Grand Prix moto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis MotoGP)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix moto (MotoGP)
Description de l'image Moto Gp logo.svg.
Généralités
Sport Vitesse moto
Création 1949
Organisateur(s) Fédération internationale de motocyclisme (FIM)
Éditions 71
Site web officiel MotoGP.com
Palmarès
Champion pilote Drapeau : Espagne Marc Márquez
Champion constructeur Drapeau : Japon Honda
Plus titré(s) Drapeau : Japon Honda (9)
Plus médaillés Drapeau : Italie Giacomo Agostini (8)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Championnat du monde de vitesse moto 2019

Le Grand Prix moto (MotoGP) est un format de courses de motos qui rassemble chaque année les meilleurs pilotes mondiaux. La compétition se déroule de mars à novembre sous la forme d'un championnat du monde. Toutes les machines sont des prototypes et les constructeurs sont directement impliqués dans leur conception ainsi que dans la gestion des meilleures équipes.

Depuis le championnat 2012, la réglementation augmente la cylindrée maximale autorisée de 200 cm3 par rapport au championnat 2011, la portant à 1 000 cm3 maximum (ce qui n'interdit pas les cylindrées inférieures).

Généralités[modifier | modifier le code]

C'est en 1949 que la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) organise le premier championnat du monde[1]. Aujourd'hui, elle intervient dans le domaine de la réglementation, la société Dorna Sports détenant de son côté les droits commerciaux de la discipline.

Le MotoGP est la catégorie reine des course de vitesse motocycles, les catégories Moto3 et Moto2 sont quant à elles les classes où les jeunes pilotes font leurs armes. Les motos sont des prototypes, contrairement à la catégorie Superbike qui rassemble des motos de série modifiées selon des critères définis par la réglementation. Il y a donc un aspect technologique qui oblige les équipes à faire un travail de recherche et développement souvent coûteux, ce qui explique également le statut d'élite qui est associé au MotoGP.

En 2002, les moteurs 500 cm3 deux-temps (cylindrée de la catégorie reine depuis 1949[1]) sont remplacés par des quatre-temps de 990 cm3 en MotoGP, puis la réglementation 2007 a réduit la cylindrée à 800 cm3, interdisant l'usage d'autres moteurs.

Pour la saison 2012, afin de ne pas créer d'amalgame avec le Moto2, doté depuis 2010 d'un moteur 4-temps de 600 cm3, la Commission fixe la cylindrée à 1 000 cm3 avec obligatoirement quatre cylindres dont le diamètre unitaire maximum est fixé à 81 mm. Pour conserver un plateau fourni, les CRT (Claiming Rules Teams), catégorie de motos utilisant un moteur de série de 1 000 cm3 monté sur un châssis libre, font leur apparition pour les écuries privées[2].

Pour le championnat 2014, les CRT sont remplacés par les Open, en opposition aux machines d'usines (appelées factory). Le but étant de réduire les coûts de développement pour des écuries qui n'ont pas les mêmes moyens que les grosses structures, tout en préservant une réelle compétitivité.

En 2016, la catégorie Open disparaît avec la mise en place d'un boîtier électronique unique[3], la contenance de réservoir fixée à 22 litres pour tous, le diamètre de la roue arrière passe à 17" au lieu de 16.5" et le manufacturier de pneumatiques unique est Michelin.

Circuit mondial[modifier | modifier le code]

MotoGP en 2010 (GP d'Allemagne).

Déroulement des Grands Prix[modifier | modifier le code]

La compétition se déroule sur trois jours, habituellement du vendredi au dimanche, jour de la course. Le nombre de séances d'essais (Free Practice ou « FP ») a changé plusieurs fois.

Pour les qualifications, qui se tiennent le samedi, la première séance dénommée « Q1 » regroupera tous les pilotes classés à partir de la onzième place sur le classement combiné des essais libres et durera quinze minutes. Les deux pilotes les plus rapides de cette courte séance auront l'opportunité de rejoindre les dix qui avaient été les plus rapides lors des essais libres pour une séance « Q2 » qui regroupera donc douze pilotes et qui déterminera les douze premières positions sur la grille de départ.

Programme officiel pour 2014 et pour la catégorie MotoGP uniquement :

Vendredi :

  • matin (FP1) : 45 minutes d'essais libres
  • après-midi (FP2) : 45 minutes d'essais libres
    Catégorie Moto GP au Grand Prix d'Aragon 2010.

