Enduropale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Enduro du Touquet)
Aller à : navigation, rechercher
Enduropale
Description de cette image, également commentée ci-après
L'Enduropale en 2008
Généralités
Création 1975
Autre(s) nom(s) L'Enduro du Touquet (jusque 2005)
Éditions 40e en 2015
Catégorie Course motocycliste
Enduro
Périodicité Tous les ans
Lieu(x) Le Touquet-Paris-Plage
Stella-Plage
Drapeau de la France France
Affluence 250 000 visiteurs[1]
Site web officiel

L'Enduropale (appelée l'Enduro du Touquet jusque 2005) est une course motocycliste qui se déroule chaque année depuis 1975 sur la Côte d'Opale, sur les plages du Touquet-Paris-Plage, de Stella-Plage et de Merlimont dans le Pas-de-Calais. Elle est aujourd'hui devenue la plus grande course d'enduro d'Europe et la plus longue course sur sable du monde.

En réalité, cette course en ligne correspond plus à la définition de l'endurance tout terrain qu'à celle de l'enduro.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est Thierry Sabine, attaché de communication à la mairie du Touquet-Paris-Plage, qui eut l'idée en 1975 de transposer en France les courses d'enduro de masse qui étaient très populaires aux États-Unis. La première édition, baptisée Enduro des Sables rassembla 286 concurrents. Se développant d'année en année, la compétition est devenue un événement majeur au niveau européen, avec 1 200 concurrents et 300 000 spectateurs. La course se déroule chaque année un dimanche du début février. Depuis peu, une course de quads se déroule la veille.

C'est l'expérience et le succès remporté à l'Enduro du Touquet qui motivèrent Thierry Sabine à créer en 1979 le Rallye Paris-Dakar sur le même principe de la compétition ouverte à tous.

Particularités de la course[modifier | modifier le code]

L'Enduro du Touquet[modifier | modifier le code]

L'Enduropale en 2007.
L'Enduropale en 2008.

Cette course s'est déroulée 30 fois : chaque année de 1975 à 1990 puis de 1992 à 2005.

C'est une course qui se déroulait en deux manches de 1976 à 1981, puis une seule manche de 3 heures à partir de 1982, dans les dunes le long de la plage. Ouverte à tous, amateurs et professionnels, elle était très spectaculaire, de nombreuses motos ayant beaucoup de mal à franchir les dunes et provoquant des agglutinements et des chutes. D'une durée de trois heures, sur plusieurs tours, le tracé mettait à mal les concurrents et la mécanique. Un important public ajoutait un phénomène de concentration motard, et constituait une véritable fête de la moto.

En 2005, un mouvement de contestation écologique a cherché à faire interdire l'épreuve compte tenu des dégradations faites aux dunes et de la quantité d'ordures abandonnées par le public. Les organisateurs ont réussi à concilier les différents points de vue et ont modifié l'organisation de la course, rebaptisée Enduropale.

L'Enduropale[modifier | modifier le code]

La course, rebaptisée Enduropale en 2006, ne présente plus qu'un parcours d'une quinzaine de kilomètres uniquement sur la plage dans un souci de préservation de l'espace dunaire naturel du Touquet, mais qui s'étend dorénavant sur les communes du Touquet, de Cucq (Stella-Plage) et Merlimont. Elle ne se déroule plus qu'en une seule manche.

Lors de cette course, le vainqueur du holeshot (premier à passer la corde du 1° virage) remporte un gain (1 500 € en 2007).

Le parcours est de 12,6 km, un changement de sens du parcours de l'édition 2017, a obligé les coureurs de faire, le parcours dans le sens inverse. Des vagues, des chicanes et des virages au vélodrome sont aménagés pour augmenter les difficultés et créer davantage de spectacle.

Le classement final sera établi suivant le nombre de tours complets effectués après trois heures de course, et selon l'ordre de passage sur la ligne d'arrivée dans le dernier tour.

Il y a 280 000 spectateurs chaque année, 1200 personnes pour l’organisation et la sécurité et plus de 16 nationalités différentes en 2016.

Au total, 1770 motos sont engagées (enduropale, vintage, espoirs, junior) et 550 quads.

Cette course est inscrite dans la légende des sports mécaniques, elle permet aux pilotes anonymes de rivaliser, sur un même parcours, avec les concurrents plus reconnus tant en quads qu'en motos.

Le Quaduropale[modifier | modifier le code]

La veille de l'Enduropale, la Ville du Touquet-Paris-Plage en partenariat avec la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) organise une course de quads dans des conditions quasi-similaires à celles de la course de motos.

Le circuit de quad est plus court que celui de l'Enduropale, il est de 12,6 km et ne pourra pas accueillir plus de 550 quads. Le parc de stationnement est situé à Stella-Plage, chaque quad disposera d'un emplacement et seulement 2 mécaniciens munis d'un jerrycan et de leur matériel ne pourront y accéder.

Cette course de quad est, depuis quelque temps, devenue l'un des moments forts du week-end, elle régale le public par la maîtrise technique, le courage et la ténacité des pilotes amateurs et professionnels.

L'Enduropale Jeunes[modifier | modifier le code]

La veille de l'Enduropale, la Ville du Touquet-Paris-Plage en partenariat avec la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) organise également une course d'1H30 pour les jeunes, de 14 à 17 ans, sur un parcours plus court par rapport à l'Enduropale classique.

Enduropale Vintage[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle course exceptionnelle de motos d’avant 1990 à vu le jour en 2015 à l’occasion du 40e anniversaire de l’Enduropale du Touquet-Pas-de-Calais. L’Enduro Vintage se déroulera cette année encore le vendredi en deux manches de 30 minutes, la première à 13h30 et la seconde à 15h. Cette course est limitée à 300 participants. Une course unique à ne pas manquer ![2]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Enduro du Touquet[modifier | modifier le code]

Année Pilotes Constructeur Année Pilotes Constructeur
1975 Drapeau : France Jacques Vernier Ossa 1976 Drapeau : France Daniel Péan Maico
1977 Drapeau : France Gilles Francru Husqvarna 1978 Drapeau : France Patrick Drobecq Husqvarna
1979 Drapeau : Suède Hakan Carlqvist Husqvarna 1980 Drapeau : France Serge Bacou Yamaha
1981 Drapeau : France Jean-Paul Mingels Yamaha 1982 Drapeau : Pays-Bas Kees van der Ven KTM
1983 Drapeau : Pays-Bas Kees van der Ven KTM 1984 Drapeau : Pays-Bas Kees van der Ven KTM
1985 Drapeau : Pays-Bas Kees van der Ven KTM 1986 Drapeau : Pays-Bas Kees van der Ven KTM
1987 Drapeau : Suède Leif Persson Yamaha 1988 Drapeau : Belgique Eric Geboers Honda
1989 Drapeau : Belgique Eric Geboers Honda 1990 Drapeau : Belgique Eric Geboers Honda
1992 Drapeau : France Yann Guédard Kawasaki 1993 Drapeau : Belgique Gérald Délépine Honda
1994 Drapeau : France Jérôme Belval Honda 1995 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha
1996 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha 1997 Drapeau : France David Hauquier Honda
1998 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha 1999 Drapeau : France Jean-Claude Moussé Yamaha
2000 Drapeau : France Thierry Béthys Honda 2001 Drapeau : France Thierry Béthys Honda
2002 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha 2003 Drapeau : France Thierry Béthys Honda
2004 Drapeau : France Jean-Claude Moussé Honda 2005 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha
2006 Drapeau : France Timotei Potisek Honda 2007 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha
2008 Drapeau : France Arnaud Demeester Yamaha 2009 Drapeau : France Timotei Potisek Honda
2010 Drapeau : France Mickaël Pichon Honda 2011 Drapeau : Belgique Steve Ramon Suzuki
2012 Drapeau : France Jean-Claude Moussé Yamaha 2013 Drapeau : France Jean-Claude Moussé Yamaha
2014 Drapeau : France Adrien van Beveren Yamaha 2015 Drapeau : France Adrien van Beveren Yamaha
2016 Drapeau : France Adrien van Beveren Yamaha 2017 Drapeau : Belgique Daymond Martens Yamaha

Statistiques[modifier | modifier le code]

Enduropale Juniors[modifier | modifier le code]

Année Pilotes Constructeur Année Pilotes Constructeur
2010 Drapeau : France Arnaud Aubin Yamaha 2011 Drapeau : France Dylan Ferrandis Kawasaki
2012 Drapeau : Belgique Julien Lieber KTM 2013 Drapeau : Belgique Daymond Martens KTM
2014 Drapeau : Royaume-Uni Ben Watson KTM 2015 Drapeau : France Maxime Renaux Yamaha

Quaduropale[modifier | modifier le code]

Année Pilotes Constructeur Année Pilotes Constructeur
1997 Drapeau : France Pascal Rochereau
Drapeau : Suisse Jean-Charles Tonus
Yamaha 1998 Drapeau : Pays-Bas Wilhelmus Van Der Laan
Drapeau : France Éric Gaillard
KTM
1999 Drapeau : France Pascal Rochereau
Drapeau : Suisse Jean-Charles Tonus
Yamaha 2000 Drapeau : France Gilles Abgrall
Drapeau : Pays-Bas Alex Brusselers
EML
2001 Drapeau : France Pascal Rochereau
Drapeau : Royaume-Uni Paul Winrow
Yamaha 2002 Drapeau : France Blaise Parent
Drapeau : France Vincent Pinchon
Yamaha
2003 Drapeau : France Blaise Parent
Drapeau : France Vincent Pinchon
Yamaha 2004 Drapeau : France Romain Couprie
Drapeau : France Pascal De Palma
Yamaha
2005 Drapeau : France Blaise Parent Yamaha 2006 Drapeau : France Romain Couprie
Drapeau : France Blaise Parent
Yamaha
2007 Drapeau : France Romain Couprie
Drapeau : France Blaise Parent
Yamaha 2008 Drapeau : France Romain Couprie Yamaha
2009 Drapeau : France Romain Couprie Yamaha 2010 Drapeau : France Jérémie Warnia Can Am
2011 Drapeau : France Jérémie Warnia Can Am 2012 Drapeau : France Jérémie Warnia Can Am
2013 Drapeau : France Jérôme Bricheux KTM 2014 Drapeau : France Romain Couprie Yamaha
2015 Drapeau : France Jeremie Warnia Yamaha 2016 Drapeau : France Jeremie Warnia Yamaha
2017 Drapeau : France Jeremie Warnia Team Clody

Statistiques[modifier | modifier le code]

Quaduro'Star[modifier | modifier le code]

Année Pilotes Constructeur Année Pilotes Constructeur
2006 Éric Hélary
Emmanuel Quinart
2007 Francis Guérand Honda
2008 Francis Guérand Honda 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexis Ferrant, 7e EnduroPale du Touquet sur www.lerepairedesmotards.com, le 11 janvier 2012
  2. « enduropale du touquet »

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :