Canton de Feurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Feurs
Canton de Feurs
Situation du canton de Feurs dans le département de Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Montbrison
Bureau centralisateur Feurs
Conseillers
départementaux
Marianne Darfeuille
Pierre Véricel
2015-2021
Code canton 42 05
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 1801[3],[4]
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 38 297 hab. (2017)
Densité 93 hab./km2
Géographie
Superficie 410,23 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Feurs est un canton français situé dans le département de la Loire et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Feurs dans l'arrondissement de Montbrison. Son altitude varie de 315 m (Nervieux) à 885 m (Grammond).

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Feurs est conservé et s'agrandit. Il passe de 23 à 33 communes[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Baron Jean Théodore Durosier Majorité
ministérielle
Propriétaire du château de la Varenne
Maire de Salt-en-Donzy
Député (1834-1837, 1839-1848)
1852 1880 Lucien Bouchetal de La Roche Droite Conseiller à la Cour Impériale de Lyon
1880 1886 Jean Antoine Froget Républicain Négociant à Panissières
1886 1890
(décès)[5]
Étienne Dussud Républicain Docteur en médecine, maire de Panissières
1890[6] 1902
(décès)[7]
Charles Dorian[8] Républicain Ancien membre de la Mission Foureau-Lamy
Député (1893-1902)
1902 1903
(décès)[9]
Daniel Dorian Républicain Maire de Feurs (1896-1903)
1903[10] 1910 Joannès Mollon PRRRS Maire de Feurs (1904-1908)
1910 1934 Antoine Drivet PRRRS Sculpteur
Maire de Feurs (1912-1940)
Député (1910-1919) - Sénateur (1920-1940)
1934 1940 Marius Farge
(1881-1949)
URD Industriel
Maire de Rozier-en-Donzy
Nommé conseiller départemental en 1943[11]
1945 1949 Louis Marlin Rad.  
1949 1967 Fleury Champier DVD Gareur
Maire d'Essertines-en-Donzy
1967 1974
(décès)
Félix Nigay CNIP Maire de Feurs (1944-1974)
1974 1979 Maurice Desplaces DVD Maire de Feurs (1974-1977)
1979 2003
(démission)
Jean-Claude Frécon PS Directeur d'école
Sénateur (2001-2016)
Maire de Pouilly-lès-Feurs (1983-2006)
2003 2015 Henri Nigay UMP Chef d'entreprise
Conseiller municipal délégué de Feurs

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marianne Darfeuille   DVD Secrétaire
Première adjointe au maire de Feurs
2015 en cours Pierre Véricel   DVD Photographe
Maire de Chazelles-sur-Lyon (depuis 2008)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Marianne Darfeuille et Pierre Véricel (DVD, 41,1 %), Charles Perrot et Sophie Robert (FN, 31,34 %) et Mireille Jacquet Vernay et Pierre Simone (DVG, 27,56 %). Le taux de participation est de 50,75 % (13 861 votants sur 27 312 inscrits)[12] contre 48,48 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14]. Au second tour, Marianne Darfeuille et Pierre Véricel (DVD) sont élus avec 45,45 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,44 % (6 440 voix pour 14 597 votants et 27 315 inscrits)[15].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Avant le redécoupage cantonal de 2014, le canton de Feurs regroupait vingt-trois communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Feurs
(chef-lieu)
42094 42110 24,39 7 893 (2012) 324


Chambéon 42041 42110 16,85 504 (2012) 30
Civens 42065 42110 13,10 1 373 (2012) 105
Cleppé 42066 42110 15,48 570 (2012) 37
Cottance 42073 42360 13,55 672 (2012) 50
Épercieux-Saint-Paul 42088 42110 7,92 676 (2012) 85
Essertines-en-Donzy 42090 42360 6,97 494 (2012) 71
Jas 42113 42110 6,22 224 (2012) 36
Marclopt 42135 42210 8,43 501 (2012) 59
Mizérieux 42143 42110 7,01 413 (2012) 59
Montchal 42148 42360 8,84 478 (2012) 54
Nervieux 42155 42510 19,44 943 (2012) 49
Panissières 42165 42360 26,71 2 958 (2012) 111
Poncins 42174 42110 20,63 955 (2012) 46
Pouilly-lès-Feurs 42175 42110 13,03 1 196 (2012) 92
Rozier-en-Donzy 42193 42810 9,51 1 378 (2012) 145
Saint-Barthélemy-Lestra 42202 42110 11,06 675 (2012) 61
Saint-Cyr-les-Vignes 42214 42210 19,38 928 (2012) 48
Saint-Laurent-la-Conche 42251 42210 15,51 608 (2012) 39
Saint-Martin-Lestra 42261 42110 16,33 915 (2012) 56
Salt-en-Donzy 42296 42110 8,93 539 (2012) 60
Salvizinet 42297 42110 10,84 585 (2012) 54
Valeille 42319 42110 16,43 674 (2012) 41

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Feurs comprend désormais trente-trois communes[2].

Liste des 33 communes du canton de Feurs au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Feurs
(bureau centralisateur)
42094 CC de Forez-Est 24,39 8 173 (2017) 335 modifier les donnéesmodifier les données
Chambéon 42041 CC de Forez-Est 16,85 562 (2017) 33 modifier les donnéesmodifier les données
Châtelus 42055 CC des Monts du Lyonnais 2,53 137 (2017) 54 modifier les donnéesmodifier les données
Chazelles-sur-Lyon 42059 CC de Forez-Est 20,91 5 357 (2017) 256 modifier les donnéesmodifier les données
Chevrières 42062 CC des Monts du Lyonnais 14,54 1 128 (2017) 78 modifier les donnéesmodifier les données
Civens 42065 CC de Forez-Est 13,10 1 359 (2017) 104 modifier les donnéesmodifier les données
Cleppé 42066 CC de Forez-Est 15,48 529 (2017) 34 modifier les donnéesmodifier les données
Cottance 42073 CC de Forez-Est 13,55 719 (2017) 53 modifier les donnéesmodifier les données
Épercieux-Saint-Paul 42088 CC de Forez-Est 7,92 738 (2017) 93 modifier les donnéesmodifier les données
Essertines-en-Donzy 42090 CC de Forez-Est 6,97 490 (2017) 70 modifier les donnéesmodifier les données
Grammond 42102 CC des Monts du Lyonnais 8,13 906 (2017) 111 modifier les donnéesmodifier les données
Jas 42113 CC de Forez-Est 6,22 222 (2017) 36 modifier les donnéesmodifier les données
La Gimond 42100 Saint-Etienne Métropole 3,37 277 (2017) 82 modifier les donnéesmodifier les données
Marclopt 42135 CC de Forez-Est 8,43 503 (2017) 60 modifier les donnéesmodifier les données
Maringes 42138 CC des Monts du Lyonnais 9,17 666 (2017) 73 modifier les donnéesmodifier les données
Mizérieux 42143 CC de Forez-Est 7,01 453 (2017) 65 modifier les donnéesmodifier les données
Montchal 42148 CC de Forez-Est 8,84 492 (2017) 56 modifier les donnéesmodifier les données
Nervieux 42155 CC de Forez-Est 19,44 993 (2017) 51 modifier les donnéesmodifier les données
Panissières 42165 CC de Forez-Est 26,71 2 929 (2017) 110 modifier les donnéesmodifier les données
Poncins 42174 CC de Forez-Est 20,63 1 097 (2017) 53 modifier les donnéesmodifier les données
Pouilly-lès-Feurs 42175 CC de Forez-Est 13,03 1 239 (2017) 95 modifier les donnéesmodifier les données
Rozier-en-Donzy 42193 CC de Forez-Est 9,51 1 444 (2017) 152 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Barthélemy-Lestra 42202 CC de Forez-Est 11,06 684 (2017) 62 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Cyr-les-Vignes 42214 CC de Forez-Est 19,38 1 042 (2017) 54 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Denis-sur-Coise 42216 CC des Monts du Lyonnais 10,79 657 (2017) 61 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Laurent-la-Conche 42251 CC de Forez-Est 15,51 608 (2017) 39 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Martin-Lestra 42261 CC de Forez-Est 16,33 895 (2017) 55 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Médard-en-Forez 42264 CC de Forez-Est 10,39 1 040 (2017) 100 modifier les donnéesmodifier les données
Salt-en-Donzy 42296 CC de Forez-Est 8,93 544 (2017) 61 modifier les donnéesmodifier les données
Salvizinet 42297 CC de Forez-Est 10,84 589 (2017) 54 modifier les donnéesmodifier les données
Valeille 42319 CC de Forez-Est 16,43 737 (2017) 45 modifier les donnéesmodifier les données
Viricelles 42335 CC des Monts du Lyonnais 2,00 457 (2017) 229 modifier les donnéesmodifier les données
Virigneux 42336 CC des Monts du Lyonnais 11,84 631 (2017) 53 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Feurs 4205 410,23 38 297 (2017) 93 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
20 33820 55821 05421 35421 95022 94624 31426 04626 152
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2017, le canton comptait 38 297 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
37 24137 51237 81538 09338 297
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 0
  2. a b et c Décret no 2014-260 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Loire.
  3. Notice communale de Feurs sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 0.
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64498173/f2.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6449837v/f7.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62528896/f3.item.r=canton.zoom
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH161/PG/FRDAFAN83_OL1751020V001.htm
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6456404f/f2.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6456436d/f56.item.r=canton.zoom
  11. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 21 février 1943, (en ligne).
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Feurs », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du premier tour pour le département de la Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Feurs », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]