Maulde (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maulde (homonymie).
la Maulde
La Maulde près de Royère-de-Vassivière
La Maulde près de Royère-de-Vassivière
la Maulde avec le lac de Vassivière affluent nord de la Vienne et à l'est de la Haute-Vienne
la Maulde avec le lac de Vassivière affluent nord de la Vienne et à l'est de la Haute-Vienne
Caractéristiques
Longueur 68,6 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Loire
Débit moyen 7 m3/s (confluence)
Régime pluvial
Cours
Source source
· Localisation Gentioux-Pigerolles
· Coordonnées 45° 46′ 10″ N, 1° 59′ 45″ E
Confluence Vienne
· Localisation entre Saint-Denis-des-Murs et Saint-Leonard-de-Noblat
· Coordonnées 45° 48′ 11″ N, 1° 31′ 34″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Creuse, Haute-Vienne
Régions traversées Limousin - Nouvelle-Aquitaine

Sources : SANDRE:« L01-0300 », Géoportail

La Maulde est une petite rivière française des départements de la Creuse et de la Haute-Vienne, en ancienne région Limousin, donc en région Nouvelle-Aquitaine. C'est un affluent droit de la Vienne, donc un sous-affluent de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source dans la commune de Gentioux-Pigerolles (Creuse) et se jette, après un trajet est-ouest de 68,6 kilomètres[1], dans la Vienne juste en amont de la commune de Saint-Léonard-de-Noblat peu après avoir alimenté le barrage de l'Artige. Elle alimente également le lac de Vassivière et la cascade des Jarrauds.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Elle traverse les communes de Gentioux-Pigerolles, Faux-la-Montagne, Royère-de-Vassivière, Saint-Martin-Château (Creuse), Peyrat-le-Château, Saint-Julien-le-Petit et Bujaleuf (Haute-Vienne).

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Maulde reçoit de nombreux affluents dont le Langladure et le Tourtoulloux. C'est à Saint Martin-Château, que la Maulde devient, sur 3,2 kilomètres avec une dénivellation de 14 mètres, la Cascade des Jarrauds qui permit en 1889 d'électrifier la ville de Bourganeuf.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Maulde est une rivière petite, mais fort abondante, malgré l'exiguïté de son bassin.

La Maulde à Peyrat-le-Château[modifier | modifier le code]

Son module à Peyrat-le-Château, localité située non loin de son confluent, est de 2,44 m3/s[2] pour une surface de 97 km2 de bassin versant. La rivière quoiqu'assez régulière présente les fluctuations saisonnières de débit typiques de la région, avec des crues hivernales de décembre à mai inclus, et des basses eaux de fin d'été, de juillet à septembre.

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

En période d'étiage, le VCN3 peut chuter jusque moins de 0,4 m3/s.

Crues[modifier | modifier le code]

Les crues se produisent sans être très importantes, du moins en comparaison avec la moyenne des cours d'eau du département. Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 11 et 14 m3/s. Le QIX 10 est de 16 m3/s. En d'autres termes, tous les deux ans, la Maulde devrait avoir une crue de l'ordre de 11 m3/s, et statistiquement, tous les dix ans, une crue de 16 m3/s doit survenir, ce qui n'est guère élevé.

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau d'écoulement de son bassin versant vaut en effet 793 millimètres, soit près de deux fois et demi plus que la France entière, tous bassins confondus.

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Elle alimente la plus grande retenue d'eau artificielle du Limousin : le lac du barrage de Vassivière.

Barrages alimentés (sens amont-aval): Vassivière, Mont-Larron, Martineix, Fleix, Bujaleuf, Langleret, Villejoubert, l'Artige.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bourganeuf ville lumière.

Au XIXe siècle, la Maulde ou Maude permettait d'acheminer du bois à partir de Saint-Martin-Château vers Limoges[3]

photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bases de données géographiques : GeoNames • SandreVoir et modifier les données sur WikidataNotices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :