Karl Malden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karl et Malden.

Karl Malden

Nom de naissance Mladen Sekulovich
Naissance
Chicago, Illinois (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 97 ans)
Californie (États-Unis)
Profession Acteur, réalisateur
Films notables Un tramway nommé Désir
Sur les quais
La Conquête de l'Ouest

Karl Malden (de son vrai nom Mladen George Sekulovich, de Mladen Đorđe Sekulović, Cyrillique serbe: Младен Ђорђе Секуловић), né le [1] à Chicago et mort le à Los Angeles[2], est un acteur et réalisateur américain. « Gueule » mémorable du cinéma américain, incarnant tout autant des rôles de brutes que de personnages sympathiques, Karl Malden mena aussi une belle carrière au théâtre et à la télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Chicago d'une mère tchèque et d'un père serbe du Monténégro, Karl Malden exerce divers métiers après ses études mais s'engage dès 1934 vers une carrière d'acteur. Il s'inscrit au Goodman Theater puis part tenter sa chance à New York en 1937 et se produit dès lors régulièrement sur les scènes de Broadway. Mobilisé pendant la guerre, il doit interrompre ses activités (il apparaît toutefois, crédité avec son grade de caporal, dans le film de propagande américaine Winged Victory de George Cukor), puis revient sur les planches, travaillant sous la direction du metteur en scène Elia Kazan pour All My Sons d'Arthur Miller et Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams.

Après quelques apparitions au cinéma, Karl Malden participe tout naturellement à la version cinématographique signée Elia Kazan d'Un tramway nommé Désir en 1951 aux côtés de Marlon Brando et Vivien Leigh. Il remporte l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour le rôle de Mitch et voit véritablement sa carrière démarrer sur le grand écran. Il trouve d'autres personnages mémorables sous la direction de Kazan, en prêtre dans Sur les quais en 1954 (qui lui vaut une nomination à l'Oscar) et en mari de Carroll Baker dans Baby Doll en 1956. S'il tient le premier rôle du film Le Fantôme de la rue Morgue (1954), Karl Malden impose surtout son talent dans des rôles secondaires, mais sa présence rehausse l'intérêt du film dans lequel il apparaît, qu'il soit policier dans La Loi du silence d'Alfred Hitchcock (1953), hors-la-loi devenu shérif après avoir trahi Marlon Brando dans La Vengeance aux deux visages (1961), directeur de prison dans Le Prisonnier d'Alcatraz avec Burt Lancaster (1962) ou général dans Patton (1970), entre autres.

Après être apparu régulièrement au cinéma pendant une vingtaine d'années (il a aussi réalisé un film de guerre avec Richard Widmark : La Chute des héros en 1957), Karl Malden entreprend une carrière à la télévision en 1972 en tenant l'un des deux rôles principaux (celui du sympathique et intègre lieutenant Mike Stone) dans la célèbre série télévisée Les Rues de San Francisco aux côtés de Michael Douglas (puis de Richard Hatch dans la cinquième saison). La série s'arrête en 1977 après cent-vingt épisodes. Karl Malden revient alors brièvement au cinéma et tourne une douzaine de téléfilms ainsi qu'une autre série, très éphémère celle-ci, Skag (en) en 1980. À noter qu'il reprendra le rôle de Mike Stone en 1992 le temps d'un téléfilm. Il apparaît également dans de nombreux spots publicitaires aux États-Unis pour la carte American Express.

Karl Malden, qui n'a plus tourné depuis 1993 hormis une apparition dans un épisode de la première saison de À la Maison-Blanche en 2000, publie ses mémoires intitulés When Do I Start en 1997. Il s'était marié en 1938 avec Mona Greenberg : il s'agit de l'un des mariages les plus longs de l'histoire d'Hollywood.

Karl Malden était, dans sa jeunesse, un ami proche d'Issur Danielovitch Demski, futur Kirk Douglas. Ils ont travaillé ensemble dans la même usine. C'est la femme de Malden, Mona, qui leur a suggéré leurs pseudonymes respectifs. Karl Malden, quant à lui, avait toujours déploré avoir dû changer de nom pour sa carrière et il insista (en vain) pour que son personnage dans Sur les quais porte le nom de Sekulovich.

Il décède le de mort naturelle à son domicile de Brentwood (un quartier de Los Angeles).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des doutes subsistent sur sa date exacte de naissance, certaines sources indiquant 1914
  2. « L'acteur américain Karl Malden est mort » sur lemonde.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :