Maia Morgenstern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morgenstern.
Maia Morgenstern
Description de cette image, également commentée ci-après
Maia Morgenstern en 2012
Nom de naissance Maia Morgenstern
Naissance (57 ans)
Bucarest, (Roumanie).
Nationalité Drapeau : Roumanie Roumaine
Profession Actrice
Films notables La Passion du Christ.

Maia Morgenstern, née le à Bucarest, est une actrice roumaine. Elle commence sa carrière d'actrice en 1983 au cinéma, grâce au film roumain Prea cald pentru luna mai.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille juive, elle est diplômée de l'Académie Théâtre et Film à Bucarest en 1985. Maia étudie ensuite le théâtre à Teatrul Tineretului (Théâtre de la jeunesse) jusqu'en 1988, et à Teatrul Evreiesc de Stat (théâtre juif d'état) dans Bucarest de 1988 à 1990. De 1990 à 1998, elle a été membre du Théâtre National de Bucarest, et depuis 1998 de Teatrul Bulandra. Morgenstern a joué dans divers films roumain. Elle parle couramment l'anglais.

En 2004, elle joue Marie dans le film américain de Mel Gibson : La Passion du Christ.

En fin d'année 2013, au théâtre d'État juif (en) de Bucarest, elle fait un discours d'introduction, devant de nombreux personnalités et hommes d’affaires, pour l'artiste Jana Gertler[1],[2] pour l'exposition de ses œuvres avec le concours de Adrian Buga[3].

En 2017, elle joue au théâtre la pièce Empire, sous la direction du metteur en scène suisse Milo Rau, où elle raconte une partie de sa vie.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maia Morgenstern est la mère de l'acteur Tudor Istodor.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

* 1984 : Secretul lui Bachus ; 

Télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jeana Gertler-Zalman, publié en 2014 par Luiza Barcan, sur le site de la Fundatia Culturala META (consulté le 12 août 2018)
  2. (ro) Vitraliile doamnei Gertler (trad : Le vitrail de Mme Gertler), publié le 25 novembre 2016 par Georgiana Ciofoaia, sur le site de Forbes România (consulté le 12 août 2018)
  3. (ro) Consultanța în artă : Adrian Buga, un ochi atent la detalii (trad : Conseil en art. Adrian Buga, un œil attentif aux détails), publié le 28 janvier 2014 par Loreta Popa, sur le site Jurnalul Național (en) (consulté le 12 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]