Champdieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Champdieu
Champdieu
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Montbrison
Canton Boën-sur-Lignon
Intercommunalité Communauté d'agglomération Loire Forez
Maire
Mandat
Patrice Couchaud
2014-2020
Code postal 42600
Code commune 42046
Démographie
Population
municipale
1 888 hab. (2016 en augmentation de 9,64 % par rapport à 2011)
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 38′ 44″ nord, 4° 02′ 46″ est
Altitude Min. 363 m
Max. 727 m
Superficie 18,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte administrative de la Loire
City locator 14.svg
Champdieu

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte topographique de la Loire
City locator 14.svg
Champdieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Champdieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Champdieu

Champdieu est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Champdieu est située dans le Massif central, à 40 km de Saint-Étienne. Champdieu a un habitat presque entièrement blotti aux confluents de petites vallées issues des « Montagnes du Soir », en bordure de la plaine du Forez, offrant à la fois des terres basses et une couronne de collines boisées.

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le village de Champdieu peut s'enorgueillir d'un riche passé[non neutre]. L'histoire de Champdieu commence autour de l'an mil, lorsqu'un groupe de moines venus de l'abbaye de Manglieu en Auvergne, fonde le prieuré de Champdieu. Ils y construisirent une église et des bâtiments conventuels parfaitement conservés. Plus tard, Champdieu situé sur la route de Cluny deviendra une halte appréciée par les pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Champdieu se forma au Xe siècle (980) autour d'un riche établissement bénédictin, dépendance de l'abbaye auvergnate de Manglieu.

La seigneurie de Chandieu revenait au prieur, vassal du comtes de Forez et Lyon. Ce dernier devait en assurer la garde. Au XIVe siècle, la venue des routiers incita les prieurs à construire deux enceintes fortifiées pour protéger le bourg. La première était constituée par la muraille du « Vingtain » et de ses tours, elle enfermait l'essentiel de l'ancien bourg. La seconde, comprenant l'église et le prieuré.

Les siècles ont passé, le village a grossi, s'est ceint d'une muraille pendant la guerre de Cent Ans, la Renaissance a laissé quelques traces, et nous est parvenu quasi intact aujourd'hui.

Blasonnement[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Champdieu (Loire).svg

Les armoiries de Champdieu se blasonnent ainsi :

D’or à la croix ancrée de sable, à la bande de gueules brochante.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1959 1969 André Peuvergne ... ...
1969 1995 André Comte ... ...
1995 2008 André Bouchand ... ...
2008 En cours Patrice Couchaud[1] ... ...

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 1 888 habitants[Note 1], en augmentation de 9,64 % par rapport à 2011 (Loire : +1,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8408177549741 0059369781 0611 111
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1781 1751 1721 1901 2401 2711 3551 2621 186
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1221 0641 013918867888910824796
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
8828581 1201 2911 3551 4711 6081 6271 751
2016 - - - - - - - -
1 888--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église et le prieuré de Champdieu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Champdieu, association des maires de France - consulté le 13 mars 2015
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Mickaël Furnon à Champdieu », sur www.societe.com, (consulté le 24 août 2014)


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :