Vizézy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Vizézy
(le Vizezy)
Illustration
le Vizézy à Montbrison
Caractéristiques
Longueur 38,5 km [1]
Bassin 43,3 km2 [2]
Bassin collecteur Loire
Débit moyen 0,635 m3/s (Essertines-en-Châtelneuf) [2]
Organisme gestionnaire SYMILAV : Syndicat mixte du bassin versant du Lignon, de l'Anzon et du Vizézy[3]
Cours
Source à 500 m de la Grande Pierre Bazanne
· Localisation Roche
· Altitude 1 372 m
· Coordonnées 45° 36′ 20″ N, 3° 53′ 11″ E
Confluence le Lignon du Forez
· Localisation Poncins
· Altitude 337 m
· Coordonnées 45° 43′ 42″ N, 4° 09′ 23″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ruillat, Pralong, Félines, Moingt
· Rive droite Probois, Trézaillette, Cotayet,
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Loire
Arrondissement Montbrison
Cantons Montbrison, Saint-Georges-en-Couzan, Feurs
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Montbrison, Savigneux

Sources : SANDRE:« K07-0330 », Géoportail, Banque Hydro

Le Vizézy est une rivière de la Loire, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et un affluent du Lignon du Forez, donc un sous-affluent de la Loire

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Vizézy a 38,5 kilomètres de longueur[1]. Il prend sa source sur la commune de Roche, à 1 372 mètres d'altitude, à 500 mètres de la Grande Pierre Bazanne (1 394 m)[4].

Il traverse Montbrison avec des quais aménagés depuis 1884 et un pont d'Argent ou pont d'Ecotay, pont à deux arches[5]

Il conflue avec le Lignon du Forez, sur la commune de Poncins, à l'ouest de celle-ci, à 337 mètres d'altitude, près du lieu-dit le Vizézy homonyme[4].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Loire, le Vizézy traverse les dix communes[1] suivantes, dans trois cantons, de l'amont vers aval, de Roche (source), Saint-Bonnet-le-Courreau, Châtelneuf, Essertines-en-Châtelneuf, Bard, Montbrison, Savigneux, Mornand-en-Forez, Chambéon, Poncins (confluence).

Soit en termes de cantons, le Vizézy prend sa source dans le canton de Montbrison, traverse le canton de Saint-Georges-en-Couzan, et conflue dans le canton de Feurs, le tout dans l'arrondissement de Montbrison.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Vizezy traverse les quatre zones hydrographiques K074, K075, K076, K077 pour une superficie totale de 221km2[1]. Ce bassin versant est constitué à 62,58 % de « territoires agricoles », à 29,98 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 6,27 % de « territoires artificialisés », à 1,28 % de « surfaces en eau »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SYMILAV : Syndicat mixte du bassin versant du Lignon, de l'Anzon et du Vizézy[3] sous le giron de l'EPTB Loire[6].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Moingt à Moingt (Montbrison)

Le Vizézy a onze affluents référencés[1] dont :

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Vizézy à Essertines-en-Châtelneuf[modifier | modifier le code]

Le Vizézy a une station hydrologique à Essertines-en-Châtelneuf au lieu-dit la Guillanche: K0763610[2], avec un bassin versant de 43,3 km2, à 450 mètres d'altitude. Son module est alors de 0,635 m3/s et son VCN3 de 0,0043 m3/s (étiage ou pénurie d'eau)[2].

Crues[modifier | modifier le code]

En cas de crue, son débit maximal instantané pour un mois QIX 2 est de 6,9 m3/s et son débit instantané maximal a atteint 20,10 m3/s le alors que le débit journalier maximal de 9,45 m3/s a été atteint le [2].

Activités[modifier | modifier le code]

  • Approximativement soixante-dix (70) moulins se partageaient 18 km du cours du Vizézy, indication d'une intense activité centrée sur la rivière, du Moyen Âge jusqu'au milieu du XXe siècle. Farine, huile, scierie, etc. les occupations étaient diversifiées. Certains moulins, comme celui des Massons[7], cumulaient plusieurs activités.

Un bief a été créé pour compenser les insuffisances de débit du Vizézy[3].

  • Le pont canal sur la commune de Savigneux[8], au kilomètre 33,05 de la branche principale du canal[9], permet le croisement du Vizézy et du canal du Forez. Il a la particularité d'être surplombé par le pont de la voie ferrée[3].

Pêche et écologie[modifier | modifier le code]

La partie haute, an amont de Montbrison, est un cours d'eau de première catégorie, alors que la partie aval est un cours d'eau de deuxième catégorie[10]. Une station d'épuration SITEPUR en aval de Montbrison[11], permet une amélioration du cours aval, favorisant la population piscicole, et leurs prédateurs, cormorans et hérons. Le retour du castor serait effectif sur Mornand.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - le Vizézy (K07-0330) » (consulté le 11 avril 2013)
  2. a b c d et e Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - Le Vizezy à Essertines-en-Châtelneuf (La Guillanche) (K0763310) » (consulté le 11 avril 2013)
  3. a b c et d [PDF]Le bassin versant du Lignon, de l'Anzon et du Vizézy sur le site du Syndicat mixte du bassin versant du Lignon, de l’Anzon et du Vizézy.
  4. a b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 5 décembre 2009)
  5. « Les quais du Vizézy », sur http://montbrison.pagesperso-orange.fr, site personnel du Forezring (consulté le 12 avril 2013)
  6. « Etablissement Public Loire », sur www.eptb-loire.fr (consulté le 22 juin 2013)
  7. Coordonnées du moulin des Massons : +45° 37' 59.79", +3° 56' 30.11". Il est visible en mode webcam sur Google Maps à ce point exact.
  8. Coordonnées du pont canal : +45° 36' 27.81", +4° 4' 37.24". Il est visible en mode webcam sur Google Maps à ce point exact.
  9. Le canal du Forez sur le site du conseil général de la Loire.
  10. « Le Vizézy », sur http://gaule-montbrisonnaise.com, AAPPMA (Association Agréée Pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques)- La Gaule Montbrisonnaise (consulté le 12 avril 2013)
  11. « eau et assainissement - station d'épuration de SITEPUR », sur http://www.savigneux.fr, mairie de Savigneux (consulté le 12 avril 2013)

Ressources relatives à la géographie : GeoNames • OpenStreetMap • SandreVoir et modifier les données sur Wikidata