Moingt (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moingt (homonymie).
Moingt
(ruisseau de Cotoyet, le Cotayet)
Le Moingt à Moingt (Montbrison).
Le Moingt à Moingt (Montbrison).
l'arrondissement de Montbrison dans le département de la Loire
l'arrondissement de Montbrison dans le département de la Loire
Caractéristiques
Longueur 22,6 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Loire
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire l'EPTB Loire[2]
Cours
Source dans les monts du Forez
· Localisation Lérigneux
· Altitude 1 056 m
· Coordonnées 45° 35′ 16″ N, 3° 56′ 35″ E
Confluence Vizézy
· Localisation Mornand-en-Forez
· Altitude 354 m
· Coordonnées 45° 38′ 51″ N, 4° 06′ 53″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite ruisseau du Bouchat ou Charavan, et ruisseau de Grumard
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Loire
Arrondissement Montbrison
Canton Montbrison
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Montbrison, Savigneux

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Moingt est une rivière du département de la Loire, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et un affluent du Vizézy, donc un sous-affluent de la Loire par le Lignon du Forez.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 22,6 kilomètres[1]. Dans sa partie haute, il est aussi connu sous le nom de ruisseau de Cotoyet ou le Cotayet[3], alors que le SANDRE l'envoie confluer avec le Vizézy.

Il prend sa source dans les monts du Forez, à 1 056 m d'altitude, sur la commune de Lérigneux, au nord-ouest de la montagne de Baudoux, entre les lieux-dits Fond du Sac et Boisseanlée.

Il conflue avec le Vizézy, sur la commune de Mornand-en-Forez, à 354 m d'altitude[3] à l'est des étangs de Bullieux, Etang Justice et Etang Bourru, et légèrement en aval (500 mètres) de la confluence du Vizézy avec le Comolon à 357 m d'altitude.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Loire, le Moingt traverse six communes[1] et un canton :

Soit en termes de cantons, le Moingt prend sa source, traverse et conflue dans le seul canton de Montbrison, dans l'arrondissement de Montbrison.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Moignt a cinq affluents référencés[1] dont :

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de deux. Le Moingt partage le bassin versant du 'Le Vizezy de sa source au Moingt (C)' (K075) de 149 km2. L'organisme gestionnaire est l'EPTB Loire[2].

Écologie[modifier | modifier le code]

Aménagements[modifier | modifier le code]

Lavoir à Moingt sur l'actuelle commune de Montbrison

Dans l'ancienne commune de Moingt, un grand lavoir - un des plus grands de la région - construit en 1892 et long de 17,5 mètres avait été installé[4],[5].

Le Moingt traverse le canal du Forez à Moingt.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - le Moingt (K0758000) » (consulté le 16 avril 2013)
  2. a et b « Etablissement Public Loire », sur www.eptb-loire.fr (consulté le 22 juin 2013)
  3. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 6 décembre 2009)
  4. Ville de Montbrison - Loire en Rhône-Alpes, « Moingt la Romaine » (consulté le 6 décembre 2009)
  5. site personnel, « Moingt - Quelques notes d'histoire locale → voir la fresque illustrant le lavoir : Les lavandières » (consulté le 6 décembre 2009)