Auxence (affluent de la Romme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Auxence.
À ne pas confondre avec l'Auxence, affluent de la Seine.

Auxence
Illustration
L'Auxence près de sa confluence avec la Romme.
Caractéristiques
Longueur 17 km
Bassin ?
Bassin collecteur la Loire
Débit moyen 0,110 m3/s (Champtocé-sur-Loire)
Régime pluvial
Cours
· Localisation Belligné
· Coordonnées 47° 28′ 35″ N, 1° 01′ 04″ O
· Localisation Champtocé-sur-Loire
· Coordonnées 47° 27′ 04″ N, 0° 51′ 50″ O
Confluence la Romme
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

L'Auxence est une rivière coulant dans les départements de la Loire-Atlantique et de Maine-et-Loire. C'est un affluent direct de la Romme qui se jette dans la Loire en rive droite.

Description[modifier | modifier le code]

Ce cours d'eau d'une longueur totale de 17 kilomètres, prend sa source en Loire-Atlantique, sur la commune de Loireauxence (commune déléguée de Belligné) et traverse la commune vers l'est en marquant la limite entre les communes déléguées de Belligné et de La Chapelle-Saint-Sauveur. Elle passe ensuite en Maine-et-Loire, arrosant le nord de la commune de Saint-Sigismond, marquant la limite de cette commune avec celle de Val d'Erdre-Auxence (commune déléguée de Villemoisan), puis entre Villemoisan et Champtocé-sur-Loire où elle rejoint la Romme[1].

Étang de la Clémencière[modifier | modifier le code]

Le premier étang de la Clémencière est situé sur la commune de La Cornuaille. Il est alimenté par le ruisseau Vernou. Celui-ci traverse cet étang et poursuit son cours jusqu'à l'étang de Piard, puis le ruisseau se jette dans l'Auxence. Sur son territoire, s'étend deux zones ZNIEFF de type II, c'est-à-dire un grand ensemble naturel riche et peu modifié, offrant des potentialités biologiques importantes. Elles sont situées au nord-est : Le bois des Charmeraies et l'étang de la Clemencière (ZNIEFF 520220037). C'est le boisement le plus important de cette partie du Segréen, constitué d'une chênaie-charmaie et de belles plantes vernales. L'étang a un intérêt local pour l'avifaune et les odonates. Il sert de refuge aux anatidés en période de chasse, puisque c'est le seul étang du secteur ou la chasse est interdite[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Caractéristiques de l'Auxence sur le site du SANDRE
  2. « ZNIEFF520220037 - BOIS DES CHARMERAIES ET ETANG DE LA CLEMENCIERE », sur l'inventaire national du patrimoine naturel, édité par le muséum national d’histoire naturelle, (consulté le 13 mars 2011)