Christoph Waltz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Waltz.

Christoph Waltz

Description de cette image, également commentée ci-après

Waltz lors de la 82e cérémonie des Oscars en mars 2010.

Naissance 4 octobre 1956 (57 ans)
Vienne, Autriche
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Drapeau d'Autriche Autrichien (depuis 2010)
Profession Acteur
Films notables Inglourious Basterds
Carnage
Django Unchained

Christoph Waltz est un acteur allemand naturalisé autrichien en 2010[1], né le 4 octobre 1956 à Vienne.

Longtemps acteur mineur de télévision en Allemagne et en Autriche, il est révélé à la critique et au public international grâce à son interprétation du colonel SS Hans Landa dans Inglourious Basterds de Quentin Tarantino en 2009. Pour ce rôle, il remporte de nombreuses récompenses à travers le monde telles le Prix d'interprétation masculine à Cannes puis le Golden Globe, le Screen Actors Guild Award, le Critic's Choice Award, le BAFTA et l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Il retrouve Tarantino en 2012 pour Django Unchained et est de nouveau récompensé pour sa prestation en chasseur de primes Dr King Schultz par le Golden Globe, le BAFTA et l'Oscar du meilleur second rôle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Christoph Waltz est né le 4 octobre 1956 à Vienne, en Autriche. Son père, l'Allemand Johannes Waltz, et sa mère, l'Autrichienne Elisabeth Urbancic, étaient tous deux décorateurs. Ses grands-parents étaient acteurs et ses arrière-grands-parents ont travaillé dans un théâtre[2],[3].

Waltz a également un lien familial avec le cinéaste Michael Haneke : en seconde noce, Beatrix Degenschild, la mère d'Haneke, épouse en effet le compositeur et chef d'orchestre Alexander Steinbrecher. Après le décès de Degenschild, Steinbrecher se remarie avec Élisabeth Urbancic, la mère de Waltz. Steinbrecher est donc tour à tour le beau-père du réalisateur et celui du comédien. Il étudie le chant et l’opéra au Max Reinhart Seminar (University of Music and Performing Arts) à Vienne. À la fin des années 1970, il va à New York pour une audition et étudie au Lee Strasberg Theatre and Film Institute, où il reçoit les enseignements de Lee Strasberg et de Stella Adler. Christoph Waltz dit d’ailleurs que la technique de l’interprétation du script d'Adler est à la base de son approche analytique de son personnage dans le film Inglourious Basterds[réf. nécessaire].

Télévision[modifier | modifier le code]

De retour en Europe, il trouve des emplois réguliers en tant qu’acteur sur des événements comme le Zurich’s Schauspielhaus Zürich, au Salzburg Festival ou encore au Burgtheater de Vienne, avant de partir pour Londres à la fin des années 1980. Il devient par la suite un acteur de télévision très prolifique, surtout dans les séries allemandes : il apparaît notamment dans Inspecteur Derrick ou Rex, chien flic. Il joue également dans quelques productions dirigées par des réalisateurs respectés comme le Polonais Krzysztof Zanussi ou l’Allemand Oskar Roehler. Mais la majeure partie de son travail est routinière et peu valorisante ; Christoph Waltz déclare lui-même : « Il y a peu de films dont je n’ai pas honte ». En 2000, il passe de l’autre côté de la caméra en réalisant son premier film, Wenn Man sich traut[4].

« Vrais » débuts au cinéma[modifier | modifier le code]

Christoph Waltz accède à la notoriété internationale en 2009 grâce à son rôle de Hans Landa, le colonel nazi polyglotte, raffiné et sadique surnommé « le Chasseur de Juifs » dans le film de Quentin Tarantino, Inglourious Basterds. Pour sa performance qui fait l'unanimité au sein de la critique et du public, il reçoit le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 2009. Tarantino explique d’ailleurs l’importance du personnage de Landa dans son film : « je savais que Landa était un des meilleurs personnages que j’aie jamais créé et probablement un des meilleurs que je créerai jamais et je n’aurais pas réalisé Inglourious Basterds si je n’avais trouvé le bon acteur pour jouer le rôle pivot de Hans Landa »[5]. Le 7 mars 2010, il remporte l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle lors de la 82e cérémonie, après avoir remporté le BAFTA, le SAG Award et le Golden Globe dans la même catégorie en janvier et février 2010[6].

En septembre 2009, il est choisi pour remplacer Nicolas Cage dans le rôle du méchant Chudnofsky dans The Green Hornet de Michel Gondry[7]. Hollywood ne cesse alors plus de le solliciter. En 2011, il rejoint Jodie Foster, Kate Winslet et John C. Reilly pour finaliser la prestigieuse distribution de Carnage, huis-clos comique grinçant sur la middle class réalisé par Roman Polanski et adapté de la pièce de Yasmina Reza, Le Dieu du carnage.

En 2012, il retrouve son pygmalion Quentin Tarantino dans Django Unchained, film-hommage au western spaghetti qui revient notamment sur la période américaine de l'esclavage. L'œuvre est également interprétée par Jamie Foxx, Leonardo DiCaprio, Samuel L. Jackson et Kerry Washington. Waltz, qui met une nouvelle fois en accord critique et public pour son interprétation de King Schultz, impitoyable chasseur de primes, remporte un second Golden Globe, un autre BAFTA et surtout un nouvel Oscar du meilleur second rôle en 2013.

En mai 2013, il est membre du jury des longs métrages au Festival de Cannes, présidé par Steven Spielberg[8]. Puis en février 2014, il est juré à la 64e Berlinale, présidée par James Schamus[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Christoph Waltz parle couramment l'allemand, l'anglais et le français et a de bonnes notions d'italien (il s'agit des quatre langues qu'il pratique à différents moments dans Inglourious Basterds). Il a trois enfants et est marié à Judith Holste. Il partage sa vie entre Londres et Berlin[10],[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Der Einstand (téléfilm) de Reinhard Schwabenitzky
  • 1979 : Feuer! (téléfilm) de Reinhard Schwabenitzky : Karl Albrecht Schlick
  • 1979 : Parole Chicago (série) : Eduard
  • 1982 : Dr. Margarete Johnsohn de Dagmar Damek (téléfilm) : Rainer
  • 1982 : The Mysterious Stranger (téléfilm) de Peter H. Hunt : Ernst Wasserman
  • 1983 : Der Sandmann de Dagmar Damek (téléfilm)
  • 1985 : Un cas pour deux (Ein Fall Für Zwei) (série) - Saison 5, épisode 6 : Alf
  • 1986 : Inspecteur Derrick (Derrick) (série) - Saison 13, épisode 10 : Eberhard Bothe[12]
  • 1986 : Le Renard (Der Alte) (série) - Saison 10, épisode 1 : Hans Baumeister
  • 1987 : Das andere Leben (téléfilm) de Nicolas Gessner : Stefan
  • 1987 : The Alien Years (téléfilm) de Donald Crombie : Stefan Mueller
  • 1987 : Tatort (série) - Épisode 196 : Inspecteur Passini[12]
  • 1988 : Inspecteur Derrick (Derrick) (série) - Saison 15, épisode 10 : Schumann[12]
  • 1989 : Goldeneye (téléfilm) de Don Boyd : l'espion allemand
  • 1990 : Danger corruption (The Gravy Train) (feuilleton TV de 4 épisodes) : Dr. Hans-Joachim Dorfmann
  • 1990 : Le Renard (Der Alte) (série) - Saison 14, épisode 6 : Christian Kamp
  • 1991 : The Gravy Train Goes East (feuilleton TV de 4 épisodes) : Dr. Hans-Joachim Dorfmann
  • 1992 : Die Angst wird bleiben (téléfilm) de Diethard Klante : Manfred
  • 1992 : 5 Zimmer, Küche, Bad (téléfilm) de Rolf Silber : Hartwig Klemmnitz
  • 1993 : Le roi des derniers jours (König der letzten Tage) (mini-série) : Jan Bockelson
  • 1994 : Ein Anfang von etwas de Nikolaus Leytner : Herbert
  • 1994 : Die Staatsanwältin (téléfilm) de Thomas Jacob : Andreas Doepke
  • 1994 : Tag der Abrechnung - Der Amokläufer von Euskirchen (téléfilm) de Peter Keglevic
  • 1994 : Jacob (téléfilm) de Peter Hall : Morash
  • 1995 : Man(n) sucht Frau (téléfilm) de Vivian Naefe : Christoph
  • 1995 : Prinz zu entsorgen (téléfilm) de Dietmar Klein et Georg Sauer : Roman
  • 1995 : Catherine la Grande (Catherine the Great) (téléfilm) de Marvin J. Chomsky et John Goldsmith : Mirovich
  • 1996 : Meurtres avec signature (Der Tourist) (téléfilm) d'Urs Egger : Stephan Görner
  • 1996 : Le Destin Tragique de Roy Black (Du bist nicht allein - Die Roy Black Story) (téléfilm) de Peter Keglevic : Roy Black
