Bonnée (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnée (homonymie).

la Bonnée
Illustration
Carte.
La Bonnée entre Châteauneuf-sur-Loire et Ouzouer-sur-Loire
Caractéristiques
Longueur 27,4 km [1]
Bassin 183 km2 [1]
Bassin collecteur Loire
Régime pluvial océanique
Cours
Source source
· Localisation Montereau
· Coordonnées 47° 48′ 26″ N, 2° 32′ 03″ E
Confluence Loire
· Localisation Germigny-des-Prés
· Coordonnées 47° 51′ 05″ N, 2° 14′ 34″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Loiret
Arrondissements Orléans
Cantons Ouzouer-sur-Loire, Châteauneuf-sur-Loire, Sully-sur-Loire
Régions traversées Centre-Val de Loire

Sources : SANDRE:« K42-0310 », Géoportail

La Bonnée est une rivière située en France dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire. Elle est un affluent en rive droite de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 27,4 km[1].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Loiret, la Bonnée traverse les neuf communes[1]suivantes, dans deux cantons, de Montereau (source), Ouzouer-sur-Loire, Les Bordes, Bonnée, Bray-en-Val, Saint-Benoît-sur-Loire, Saint-Aignan-des-Gués, Saint-Martin-d'Abbat, Germigny-des-Prés (embouchure).

Soit en termes de cantons, la Bonnée prend sa source sur le canton d'Ouzouer-sur-Loire, traverse le canton de Châteauneuf-sur-Loire et se jette dans la Loire dans le canton de Sully-sur-Loire, le tout dans l'arrondissement d'Orléans.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La rivière la Bonnée a donné son hydronyme à la commune Bonnée.

La Bonnée avait auparavant d'autres noms : la Simiare et le Langon.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Bonnée traverse trois zones hydrographiques K426, K427, K428 pour 183 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 52,64 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 42,99 % de « territoires agricoles », à 3,91 % de « territoires artificialisés », à 0,38 % de « surfaces en eau »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

  • La Bonnée et ses affluents sont gérés par le Syndicat Intercommunal du Bassin de la Bonnée (SIBB) sur les communes de Germigny des prés; Saint Martin d'abbat; Saint Aignan des Gués; Saint Benoit sur Loire; Bray en Val; Les Bordes; Bonnée; Saint Père sur Loire.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Bonnée a six affluents contributeurs référencés (et identifiés plus deux sans noms)[1] :

  • le ruisseau le Rancon, 2,8 km,
  • le ruisseau le Dureau, 4,2 km,
  • le ruisseau le Saint Laurent, 14,1 km,
  • le ruisseau le Milourdin, 10,2 km,
  • la rivière la Bonnée, 0 km,
  • le cours d'eau de la Grange rouge, 0,9 km.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - la Bonnee (K42-0310) » (consulté le 19 juin 2016)