Monastère de Putna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monastère de Putna
Image illustrative de l’article Monastère de Putna
Présentation
Culte Orthodoxie
Type Monastère
Rattachement Église orthodoxe roumaine
Site web www.putna.roVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Județ Actual Suceava county CoA.png Suceava
Coordonnées 47° 51′ 58″ nord, 25° 35′ 48″ est

Le monastère de Putna (lire Poutna en roumain : Mănăstirea Putna) est un monastère orthodoxe roumain, un des centres les plus importants du point de vue cultuel, religieux et historique élevé au Moyen Âge en Moldavie, à 33 km au nord-ouest de la ville de Rădăuți, dans le județ de Suceava, en Bucovine.

Historique[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup d'autres monastères moldaves, Putna fut construit et consacré par le voïvode Étienne III le Grand de Moldavie. Putna fut fondé sur les rives de la rivière homonyme. Au monastère de Putna se trouvent les sépultures d'Étienne et des membres de sa famille, dont sa deuxième épouse, Marie de Doros (il fut veuf trois fois). Cela en fait de nos jours un lieu de pèlerinage historique. L'iconographie et les pierres tombales sont réputées comme de beaux exemples de l'art moldave du XVe siècle.

Détail du décor du monastère (blason de la Moldavie, avec la tête d'aurochs).

Après qu'Étienne III le Grand eut gagné la Bataille de Baia (1467) qui lui permit de reprendre la cité portuaire de Chilia Nouă, il débuta l'édification du monastère afin de rendre grâce à Dieu, le l'église fut dédiée à la Vierge Marie. Le terrain sur lequel le monastère est construit est censé avoir été précédemment occupé par une forteresse. Une chronique d'époque mentionne qu'Étienne a acheté le village de Vicovu de Sus en échange de 200 pièces d'or, et a attribué la terre et le revenu au trésor du monastère.

Le monastère de Putna a été achevé en trois ans, mais a été consacré seulement après quatre années supplémentaires, étant donné que les moldaves s'étaient engagés dans d'autres batailles. Le , pendant une cérémonie tenue en présence d'Étienne et de toute sa famille, le monastère a été consacré, et est plus tard devenu l'emplacement religieux le plus important dans la région.

Pierre tombale d'Étienne III le Grand à Putna.

La grande pierre tombale d'Étienne dans l'église actuelle de Putna a été rénovée entre 1653 et 1662 par le voïvode Basile le Loup et par ses successeurs. Bien que le bâtiment suive le plan au sol d'une église moldave typique du XVe et XVIe siècle, il possède beaucoup de dispositifs architecturaux et décoratifs caractéristiques du XVIIe siècle.

Pendant longtemps, on a cru que le monastère avait été conçu par un architecte grec appelé Théodore, d'après l'interprétation des chroniques de Chilia Nouă, mais cette interprétation s'est avérée erronée.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Analele Putnei, revue du Centre de Recherche et de Documentation « Ștefan cel Mare ».