  • 1996 : Rosa Roth (série) - Saison 1, épisode 4 : Wietze
  • 1996 : Rex, chien flic (Kommissar Rex) (série) - Saison 3, épisode 6 : Martin Wolf
  • 1997 : Maître Da Costa (série) - Saison 1, épisodes 1 et 3 : Walter Mueller
  • 1997 : Schimanski (Tatort) (série) - Saison 1, épisode 2 : Klaus Mandel[12]
  • 1998 : Mörderisches Erbe - Tausch mit einer Toten (téléfilm) de Peter Patzak : Moritz Fink
  • 1998 : Rache für mein totes Kind (téléfilm) de Vivian Naefe : Paul
  • 1998 : Le prix à payer (Vickys Alptraum) (téléfilm) de Peter Keglevic : Johnny
  • 1998 : Das Finale (téléfilm) de Sigi Rothemund : Kant
  • 1999 : Dessine-moi un jouet (téléfilm) de Hervé Baslé : Klaus Hermann
  • 2000 : Un doux parfum de meurtre (Das Teufelsweib) (téléfilm) d'Oliver Berben, Gerd Roman Frosch et Carl-Friedrich Koschnick : Finanzbeamte Fink
  • 2001 : Engel sucht Flügel (téléfilm) de Marek Gierszal : Caspari
  • 2001 : Riekes Liebe (téléfilm) de Kilian Riedhof : Trainer Karlhoff
  • 2001 : Der Tanz mit dem Teufel - Die Entführung des Richard Oetker (téléfilm) de Peter Keglevic : Dieter Cilov
  • 2002 : Dienstreise - Was für eine Nacht (téléfilm) de Stephan Wagner : Klaus-Dieter Lehmann
  • 2002 : Weihnachtsmann gesucht (téléfilm) d'Uwe Janson : Johannes Böhmke
  • 2003 : Jagd auf den Flammenmann (téléfilm) d'Uwe Janson : Brisky
  • 2003 : Der Fall Gehring (téléfilm) de Markus Imboden : Martin Bach
  • 2003 : Zwei Tage Hoffnung (téléfilm) de Peter Keglevic : Michael Berg
  • 2003 : Jennerwein (téléfilm) de Hans-Günther Bücking : Pföderl
  • 2003 : Un homme tombera du ciel (Tigeraugen sehen besser) (téléfilm) de Thomas Nennstiel : Dr. Thilo Rylow
  • 2004 : Jusqu'à ce que la vie nous sépare (Scheidungsopfer Mann) (téléfilm) de Stefan Krohmer : Benedikt
  • 2004 : Arnaqueuses et milliardaires (Schöne Witwen küssen besser) (téléfilm) de Carlo Rola : Jean-France
  • 2005 : Die Patriarchin (mini-série) : Wolf Sevening
  • 2005 : Unsolved (Der Elefant - Mord verjährt nie) (série) - Saison 2, épisode 10 : Richard Seemann
  • 2006 : Section enquêtes criminelles (Soko Rhein/Main) (série) - Saison 1, épisode 5 : Andreas Senner
  • 2006 : Polizeiruf 110 (série) - Saison 35, épisode 9 : Dr Juris Gríns
  • 2006 : Kommissar Stolberg (série) - Saison 1, épisode 3 : Paul Büttner
  • 2006 : Franziskas Gespür für Männer (téléfilm) de Nina Grosse : Karl Löwen
  • 2006 : Tatort (série) - Épisode 650 : Prof. Robert Henze[12]
  • 2007 : Der Staatsanwalt (série) - Saison 1, épisode 2 : Dr. Claudius Tressen
  • 2007 : L'Été enchanteur (Die Verzauberung) (téléfilm) de Wolfram Paulus : Dr. Helmut Bahr
  • 2007 : Le Dernier Témoin (Der letzte Zeuge) (série) - Saison 9, épisode 4 : Dr. Martin York
  • 2007 : Unter Verdacht (série) - Saison 1, épisode 9 : Thomas Sell
  • 2007 : Die Zürcher Verlobung - Drehbuch zur Liebe (téléfilm) de Stephan Meyer : Frank "Büffel" Arbogast
  • 2008 : Die Anwälte (série) - Saison 1, épisode 1 : Herbert Jahn
  • 2008 : Das jüngste Gericht (téléfilm) d'Urs Egger : Peters
  • 2008 : Todsünde (téléfilm) de Matti Geschonneck : Sebastian Flies
  • 2008 : Das Geheimnis im Wald (téléfilm) de Peter Keglevic : Hans Kortmann
  • 2008 : Tatort (série) - Épisode 705 : Gerd Weißenbach[12]

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Wenn man sich traut (téléfilm)

Cinéma[modifier | modifier le code]

Waltz à l'avant-première de Django Unchained à Paris.

Box office[modifier | modifier le code]

Film Budget Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la France France Monde Monde
Inglourious Basterds (2009) 70 000 000 $[13],[14] 120 523 073 $[15] 2 847 740 entrées[15] 313 582 998 $[15]
The Green Hornet (2010) 120 000 000 $[16],[17] 98 780 042 $[16] 734 464 entrées[18] 227 817 248 $[16]
De l'eau pour les éléphants (2010) 38 000 000 $[19],[20] 58 709 717 $[21] 661 891 entrées[21] 115 140 023 $[21]
Les Trois Mousquetaires (2011) 75 000 000 $[22],[23] 20 374 484 $[24] 440 267 entrées[24] 132 274 484 $[24]
Carnage (2011) 25 000 000 $[25],[26] 2 547 047 $[27] 437 278 entrées[27] 27 603 069 $[27]
Django Unchained (2012) 100 000 000 $[28],[29] 162 805 434 $[28] 4 298 436 entrées[30] 425 368 238 $[28]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Pour son interprétation du Colonel Landa dans Inglourious Basterds, Waltz a remporté plus de 40 prix, pour plus de 42 nominations[31],[32]. Il fait partie des huit acteurs contemporains à avoir remporté pour le même rôle l'Oscar, le Golden Globe, le Critics Choice Award, le BAFTA et le Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans un second rôle. Les sept autres sont Geoffrey Rush pour Shine (1996), Jamie Foxx pour Ray (2004), Philip Seymour Hoffman pour Truman Capote (2005), Forest Whitaker pour Le Dernier Roi d'Écosse (2006), Javier Bardem pour No Country for Old Men (2007), Daniel Day-Lewis pour There Will Be Blood (2007) et Lincoln (2012), et Heath Ledger pour The Dark Knight (2008)[33].

Sauf mention contraire, les informations ci-dessous proviennent de la page Awards de l'acteur sur l'Internet Movie Database[6]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie Catégorie Film
2009 Austin Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle Inglourious Basterds
Bambi Awards Meilleur acteur international
Chicago Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Festival de Cannes Prix d'interprétation masculine[12]
Festival de Hollywood Meilleur acteur dans un second rôle
Las Vegas Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Los Angeles Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
New York Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Phoenix Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Meilleure distribution
Satellite Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Southeastern Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Washington D.C. Area Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
San Diego Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Meilleure distribution
2010 BAFTA Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Boston Society of Film Critics Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Central Ohio Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Meilleure distribution
Critic's Choice Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Meilleure distribution
Denver Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Detroit Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Empire Awards Meilleur acteur
Florida Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Golden Globes Meilleur acteur dans un second rôle
Indiana Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Houston Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Kansas City Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle
London Critics Circle Film Awards Acteur de l'année
National Society of Film Critics Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Oklahoma Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Online Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Oscars du cinéma Meilleur acteur dans un second rôle
Romy Acteur préféré
Screen Actors Guild Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Meilleure distribution
St. Louis Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Toronto Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Vancouver Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Festival international du film de Santa Barbara Cinema Vanguard Award
2011 Boston Society of Film Critics Awards Meilleure distribution Carnage
Detroit Film Critics Society Awards Meilleure distribution
2012 Austin Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle Django Unchained
Black Film Critics Circle Meilleur acteur dans un second rôle
Central Ohio Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
San Diego Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
St. Louis Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
2013 BAFTA Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Golden Globes Meilleur acteur dans un second rôle
Oscars du cinéma Meilleur acteur dans un second rôle

Nominations[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie Catégorie Film
2010 MTV Movie Awards Meilleur méchant Inglourious Basterds
Saturn Awards Meilleur acteur dans un second rôle
2011 MTV Movie Awards Meilleur méchant The Green Hornet
San Diego Film Critics Society Awards Meilleure distribution Carnage
Satellite Awards Meilleur acteur dans un second rôle
2012 Boston Society of Film Critics Awards Meilleur acteur dans un second rôle Django Unchained
Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Indiana Film Journalists Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Los Angeles Film Critics Association Awards Meilleur acteur dans un second rôle
New York Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle
San Diego Film Critics Society Awards Meilleure distribution
2013 Alliance of Women Film Journalists Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Online Film Critics Society Awards Meilleur acteur dans un second rôle
Vancouver Film Critics Circle Awards Meilleur acteur dans un second rôle

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Christoph Waltz est doublé par les acteurs suivants :

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Waltz to become Austrian Citizen », Wiener Zeitung,‎ 26 août 2010 (consulté le 28 janvier 2013)
  2. Rudolf von Urban, Myself not least: a confessional autobiography of a psychoanalyst and some explanatory history cases, p. 210.
  3. (en) « ‘Inglourious’ Actor Tastes the Glory », The New York Times,‎ 12 août 2010 (consulté le 28 janvier 2013)
  4. (en) « Christoph Waltz », sur l'Imdb (consulté le 28 janvier 2013)
  5. (en) « Tarantino reflects on 'Basterds' » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26
  6. a et b (en) « Christoph Waltz - Awards », sur l'Imdb (consulté le 28 janvier 2013)
  7. « Christoph Waltz se frotte au Frelon Vert », Comme au cinéma (consulté le 11 août 2010)
  8. (en) Thomas Morel, « Festival de Cannes : le jury dévoilé », Europe 1,‎ 24 avril 2013 (consulté le 24 avril 2013)
  9. http://www.purepeople.com/article/berlinale-2014-lea-seydoux-melanie-laurent-et-jean-dujardin-en-selection_a134913/1
  10. (en) « Christoph Waltz on Jimmy Kimmel: Der Humpink auteur=Jordan Yerman », Nowpublic.com,‎ 8 mars 2010 (consulté le 26 janvier 2011)
  11. (en) Jordana Horn, « The inglourious basterd who rewrote Jewish history », Haaretz,‎ 23 août 2009 (lire en ligne)
  12. a, b, c, d, e, f et g Christophe Carrière, « A suivre... Christoph Waltz », Portrait, sur lexpress.fr, L'Express,‎ 17 août 2009 (consulté le 17 août 2009)
  13. (en) « Box-office de Inglourious Basterds », sur Box Office Mojo (consulté le 25 février 2013).
  14. (en) « Box-office de Inglourious Basterds », sur l'Internet Movie Database (consulté le 25 février 2013).
  15. a, b et c « Box-office de Inglourious Basterds », sur JP Box-office (consulté le 25 février 2013).
  16. a, b et c (en) « Box-office de The Green Hornet », sur Box Office Mojo (consulté le 25 février 2013).
  17. (en) « Box-office de The Green Hornet », sur l'Internet Movie Database (consulté le 25 février 2013).
  18. « Box-office de The Green Hornet », sur JP Box-office (consulté le 25 février 2013).
  19. (en) « Box-office de De l'eau pour les éléphants », sur Box Office Mojo (consulté le 25 février 2013).
  20. (en) « Box-office de De l'eau pour les éléphants », sur l'Internet Movie Database (consulté le 25 février 2013).
  21. a, b et c « Box-office de De l'eau pour les éléphants », sur JP Box-office (consulté le 25 février 2013).
  22. (en) « Box-office de Les Trois Mousquetaires », sur Box Office Mojo (consulté le 25 février 2013).
  23. (en) « Box-office de Les Trois Mousquetaires », sur l'Internet Movie Database (consulté le 25 février 2013).
  24. a, b et c « Box-office de Les Trois Mousquetaires », sur JP Box-office (consulté le 25 février 2013).
  25. (en) « Box-office de Carnage », sur Box Office Mojo (consulté le 25 février 2013).
  26. (en) « Box-office de Carnage », sur l'Internet Movie Database (consulté le 25 février 2013).
  27. a, b et c « Box-office de Carnage », sur JP Box-office (consulté le 25 février 2013).
  28. a, b et c (en) « Box-office de Django Unchained », sur Box Office Mojo (consulté le 25 février 2013).
  29. (en) « Box-office de Django Unchained », sur l'Internet Movie Database (consulté le 25 février 2013).
  30. « Box-office de Django Unchained », sur JP Box-office (consulté le 25 février 2013).
  31. (en) Récompenses de Christoph Waltz sur l'IMDB. Consulté le 25 février 2010.
  32. Toutes les récompenses ne sont pas répertoriées par l'IMDB.
  33. Voir la liste des acteurs ayant remporté ces cinq distinctions pour un seul rôle (en).
  34. a, b et c « Comédiens ayant doublé Christoph Waltz en France », sur RS Doublage (consulté le 2 avril 2013).
  35. « Fiche du doublage français du film Ordinary Decent Criminal », sur Voxofilm (consulté le 2 avril 2013).
  36. « Fiche du doublage français du film The Green Hornet », sur Voxofilm (consulté le 2 avril 2013).
  37. « Fiche du doublage français du film De l'eau pour les éléphants », sur AlloDoublage (consulté le 2 avril 2013).
  38. « Fiche du doublage français du film Les Trois Mousquetaires », sur AlloDoublage (consulté le 2 avril 2013).
  39. « Fiche du doublage français du film Django Unchained », sur AlloDoublage (consulté le 2 avril 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]