Vincent Lindon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lindon.

Vincent Lindon, né le 15 juillet 1959 à Boulogne-Billancourt[1], est un acteur français. Il est également, à l'occasion, réalisateur et scénariste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincent Lindon est le fils de Laurent Lindon et Alix Dufaure, journaliste. Il est le neveu de Jérôme Lindon (1925-2001), directeur des Éditions de Minuit, le cousin de l'écrivain Mathieu Lindon, et le petit-fils de Raymond Lindon, avocat général et procureur, maire d'Étretat (Seine-Maritime) qui participa en outre à la création de l'État d'Israël[2], et, sous le pseudonyme de Valère Catogan, auteur de l'essai-pastiche Le Secret des rois de France ou la Véritable identité d'Arsène Lupin (1949).

Son arrière-grand-père Alfred Lindon, négociant en diamants, né en Pologne et de confession juive, émigra à Londres à la fin du XIXe siècle, changea son patronyme Lindenbaum en Lindon et son prénom Abner en Alfred en 1920, prit la nationalité britannique et épousa Fernande Citroën, fille du diamantaire néerlandais Levie Citroën (1842-1884) et sœur du constructeur automobile André Citroën. Son beau-père est Pierre Bénichou[3], journaliste du Nouvel Observateur et chroniqueur de Laurent Ruquier. Au nombre de ses ancêtres directs, figurent également du côté maternel l'avocat et homme politique Jules Dufaure, Président du Conseil (1876 et 1877-1879) et académicien, et le maréchal Exelmans[4].

Divers[modifier | modifier le code]

Il a soutenu François Bayrou lors de l'élection présidentielle de 2007 et est engagé politiquement dans le Mouvement démocrate de François Bayrou.

En 2012, il soutient François Bayrou au premier tour et assiste au meeting de François Hollande au palais omnisports de Paris-Bercy lors du second tour de la campagne présidentielle[5].

Vincent Lindon épouse, en 1998, l'actrice Sandrine Kiberlain avec laquelle il a eu une fille, Suzanne, avant qu'ils ne se séparent[6].

En 2013 il est le président du jury du 39e Festival du cinéma américain de Deauville[7].

En 2014, il participe au second album de reprise de chanson de Renaud, La Bande à Renaud, en interpretant Morgane de Toi.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Autre[modifier | modifier le code]

Vincent Lindon au festival de Cannes 2011.

Réalisateur (court-métrage)[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Il a été nommé à cinq reprises aux Césars sans jamais remporter de récompense.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :