Ruet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruet (homonymie).
Ruet
Image illustrative de l'article Ruet
Caractéristiques
Longueur 5,4 km
Bassin ?
Bassin collecteur Loire
Débit moyen ?
Cours
Source Chanteau
· Localisation Chanteau
Confluence Bionne
· Localisation Boigny-sur-Bionne
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Loiret

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Ruet est un ruisseau français du département du Loiret situé dans le bassin de la Loire.

La rivière est un affluent de la Bionne et un sous-affluent du canal d'Orléans.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ruet est le diminutif du mot ru, qui signifie ruisseau.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours est de 5,4 km.

Le Ruet prend son origine de la confluence de divers fossés sur le territoire de la commune de Chanteau puis, il se dirige vers le sud et marque la limite entre la commune de Marigny-les-Usages au nord et celles de Semoy et Saint-Jean-de-Braye au sud. Il termine sa course à Boigny-sur-Bionne où il conflue avec l'Esse pour former la Bionne à proximité du lieu-dit Le Petit-Bouland[1].

Le Ruet traverse trois étangs de la forêt d'Orléans : ceux de Goumiers à Chanteau, de Bucy à Marigny-les-Usages, et du Ruet à Semoy et Saint-Jean-de-Braye dans le bois de Charbonnière[1].

Le ruisseau passe sous la Route nationale 152 au nord de Boigny-sur-Bionne[1].

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Gestion de la rivière[modifier | modifier le code]

L'entretien et l'aménagement de la rivière sont gérés par le syndicat intercommunal de la vallée de la Bionne et de ses affluents mis en place le [2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Voir la carte de l'Institut géographique national sur le Géoportail
  2. « Syndicat intercommunal de la vallée de la Bionne et de ses affluents », sur www.combleux.fr, Municipalité de Combleux (consulté le 11 novembre 2010)