehdi en son honneur. ». À 12 ans, elle aura une demi-sœur, Deborah.

L’état civil aurait refusé son prénom Lisa, ses parents auraient alors déposé Elise. A cet égard, Elise Azuelos déclare « Je suis une flemmarde de la paperasserie, mais un jour, je réglerai ce problème d’identité. ». Elle a choisi le prénom de son arrière-grand-mère, Bethsabée, pour appeler sa boîte de production Bethsabée Mucho.

Ses parents se séparent quand elle a 2 ans, et elle vit avec sa mère. À ce sujet Elise Azuelos déclare « de 4 à 6 ans, on a atterri avec mon frère à la pension soi-disant chic des Sept-Nains, à Verbier, en Suisse. Deux ans plus tard, nous avons été confiés à une dame catholique, très pieuse, qui m’a sauvé la vie. À mi-chemin entre la religieuse des films de Louis de Funès et l’instituteur de Être et avoir. Elle vivait dans la Sarthe, aux Aulneaux : trois cents habitants, un seul commerce pour l’essence, le pain et les chewing-gums. Deux années indestructibles… Depuis, je me sens chez moi partout et nulle part. »

Concernant son enfance Elise Azuelos déclare : « Quand j’étais petite, on ne me parlait que de ma mère. C’est violent car enfant, ça doit être toi la vedette. On me disait “Ta maman, elle a des beaux yeux… Tu n’a pas les mêmes yeux qu’elle.” Avec mon frère, quand on nous demandait si nous étions les enfants de Marie Laforêt, nous répondions systématiquement “non”. à une dame qui insistait : “Mais comment se fait-il que vous soyez si bien habillés ?”, mon frère a rétorqué : “ Notre mère est couturière. ” »

Au sujet de son enfance Elise Azuelos déclare : « Jusqu’à l’âge de 12 ans, j’étais soit en pension, soit avec ma mère, très catho. Quand elle s’est installée en Suisse, j’ai rejoint mon père, et connu toutes les fêtes juives, les vacances à Casablanca, les gâteaux au miel, les paroles d’amour, les joues qu’on tortille. Je suis comme le Christ, catholique et juive. »

En 2006, Elise Azuelos réalise "Comme t'y es belle". Par ce film Elise Azuelos avait souhaité rendre hommage à une communauté, celle des juifs séfarades de Paris, qu'elle connaît bien pour des raisons familiales. Lisa Azuelos indiquait lors de la sortie du film : "Mon père est d'origine marocaine. Et ma mère catholique, tout ce qu'il y a de plus français de souche. J'ai donc grandi avec les deux cultures, mais celle qui m'a le plus marquée, celle dont je voulais parler dans le film, c'est celle de mon père. Plus précisément, je voulais rendre hommage aux femmes de cette communauté, à ma grand-mère et à mes tantes que j'aimais énormément, aux "nourritures affectives" qu'elles m'ont toujours apporté."

 Après son bac, à 16 ans, Elise Azuelos s'inscrit en gestion à la fac de Dauphine. Sur cette période Elise Azuelos déclare : "Le courage m’a manqué pour faire du cinéma. Gestionnaire de portefeuilles, j’avais un bon salaire et je détestais ça, faire de l’argent pour gagner de l’argent. J’ai vu les rois du monde pleurer pendant le crack boursier. ç’en a été fini de la vie de bureau. Ensuite, stagiaire sur des films de pub, je portais les cafés, les poubelles. J’étais heureuse. »

Luc Besson aurait validé son choix professionnel en lui achetant le scénario d’une histoire d’amour. Ce scénario ne sera jamais tourné. Luc Besson lui présente son futur mari, le réalisateur Patrick Alessandrin.

Elise Azuelos se marie à la mairie de Saint-Tropez en 1991. Concernant ce mariage Elise Azuelos déclare : "En arrivant, ma grand-mère s’est exclamée : “Elle est magnifique cette synagogue avec vue sur la mer !” » Le couple divorce onze ans plus tard. Ils ont trois enfants, Carmen, née en 1991, Illan, né en 1996, et Thaïs, née en 1998.

Sur le mariage Elise Azuelos déclare : « Il est incompréhensible qu’un plantage aussi clairement identifié que le mariage – un couple sur deux divorce – perdure. Je me remarierai si je suis encore plus amoureuse après dix ans de vie commune. »

Dans Lol, elle s’est offert le rôle de la psy. Elise Azuelos déclare : « Si j’étais un peu mégalo, je dirais que je suis psy de masse à travers mes films. Le couple reste le seul sujet qui m’intéresse. Sans doute qu’inconsciemment je veux réunir ces deux races de l’humanité, que sont les les hommes et les femmes, Marie et Judas. »

Interview au journal VSD www.vsd.fr/contenu-editorial/en-coulisses/cv-de.../1327-lisa-azuelos (*) Mon journal intime, JC Lattès, 13,80 euros.

Lisa Azuelos est principalement connue pour 15 août dont elle écrit le scénario, et pour Comme t'y es belle ! et LOL qu'elle réalise respectivement en 2006 et en 2008. Elle tourne par ailleurs un remake américain de LOL en 2011.

Elle réalise en 1995 Ainsi Soient-elles[1], film-manifeste pour la cause gay féminine dans lequel elle tient aussi un rôle mineur[2]. Elle écrit également un Manuel à l'usage des filles qui auraient dû dire non, pamphlet paru en 2004.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • Classe mannequin, scénario de 2 épisodes de cette série télévisée :
    • Héritage amoureux
    • Le combat des ex
  • 1994 ou 1995 : Ainsi soient-elles (ou Femmes), scénario (sous le nom de Lisa Alessandrin)
  • 1996 : La Femme rêvée (téléfilm), scénario (sous le nom de Lisa Alessandrin)
  • 2001 : 15 août, scénario (sous le nom de Lisa Azuelos-Alessandrin)
  • 2005 : Cavalcade, scénario
  • 2006 : Comme t'y es belle ! scénario et réalisation (sous le nom de Lisa Alessandrin)
  • 2008 : LOL, scénario et réalisation (sous le nom de Lisa Azuelos)

. Victor, de Thomas Gilou

Productrice[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir ici
  2. Voir ici