Oskar Werner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oskar Werner

Nom de naissance Oskar Josef Bschliessmayer
Naissance
Vienne
Drapeau de l'Autriche Autriche
Nationalité Drapeau de l'Autriche autrichien
Décès (à 61 ans)
Marbourg
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Profession Acteur, Réalisateur, Scénariste
Films notables Le Traître,
Mozart,
Jules et Jim,
Le Voyage des damnés

Oskar Werner est un acteur autrichien, né Oskar Josef Bschliessmayer le à Vienne (Autriche), mort le à Marbourg (Allemagne). Il fut également réalisateur et scénariste.

Il est le « Jules » du Jules et Jim de François Truffaut, aux côtés de Jeanne Moreau (Catherine) et Henri Serre (Jim).

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille modeste, Oskar Werner est né à Vienne, dans le quartier de Gumpendorf (une partie du 6e arrondissement de la ville), non loin de l'endroit où Johann Strauss est né, dans la Marchettigasse 1A. Dès l'âge de quinze ans, il fait de la figuration au cinéma pour payer ses cours d'art dramatique. Son oncle lui obtient quelques petits rôles dans des films, notamment Geld faellt von Himmel, Hotel Sacher (dans lequel il interprète le rôle d'un chasseur) et Leinen aus Irlande. Il se produit au cabaret Der Beisskorb et au théâtre Die Komoedie. En 1940, à 18 ans, il entre au Burgtheater de Vienne, accepté par Lothar Müthel (de). Il est alors le plus jeune acteur à avoir reçu cet honneur. Il fait ses débuts, sous le nom de scène « Oskar Werner », le 11 octobre 1941.

Le 3 décembre 1941, après son dix-neuvième anniversaire, il est enrôlé dans la Wehrmacht. Pacifiste et anti-nazi, il déteste son uniforme. Il montre à ses supérieurs qu'il n'a pas la capacité de devenir un soldat en tombant de cheval et commet des erreurs délibérées pour montrer qu'il ne sait pas se servir d’une arme à feu. Il n’est donc pas envoyé sur le front russe pour combattre, mais employé aux corvées de patates et au nettoyage des latrines. Il épouse l’actrice Elizabeth Kallina ; leur mariage est tenu secret parce qu'elle est demi-juive. La Gestapo les surveille de près. En 1944, leur fille, Éléonore, naît. Au cours des bombardements alliés sur Vienne, Oskar Werner voit de nombreuses personnes mourir, parmi lesquelles des amis. Il ne l’oubliera jamais. Il dira ensuite qu'il savait le nombre exact de bombes larguées sur sa ville natale. Il a lui-même été enseveli pendant trois jours sous les décombres. Le 8 décembre 1944, il déserte la Wehrmacht et emmène sa femme et leur bébé. Ils se cachent dans une cabane dans les bois aux alentours de Vienne, comme il l'a toujours dit ensuite, « Sans Johann Strauss », et survivent dans des conditions très difficiles jusqu'à la fin de la guerre.

Le théâtre[modifier | modifier le code]

Retour sur la scène du Burgtheater : il fait de nombreuses apparitions à la Burg-Akademietheaters et, dans le Ronacher, Redoutensaal de la Hofburg, et aux festivals de Salzbourg. Il apparaît aussi au Raimundtheater et au théâtre dans le Josefstadt. En tout, il est apparu dans 30 rôles. L'apprentissage de son art lui fait interpréter souvent des rôles de vieillards et d'autres personnages. Il expliquera plus tard : « C'est le moyen d'apprendre votre métier ».

Oskar Werner poursuit une très riche carrière théâtrale. Il interprète notamment Goethe, Schiller, Molière, Calderon ou Anouilh, avant de devenir producteur et metteur en scène.

Il est enterré dans son pays d'adoption, au Liechtenstein.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1966 au(x) The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : The spy who came in from the cold (L'Espion qui venait du froid).
  • Meilleure interprétation masculine, 1965 au(x) New York Film Critics Circle Awards pour le film : Ship of fools (La Nef des fous) de Stanley Kramer, 1965.

Liens externes[modifier | modifier le code]