Djimon Hounsou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Djimon Hounsou

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Djimon Hounsou et Kimora Lee lors de la première du film Push en janvier 2009

Nom de naissance Djimon Gaston Hounsou
Naissance 24 avril 1964 (50 ans)
Cotonou (Bénin)
Profession Acteur
Films notables Gladiator
Amistad
Constantine
Blood Diamond

Djimon Hounsou est un acteur béninois né le 24 avril 1964 à Cotonou. Il est surtout connu pour ses rôles dans Gladiator, Amistad, Blood Diamond, The Island ou Never Back Down.

Biographie[modifier | modifier le code]

Djimon Hounsou arrive très tôt en France. Il n'a alors que 13 ans. Il se retrouve à Lyon chez ses frères, actuellement l'un à Brest et l'autre à Brive-la-Gaillarde. Mais ses études ne marchant pas, il se lance dans le mannequinat, incité par son physique avantageux. En mai 1987, il lâche tout et monte à Paris, à l'aventure. Après des semaines difficiles à dormir dans la rue, il est repéré un matin en train de se laver dans la fontaine en face du centre Beaubourg, par une personne travaillant pour Thierry Mugler. Son physique harmonieux lui sautera aux yeux. C'est le début du conte de fée. Il deviendra photographe, pour Thierry Mugler. C'est grâce à cette prestigieuse collaboration qu'il travaillera pour un album de couturier, et tournera dans trois vidéos réalisées par David Fincher : Roll With It, Express Yourself et Straight Up, avec les participations respectives de Steve Winwood, Madonna et Paula Abdul. Il pose également pour le livre de photos d'Herbert Ritts Men and women et participe à la vidéo de Janet Jackson, Love Will Never Do Without You.

Arrivé en 1990 à Los Angeles pour y devenir acteur, il tient son premier rôle cette même année dans Without You I'm Nothing, mais ne parlant pas encore l’anglais (il parle déjà le français et plusieurs langues gbe : le fon-gbe, le gun-gbe et le mina), il a quelques problèmes lorsque les dialogues sont modifiés la veille du tournage[1]. Deux ans plus tard dans le thriller de Jonathan Kaplan, Obsession fatale, suivi en 1994 d'une participation au Stargate de Roland Emmerich. Steven Spielberg, en lui offrant le rôle de Cinque dans Amistad, lui fournit l'occasion de tenir un premier rôle, pour lequel il sera nommé aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur acteur.

Ses rôles de combattant, coéquipier de Russell Crowe, dans Gladiator (2000), de policier dans Le Boulet (2002), de soldat soudanais dans Frères du désert, de motard dans Biker boyz (2003) et de chef tribal dans Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie. Jim Sheridan lui permettent de varier son jeu d'acteur en lui confiant le rôle d'un mystérieux artiste peintre, voisin d'une famille irlandaise fraîchement débarquée à New York, dans In America (2004). Il a joué plus récemment sous la direction de Michael Bay dans le film de science-fiction The Island (2005), ainsi que dans Eragon, un film d'Heroic fantasy, sorti sur les écrans en 2006, et dans lequel il incarne le leader d'une communauté se rebellant contre un roi tyrannique. Il joue également en 2006 dans Blood Diamond, un film engagé d'Edward Zwick sur le trafic de pierres précieuses issues de conflits africains, aux côtés de Leonardo DiCaprio.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision (séries)[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Beverly Hills - 1 épisode
  • 1998 : Urgences - Saison 5, dans les épisodes : 13, 14, 15, 17, 18, 19 : Mobalage Ekabo
  • 2003 : Alias - Saison 3, dans les épisodes : 5, 17, 18 : Kazari Bomani

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Et aussi

Récompenses[modifier | modifier le code]

Pour son rôle dans Blood Diamond, de Edward Zwick

Nominations[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Film: Actor/Model Djimon », Vibe, novembre 1994, p. 111. (copie sur Google Livres)
  2. Carton du doublage français cinématographique.
  3. Carton du doublage français cinématographique.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]