Eddie Murphy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edward Murphy et Murphy.

Eddie Murphy

Description de l'image  Eddie Murphy by David Shankbone.jpg.
Nom de naissance Edward Regan Murphy
Naissance (53 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Chanteur
Humoriste
Producteur
Films notables 48 heures
(Saga) Le Flic de Beverly Hills
Le Professeur Foldingue
Dreamgirls
Golden Child - L'enfant sacré du Tibet

Edward Regan Murphy est un acteur, chanteur, humoriste et producteur américain, né le à New York aux États-Unis.

Eddie Murphy est devenu célèbre aux États-Unis grâce à ses talents d'humoriste, découverts dans ses prestations à l'émission Saturday Night Live et ses spectacles Delirious (1984) et Raw (1987) ainsi que par sa célèbre phrase « Hey Guys! » (Salut les mecs !). Par la suite, sa renommée est devenue mondiale grâce à ses rôles dans Le Flic de Beverly Hills, Docteur Dolittle, Le Professeur Foldingue, et plus récemment dans Dreamgirls, pour lequel il a reçu une nomination aux oscars de 2007 (meilleur second rôle). La chaîne Comedy Central le classe au dixième rang des plus grands comiques américains de tous les temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Eddie Murphy est né à Brooklyn, un quartier de New York. Sa mère qui se nomme Lilian Murphy est téléphoniste, tandis que son père, Charles Murphy, est policier. Le jeune Eddie a 3 ans lorsque le couple divorce (son père sera tragiquement tué 5 ans plus tard par sa nouvelle compagne). Il vit alors avec sa mère et son frère Charles (aujourd’hui acteur et scénariste) à Brooklyn jusqu'à l'âge de 10 ans. Sa mère se remarie ensuite avec Vernon Lynch, un ancien boxeur travaillant en tant que contremaître dans une usine de crèmes glacées et ayant déjà un fils prénommé Vernon. La famille déménage à Roosevelt, Long Island, où Murphy fréquente l'école. Son goût pour l'humour se développe très tôt, et Murphy est déjà célèbre à l'école pour ses imitations et ses blagues qui faisaient fureur chez les élèves, mais aussi chez les enseignants. Il comprend vite que son humour peut le mener loin et cherche très tôt à se produire devant un public. Il est persuadé de la possibilité de faire carrière dans le show-business et se donne en spectacle à la moindre occasion. C'est ainsi qu'il deviendra l'un des acteurs les plus renommés des États-Unis.

Débuts dans le stand-up et la comédie[modifier | modifier le code]

Il développe ses propres sketches, basés sur des imitations de vedettes telles que Lionel Richie, Bill Cosby, Al Green ou Elvis Presley et se produit pour la première fois sur scène dans le centre jeunesse de son quartier en juillet 1976. Le style comique de ses débuts s'inspire grandement de ses idoles Richard Pryor et Bill Cosby, humoristes américains célèbres dont il sera considéré comme étant l'héritier.

Il exécute ses numéros dans les centres de jeunesse et les bars moyennant de petits cachets; l'argent ainsi amassé lui permettra plus tard de s'inscrire à l'école technique supérieure du quartier Garden City de New York. Sa réputation s'établit rapidement, et il a l'occasion de se produire dans le club comique mythique des États-Unis, le Comic Strip, à New York. Les propriétaires du club sont très impressionnés par son talent et sa précocité et décident de prendre sa carrière en main.

En 1980, après une très courte période d'études supérieures, il passe une série d'auditions (à tout juste 19 ans) pour participer au programme télévisé comique Saturday Night Live. Il convainc les producteurs du programme de son talent et participe à la saison 1980-81. Ses apparitions sont remarquées, si bien qu'il fait partie de la distribution régulière dès la saison suivante. À l'époque, Saturday Night Live voyait ses audiences s'éroder et le budget de production était limité. Durant les 3 années qui suivent, Eddie Murphy et son acolyte Joe Piscopo participent à la plupart des sketches passés à l'antenne, et le programme regagne rapidement son public, offrant ainsi à Murphy une notoriété nationale, grâce à une galerie de personnages devenus cultes.

Carrière d'acteur[modifier | modifier le code]

Personnalité montante aux États-Unis grâce à sa participation à Saturday Night Live, Murphy ne tarde pas à faire ses premiers pas au cinéma. Le réalisateur Walter Hill, qui recherche un acteur susceptible de donner la réplique à Nick Nolte dans son nouveau film, auditionne Murphy qui obtient ensuite le rôle. 48 heures sort en 1982. Malgré tout, son interprétation ne séduit pas les producteurs du film, et il faut l'intervention du producteur Jeffrey Katzenberg (cocréateur de DreamWorks SKG avec Steven Spielberg) pour que Murphy ne soit pas renvoyé. Il reçoit des cours de comédie, dispensés par David Proval (connu pour son rôle de Richie Aprile dans Les Soprano) pendant le tournage, pour l'aider à trouver l'agressivité nécessaire à l'interprétation de son rôle de malfrat.

En 1983, Murphy partage l'affiche avec Dan Aykroyd dans Un fauteuil pour deux, marquant sa première collaboration avec John Landis (qui réalisera plus tard Un prince à New York et Le Flic de Beverly Hills 3), qui s'avère être le deuxième succès commercial de sa carrière en autant de films et lui vaut d'ailleurs à 21 ans une citation au Golden Globe Award.

En 1984, il figure dans le film Une défense canon qui ne rencontre pas son public mais n'affecte pas Murphy, dont l'implication dans ce film est limitée à un rôle de soutien. Il tient l'affiche dans Le Flic de Beverly Hills, dans lequel il interprète le flic Axel Foley : le film devient à l'époque l'un des 10 plus gros succès commerciaux de tous les temps aux États-Unis, propulsant Eddie Murphy au rang de star.

En marge de sa carrière d'acteur, Murphy poursuit son parcours d'humoriste et développe deux spectacles dans les années 1980 : Delirious (1983) et Raw (1990). Son style humoristique mêle imitations et récits d'histoires plus ou moins basés sur sa vie et portent la trace des inspirations d'Eddie Murphy : Richard Pryor et Bill Cosby, qu'il imite par ailleurs dans ses spectacles. Ses sketches les plus célèbres figurent dans une série d'albums, avec notamment Eddie Murphy (un Live au Comic Strip) 1982 et Comedian en 1983, qui remporta le Grammy Award du meilleur album comique. Il fit même de la musique avec une série de singles entre 1985 et 1993 (voir Singles).

En 1986, il tient le premier rôle dans la comédie Golden Child - L'Enfant sacré du Tibet (The Golden Child) et reprend en 1987 son rôle d'Axel Foley dans Le Flic de Beverly Hills 2. Comme pour The Golden Child, les critiques ne sont pas dithyrambiques mais le film est encore une fois un énorme succès.

Dans Un prince à New York (Coming to America) (1988), il incarne un prince africain qui se rend à New York pour trouver la femme idéale. En 1989, Murphy fait ses débuts en tant que réalisateur et réalise un rêve en travaillant avec son idole Richard Pryor, dans Les Nuits de Harlem, dont l'action se déroule dans le Harlem des années 1930.

De succès en échecs[modifier | modifier le code]

L'étoile d'Eddie Murphy sur le Walk of Fame

Le début des années 1990 marque un ralentissement de sa carrière, ses films réalisent moins de recettes dans le monde : 48 heures de plus, Monsieur le député, Boomerang, et Un Vampire à Brooklyn n'ont pas le succès escompté. Même Le Flic de Beverly Hills 3 ne permet pas de relancer sa carrière, cette franchise ayant pourtant été jusqu'alors très populaire.

En 1996 sort le film Le Professeur Foldingue/Nigaud de professeur (The Nutty Professor), qui est un grand succès commercial. Murphy y interprète une nouvelle fois plusieurs rôles différents, avec l'aide d'effets spéciaux et de maquillage. Cette multiplication de sa personne dans ses films devient une signature, et contribue à son succès tout au long de sa carrière, depuis Un prince à New York en 1988 jusqu'à La Famille Foldingue (The Nutty Professor II: The Klumps) en 2000.

Après Dr. Dolittle, Murphy alterne les succès commerciaux (voix dans Mulan, La Famille Foldingue, Shrek, École paternelle) et les échecs (Le Flic de San Francisco, Showtime, Espion et demi). Certains de ces films sont des échecs retentissants qui écornent l'image de Murphy, à l'image de Pluto Nash en 2002, qui reste à ce jour l'un des films ayant généré le plus de pertes de l'histoire du cinéma.

Eddie Murphy multiplie également les participations à des projets de films et séries d'animation dans les années 2000 avec les Shrek, ainsi que Les Stubbs et Le Roi de Las Vegas, séries télévisées auxquelles il prête sa voix.

En 2006, il interprète le rôle de James « Thunder » Early dans Dreamgirls. Ce rôle lui permet de décrocher le Golden Globe et le Screen Actors Guild Award du meilleur second rôle masculin ce qui lui apporte sa première nomination aux Oscars de 2007 dans la même catégorie.

En 2007 il revient au sommet du box office avec Norbit. Mais ses comédies suivantes Appelez-moi Dave et Dans ses rêves sorties respectivement en 2008 et 2009 ne font pas de bons résultats au box office. Le premier est un semi échec avec 50,6 M$ dans le monde mais le deuxième est un vrai flop mondial avec seulement 22,9 M$.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Lors des NAACP Image Awards en 1988, Eddie a rencontré Nicole Mitchell (née le ). Ils se sont mariés le à New York[1]. Ensemble, ils ont eu cinq enfants : Bria L. Murphy (née le ), Myles Mitchell (né le ), Shayne Audra (née le ), Zola Ivy (née le ) et Bella Zahra (née le ). En , ils demandent le divorce citant des "différents irréconciliables" au bout de 12 ans de mariage. Ils ont divorcé en [2].

Eddie a eu deux autres enfants avec deux autres femmes ; Christian Murphy (né le ) avec Tamara Hood[3] et Eric Murphy (né le ) avec Paulette McNeely.

Peu après son divorce avec Nicole Mitchell en 2006, Eddie a brièvement fréquenté l'ex-chanteuse des Spice Girls, Melanie Brown. Le , lors du 46ème anniversaire d'Eddie, Melanie a donné naissance à une fille prénommée Angel Iris Murphy Brown. En , il a été confirmé qu'Eddie est le père biologique d'Angel suite à un test ADN[4]. Cependant, lors d'une interview, Melanie a déclaré qu'il ne connaissait pas beaucoup sa fille[5],[6] mais, en 2010, il a été annoncé qu'il apprenait à mieux la connaitre[7].

En 2006, Eddie commence à fréquenter la productrice de cinéma, Tracey Edmonds[8]. Ils se sont mariés le [9] mais ils se sont séparés 16 jours après leur mariage[10].

Depuis 2012, Eddie est en couple avec la mannequin australienne, Paige Butcher, de 18 ans sa cadette[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision
Année Titre
1980–1984 Saturday Night Live
1983 Eddie Murphy: Delirious
1987 Eddie Murphy Raw
1989 What's Alan Watching?
1993 Dangerous: The Short Films
1999–2001 Les Stubbs
2007 Joyeux Noël Shrek !
Film
Année Film Rôle
1982 48 heures Reggie Hammond
1983 Un fauteuil pour deux Billy Ray Valentine
1983 Eddie Murphy Delirious Lui-Même
1984 Une défense canon Lieutenant T.M. Landry
Le Flic de Beverly Hills Axel Foley
1986 Golden Child - L'Enfant sacré du Tibet Chandler Jarrell
1987 Le Flic de Beverly Hills 2 Axel Foley
Eddie Murphy Raw Lui-Même
1988 Un prince à New York le prince Akeem / Clarence / Randy Watson / Saul
1989 Les Nuits de Harlem Quick
1990 48 heures de plus Reggie Hammond
1992 Boomerang Marcus Graham
Monsieur le député Thomas Jefferson Johnson
1994 Le Flic de Beverly Hills 3 Axel Foley
1995 Un vampire à Brooklyn Maximilian/Guido/Pauly
1996 Le Professeur Foldingue Professeur Sherman Klump/Buddy Love/Lance Perkins/Cletus 'Papa' Klump/Anna Pearl 'Mama' Jensen Klump/Ida Mae 'Granny' Jensen/Ernie Klump, Sr.
1997 Le Flic de San Francisco Inspecteur Scott Roper
1998 Mulan Mushu (voix)
Docteur Dolittle Dr John Dolittle
Mister G G
1999 Perpète Rayford Gibson
Bowfinger, roi d'Hollywood Kit Ramsey / Jeffernson 'Jiff' Ramsey
2000 La Famille Foldingue Professeur Sherman Klump/Buddy Love/Lance Perkins/Cletus 'Papa' Klump/Anna Pearl 'Mama' Jensen Klump/Ida Mae 'Granny' Jensen/Ernie Klump, Sr.
2001 Shrek L'Âne (voix)
Docteur Dolittle 2 Dr John Dolittle
2002 Showtime Trey Sellars
Pluto Nash Pluto Nash / Rex Crater
Espion et demi Kelly " Rob" Robinson
2003 École paternelle Charlie Hinton
Le Manoir hanté et les 999 Fantômes Jim Evers
2004 Shrek 2 L'âne (voix)
2006 Dreamgirls James 'Thunder' Early
2007 Norbit Norbit Rice / Rasputia Latimore-Rice / M. Wong
Shrek le troisième L'âne (voix)
2008 Appelez-moi Dave Dave Ming Cheng / Le capitaine
2009 Dans ses rêves Evan Danielson
2010 Shrek 4 L'Ane (voix)
2011 Le Casse de Central Park Slide
2012 Mille mots Jack McCall

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Pour Dreamgirls[modifier | modifier le code]

Golden Globes[modifier | modifier le code]

BET Awards[modifier | modifier le code]

Black Reel Awards[modifier | modifier le code]

Blockbuster Entertainment Awards[modifier | modifier le code]

Image Awards[modifier | modifier le code]

Kids' Choice Awards[modifier | modifier le code]

MTV Movie Awards[modifier | modifier le code]

Primetime Emmy Awards[modifier | modifier le code]

Razzie Awards[modifier | modifier le code]

Autres distinctions[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Eddie Murphy (1982) (sketches)
  • Comedian (1983) (sketches)
  • How Could it Be (1985) (musique)
  • So Happy (1987) (musique)
  • Love's Alright (1992) (musique)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Boogie In Your Butt/No More Tears (Columbia, 1982) (sketches/musique)
  • Party All The Time (featuring Rick James) (Columbia, 1985) (musique)
  • How Could It Be (featuring Crystal Blake) (Columbia, 1985) (musique)
  • Put Your Mouth On Me (Columbia, 1989) (musique)
  • Til The Money's Gone (Columbia, 1989) (musique)
  • I Was a King (Motown, 1993) (musique)
  • Whatzupwitu (duo avec Michael Jackson) (Motown, 1993) (musique)
  • Desdemona (Motown, 1993) (musique)
  • Red Light (Feat. Snoop Lion) (2013) (musique)

Particularités[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Eddie Murphy est majoritairement doublé par Med Hondo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]