Jean-Laurent Cochet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cochet.

Jean-Laurent Cochet, né le 28 janvier 1935 à Romainville en Seine-Saint-Denis, est un metteur en scène, professeur d'art dramatique et comédien, principalement actif au théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut pensionnaire de la Comédie-Française de 1959 à 1963. Il est ancien élève de Béatrix Dussane, Maurice Escande, Madame Simone, René Simon, Henri Rollan, et Jean Meyer,

Depuis 1963, il a signé plus de 150 mises en scène de théâtre, et joué plus de 300 rôles. Il a mis en scène Jacques Charon, Jean Le Poulain, Madeleine Robinson, Suzy Delair, Danielle Darrieux, Françoise Seigner et Louis Seigner, Jacques Dufilho, Claude Piéplu, Thierry Le Luron, Henri Tisot, Jeanne Moreau, Darry Cowl, Claude Brasseur, Bernard Dhéran, Louis Velle, Jacques Sereys, Rosy Varte, Jean-Pierre Bacri, Michèle Morgan

En 1967, il ouvre un cours d'Art Dramatique : le Cours Cochet.

Une centaine de ses élèves sont devenus les vedettes actuelles du théâtre et du cinéma : Gérard Depardieu, Richard Berry, Isabelle Huppert, Daniel Auteuil, Emmanuelle Béart, Carole Bouquet, Fabrice Luchini, Stéphane Guillon, Dominique Guillo, Andréa Ferréol, Michèle Laroque, Michel Duchaussoy, Claude Jade, Bernard Giraudeau, Mélanie Thierry, Arnaud Denis...

En outre, il fit des apparitions remarquées, dans l'émission Italiques au coté d'Evelyne Ker[1] et Au théâtre ce soir.

Au cinéma, il a notamment joué dans Fort Saganne et Mille milliards de dollars.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Théâtre Hébertot[modifier | modifier le code]

1985 - Fin de la Direction du Théâtre Hébertot[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Italiques, deuxième chaîne de l'ORTF, 13 avril 1972