Peuilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Peuilly
(La Bouëlle, ruisseau de la Vieille Loire, ruisseau du Petit Gour)
Illustration
Logo du Peuilly.
Caractéristiques
Longueur 16 km [1]
Bassin collecteur Loire
Régime pluvial
Cours
Source Les Tuileries
· Localisation Sermoise-sur-Loire
· Altitude 216 m
· Coordonnées 46° 55′ 54″ N, 3° 11′ 20″ E
Confluence Loire
· Localisation Gimouille
· Altitude 167 m
· Coordonnées 46° 57′ 33″ N, 3° 04′ 53″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Nièvre
Cantons Nevers-Sud, Imphy
Régions traversées Bourgogne-Franche-Comté
Principales localités Challuy, Gimouille, Sermoise-sur-Loire

Sources : SANDRE, Géoportail

Le ruisseau de Peuilly ou la Bouëlle est un petit affluent gauche direct de la Loire situé dans le département de la Nièvre dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il porte plusieurs autres noms : le ruisseau de la Loire [1], ou encore le Peuilly en amont de Sermoise-sur-Loire, puis la vieille Loire au niveau de Challuy, et enfin le ruisseau de la Bouëlle aux abords de Gimouille.

Il prend sa source à quelques kilomètres au sud de Nevers au niveau du hameau des Tuileries (commune de Sermoise-sur-Loire)[2].

On peut observer en amont du point d'émergence du Peuilly, une cavité de 80 m de long avec des stalactites et des stalagmites. Elle fut creusée par éboulement-dissolution. Ce lieu n'est toutefois plus accessible aujourd'hui.

De 16 km de longueur[1], elle décrit globalement le même coude que fait la loire au niveau de Nevers : arc de cercle départ sud-est, sommet au nord, embouchure au sud-ouest[3].

Elle conflue au bout du Bois de la Bouëlle, juste avant le bec d'Allier sur la commune de Gimouille à 167 m d'altitude[4].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Nièvre, la Bouëlle traverse trois communes et deux cantons :

Soit en termes de cantons le Bouëlle prend source dans le canton de Nevers-Sud et conflue dans le canton d'Imphy.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Bouëlle a quatre affluents référencés[1] :

Aménagements du ruisseau[modifier | modifier le code]

Pour lutter contre les inondations de nombreux aménagements sur le ruisseau ont eu lieu.

Depuis presque 40 ans, le Peuilly est sujet à de nombreuses modifications (déviation, construction d'ouvrages hydrauliques…). En effet, le bassin versant du Peuilly fait partie du lit majeur de la Loire et est donc propice en cas de fortes pluies ou lors d'orages à des inondations notamment au niveau de Sermoise et de l'étang des Brouères (Challuy).

Dans le courant des années 1970, les aménagements réalisés en collaboration avec la Direction Départementale de l’Agriculture (DDA) de la Nièvre étaient essentiellement orientés « hydraulique agricole ». De ce fait, l'environnement n'a pas réellement été pris en compte et le ruisseau fut largement recalibré (creusé), canalisé, l'objectif étant d'évacuer rapidement la masse d’eau pour limiter les dommages aux récoltes. Malheureusement, cela n'a pas été suffisant.

Site Web du Peuilly[modifier | modifier le code]

Depuis début février 2009, un site Web consacré entièrement au ruisseau de Peuilly a été créé, pour permettre aux riverains et aux habitants de la commune de Sermoise-sur-Loire et de Challuy de se renseigner sur le niveau du ruisseau et du risque de crue. Sur ce site vous trouverez :

  • le niveau du ruisseau en temps réel ;
  • le niveau d'alerte (crues, orages...) mis à jour tous les jours ;
  • les actions menées pour l'entretien du ruisseau[5].

Écologie[modifier | modifier le code]

Le sentier du Passeur[modifier | modifier le code]

Le bec d'Allier est la confluence des deux plus grands cours d'eau sauvages en France : la Loire et l'Allier. Ils sont à l'origine de milieux naturels remarquables avec une faune et une flore variées. Le sentier du Passeur présente cette variété par une friche sur sable, une forêt intermédiaire, des grèves... À l'extrémité du sentier se trouve un observatoire permettant de visionner les oiseaux migrateurs. Le parking d'accès se situe au bourg de Gimouille. De là, à pied, il faut suivre le canal, puis juste avant le pont-canal du Guétin, il faut descendre le chemin jusqu'en dessous du pont routier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - La Bouëlle (K1974500) » (consulté le 2 décembre 2012)
  2. « Source de la Bouëlle » sur Géoportail (consulté le 2 décembre 2012).
  3. Géoportail - Institut Géographique National (France), « Géoportail » (consulté le 2 décembre 2012)
  4. « Confluence de la Bouëlle en rive gauche de la Loire » sur Géoportail (consulté le 2 décembre 2012).
  5. « Site du Peuilly » (consulté le 2 décembre 2012)