Argamum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Argamum en latin (Orgamè en grec classique ou Argamon en grec byzantin) est une cité grecque, située en Scythie mineure, sur le cap Halmyris, aujourd'hui Dolojman en Roumanie, sur le territoire de la commune de Jurilovca.

La cité antique d'Orgame, en Dobrogée.

Argamum est la plus ancienne cité mentionnée par un texte écrit : l'œuvre d'Hécatée de Milet. Elle a probablement été fondée au VIIe siècle av. J.-C.[1]. Son histoire est et notamment ses liens avec la grande cité voisine d'Histria sont assez mal connus.

Au VIe siècle, elle a fait partie de l'Empire romain. L'empire romain d'orient, en se christianisant, est devenu byzantin : sur le site, outre quelques bâtiments grecs et romains, ce sont surtout des murailles et des basiliques chrétiennes des Ve-VIe siècles qui ont été fouillées, mais 70 % de l'emprise urbaine restent inconnus (et les gardes de la réserve de biosphère du delta du Danube ont du mal à contenir le pillage, limité surtout par la rudesse de l'hiver et la présence des moustiques l'été). La nécropole qui s'étend à l'ouest de la ville est en cours de fouille.

Au VIIe siècle, les invasions barbares et la fermeture du golfe d'Argamum devenu la liman de Iancina (aujourd'hui Razim) ont fait péricliter la cité, qui fut abandonnée et tomba en ruines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M. Mănucu-Adameșteanu, Orgame/Argamum, Tulcea 2001, p. 16-20

Liens externes[modifier | modifier le code]