Ramiz Alia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alia.
Ramiz Alia
Ramiz Alia (à gauche)
Ramiz Alia (à gauche)
Fonctions
2e président de la République d'Albanie

(&&&&&&&&&&&&033911 mois et 3 jours)
Élection (par l'Assemblée)
Prédécesseur Lui-même (président du Conseil présidentiel)
Successeur Kastriot Islami (intérim)
Sali Berisha
Président du Conseil présidentiel de la République d'Albanie
Prédécesseur Lui-même (président du Présidium de l'Assemblée populaire)
Successeur Lui-même (président du Conseil présidentiel)
3e président du Présidium de l'Assemblée populaire de la République d'Albanie
Prédécesseur Haxhi Lleshi
Successeur Lui-même (président du Présidium de l'Assemblée populaire)
Premier secrétaire
du Parti du travail d'Albanie
19851991
Prédécesseur Enver Hoxha
Successeur Le parti devient le Parti socialiste d'Albanie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Shkodër, Albanie
Date de décès (à 85 ans)
Lieu de décès Tirana, Albanie
Nationalité Drapeau d'Albanie Albanais
Parti politique Parti du travail d'Albanie (1961-1992)
Parti socialiste d'Albanie (depuis 1992)

Ramiz Alia Ramiz Alia
Présidents de la République d'Albanie

Ramiz Alia (né le à Shkodër - à Tirana[1]), est un homme d'État albanais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chef de l'État, puis Premier secrétaire du parti du Travail[modifier | modifier le code]

Le , il succède à Haxhi Lleshi comme président du Praesidium de l'assemblée populaire et endosse donc le rôle chef de l'État titulaire de la République populaire socialiste d'Albanie. Mais c'est seulement après la mort d'Enver Hoxha en avril 1985, qu'il lui succède comme Premier secrétaire du Parti du travail d'Albanie et devient réellement le principal dirigeant du pays.

À la tête du Conseil présidentiel provisoire, puis président de la République d'Albanie[modifier | modifier le code]

Le mouvement de protestation orchestré par les milieux étudiants ayant amené la fin du régime du parti unique en décembre 1990, Ramiz Alia prend alors la tête d'un Conseil présidentiel provisoire début 1991 avant d'être élu président de la République par le Parlement le 30 avril de la même année. Un an plus tard, en 1992, la victoire de l'opposition aux élections législatives le pousse à démissionner de ses fonctions : Sali Berisha lui succède.

Après la vie politique[modifier | modifier le code]

Maladie et mort[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Albanie : mort du dernier président communiste, Ramiz Alia », www.rtbf.be,‎ 7 octobre 2011 (avec M.S. et AFP) (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]