Portail:Honduras

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le drapeau du Honduras
Localisation du Honduras.

Le Honduras, officiellement la République du Honduras, est un pays situé en Amérique centrale, limité au nord par la mer des Caraïbes, qui compte de nombreuses îles, cayes et îlots dont les plus importants sont les Islas de la Bahía et les Îles du Cygne. Le Honduras est bordé à l'est par le Nicaragua, à l'ouest par le Guatemala et au sud par le Golfe de Fonseca, le Salvador et le Nicaragua.


modifier
 Icône Le saviez-vous ?



modifier
 Icône Lumière sur...
Manuel Zelaya, le président déposé par le coup d'État du

Le coup d’État au Honduras du voit l'armée soutenue par la Cour suprême et le Congrès arrêter et expulser le Président Manuel Zelaya (PL), au paroxysme d'un conflit institutionnel tournant autour de la mise en place d'une consultation populaire qui devait avoir lieu le jour même. La tentative du président de consulter le peuple pour provoquer la réunion d'une assemblée constituante avait été interdite par les autorités judiciaires et était perçue comme une tentative de violer la règle constitutionnelle interdisant au président de briguer un second mandat.

Le jour même, la Cour suprême valide le renversement du Président par l'armée. Le Parlement désigne un nouveau gouvernement, dirigé par Roberto Micheletti (PL), qui déclare le couvre-feu puis l'état d'urgence le 1er juillet. Zelaya bénéficie du soutien de la communauté internationale, dont l'ONU et l'OEA, ainsi que celui des États-Unis, du Venezuela et de la Colombie, qui condamne la rupture de la légalité, appelle à la restauration du président démis et suspend les concours financiers. Soutenu par une partie de la population qui manifeste de façon globalement pacifique, Manuel Zelaya parvient à rentrer dans son pays le 21 septembre, trouvant refuge à l'ambassade du Brésil. La Commission interaméricaine des droits de l'homme a dénoncé le un « usage disproportionné » de la force par le gouvernement de facto, ainsi que des arrestations arbitraires (entre 3 500 et 4 000 personnes, dans un pays d'environ huit millions d'habitants), l'usage arbitraire du couvre-feu, des traitements inhumains et dégradants, de mauvaises conditions de détention ainsi que la mort de 4 personnes et les blessures infligées à d'autres.

Selon les observateurs de la politique hondurienne, Manuel Zelaya, bien qu'élu issu du Parti Libéral, a mené une politique qui lui a aliéné les institutions et son parti, comme l'adhésion du Honduras à l'Alternative bolivarienne pour les Amériques (ALBA). Des élections ont eu lieu le 29 novembre 2009. Remportées par le candidat de droite, Porfirio Lobo Sosa (Parti national), ces élections, soutenues par Washington, n'ont pas été reconnues par le Mercosur et par bien d'autres pays.


Lire la suite


modifier
 Icône Articles récompensés

Article de qualité Articles de qualité

  • à venir...

Bon article Bons articles

  • à venir...

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

  • à venir...

Fairytale questionmark 2.png Intentions de vote

  • à venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité


modifier
 Icône Sélection d'articles
Red right arrow.png
Gnome-document-open-recent.svg Histoire
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Crystal Clear app starthere.png Géographie
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Vote3 final.png Politique
Red left arrow.png
Présidents : José Azcona del Hoyo, Francisco Ferrera, Carlos Roberto Flores Facussé, Oswaldo López Arellano, Ricardo Maduro Joest, Manuel Zelaya
Autres : Rafael Alegría, Augusto Coello, Enrique Ortez Colindres, Milton Jiménez, Porfirio Lobo Sosa, Nelson Willy Mejía Mejía, Roberto Micheletti, Ángel Edmundo Orellana, Elvin Santos
Red right arrow.svg
Crystal Clear app kchart.png Économie et entreprises
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Crystal Clear app Community Help.png Société
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Nuvola apps colors.png Tourisme et monuments
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
P culture.svg Culture
Red left arrow.png
  • Littérature :
Écrivains : Augusto Coello
Red right arrow.svg
Soccer.svg Sport
Red left arrow.png
Clubs : CD Vida, Club Deportivo Marathón, Club Deportivo Motagua, Club Deportivo Olimpia, Club Deportivo Platense, Club Deportivo Victoria, Pumas UNAH, Real España, Real Maya Deportivo
Joueurs : Edgar Álvarez, Julio César Arzú, Víctor Bernárdez, Porfirio Betancourt, Jorge Claros, Carlo Costly, Maynor Figueroa, Iván Guerrero, Emilio Izaguirre, Julio César de León, Ramón Maradiaga, Erick Norales, Ramón Núñez, Wilson Palacios, Carlos Pavón, Marvin Sánchez, David Suazo, Maynor Suazo, Hendry Thomas, Noel Valladares, Gilberto Yearwood, Héctor Zelaya
Stades : Estadio Marcelo Tinoco, Stade Excelsior
Red right arrow.svg
Voir aussi la liste complète des 1 033 articles liés au Honduras.
Red left arrow.png


modifier
 Icône Sélection d'images
Statue de Xipe, dieu précolombien de la végétation et du printemps.




Cathédrale d'Amapala.






Image panoramique
Vue panoramique de San Pedro Sula.
Voir le fichier


modifier
 Icône Navigation

Portails connexes sur Wikipédia

Mesoamerican icon2.svg Portail:Caraïbe Portail:Amérique Portail:Accueil
Amérique précolombienne Caraïbe Amérique Tous les portails
Rafraîchir la page
Rafraîchir la page

Sur les autres projets Wikimedia

Catégorie Honduras, sur Wikimedia Commons

Catégorie Honduras,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Catégorie:Honduras, sur Wikinews

Catégorie:Honduras,
sur Wikinews
(actualités libres)