Samedi :

  • matin (FP3) : 45 minutes d'essais libres
  • après-midi (FP4) : 30 minutes d'essais libres
  • après-midi (Q1) et (Q2) : 15 minutes chacune

Dimanche :

  • matin : 20 minutes de warm up
  • après-midi : course selon un nombre de tours déterminé en fonction de la longueur du circuit

Exceptions :

Lors du départ de la course, les pilotes sont disposés par rangées de trois. L'ordre de la grille de départ est défini par le classement lors de la séance de qualifications. Celui qui a réalisé le tour le plus rapide part en première position (pole position). Il y a un nombre prédéfini de tours selon la longueur du circuit (les courses durent en général 45 minutes) et les interventions techniques lors d'arrêts aux stands sont interdites sauf en cas de changement de conditions météorologiques (afin de changer de pneus).

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Attribution des points depuis 1993
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Points 25 20 16 13 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Champions du monde MotoGP / 500 cm3[modifier | modifier le code]

Titres par année[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur 500 cm3 Deuxième Troisième
1949 Drapeau : Royaume-Uni Leslie Graham (AJS) Drapeau : Italie Nello Pagani Drapeau : Italie Arciso Artesiani
1950 Drapeau : Italie Umberto Masetti (Norton) Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke Drapeau : Royaume-Uni Leslie Graham
1951 Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke (Norton) Drapeau : Italie Alfredo Milani Drapeau : Italie Umberto Masetti
1952 Drapeau : Italie Umberto Masetti (Gilera) Drapeau : Royaume-Uni Leslie Graham Drapeau : Irlande Reg Armstrong
1953 Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke (Gilera) Drapeau : Irlande Reg Armstrong Drapeau : Italie Alfredo Milani
1954 Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke (Gilera) Drapeau : Rhodésie du Sud Ray Amm Drapeau : Australie Ken Kavanagh
1955 Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke (Gilera) Drapeau : Irlande Reg Armstrong Drapeau : Italie Umberto Masetti
1956 Drapeau : Royaume-Uni John Surtees (MV Agusta) Drapeau : Allemagne Walter Zeller Drapeau : Royaume-Uni John Hartle
1957 Drapeau : Italie Libero Liberati (Gilera) Drapeau : Royaume-Uni Bob McIntyre Drapeau : Royaume-Uni John Surtees
1958 Drapeau : Royaume-Uni John Surtees (MV Agusta) Drapeau : Royaume-Uni John Hartle Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke
1959 Drapeau : Royaume-Uni John Surtees (MV Agusta) Drapeau : Italie Remo Venturi Drapeau : Australie Bob Brown
1960 Drapeau : Royaume-Uni John Surtees (MV Agusta) Drapeau : Italie Remo Venturi Drapeau : Royaume-Uni John Hartle
1961 Drapeau : Rhodésie du Sud Gary Hocking (MV Agusta) Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood Drapeau : Royaume-Uni Frank Perris
1962 Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood (MV Agusta) Drapeau : Royaume-Uni Alan Shepherd Drapeau : Royaume-Uni Phil Read
1963 Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood (MV Agusta) Drapeau : Royaume-Uni Alan Shepherd Drapeau : Royaume-Uni John Hartle
1964 Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood (MV Agusta) Drapeau : Australie Jack Ahearn Drapeau : Royaume-Uni Phil Read
1965 Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood (MV Agusta) Drapeau : Italie Giacomo Agostini Drapeau : Afrique du Sud Paddy Driver
1966 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood Drapeau : Australie Jack Findlay
1967 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood Drapeau : Royaume-Uni John Hartle
1968 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Australie Jack Findlay Drapeau : Suisse Gyula Marsovsky
1969 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Suisse Gyula Marsovsky Drapeau : Royaume-Uni Godfrey Nash
1970 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Nouvelle-Zélande Ginger Molloy Drapeau : Italie Angelo Bergamonti
1971 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Nouvelle-Zélande Keith Turner Drapeau : Pays-Bas Rob Bron
1972 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (MV Agusta) Drapeau : Italie Alberto Pagani Drapeau : Suisse Bruno Kneubühler
1973 Drapeau : Royaume-Uni Phil Read (MV Agusta) Drapeau : Nouvelle-Zélande Kim Newcombe Drapeau : Italie Giacomo Agostini
1974 Drapeau : Royaume-Uni Phil Read (MV Agusta) Drapeau : Italie Franco Bonera Drapeau : Finlande Teuvo Lansivuori
1975 Drapeau : Italie Giacomo Agostini (Yamaha) Drapeau : Royaume-Uni Phil Read Drapeau : Japon Hideo Kanaya
1976 Drapeau : Royaume-Uni Barry Sheene (Suzuki) Drapeau : Finlande Teuvo Lansivuori Drapeau : États-Unis Pat Hennen
1977 Drapeau : Royaume-Uni Barry Sheene (Suzuki) Drapeau : États-Unis Steve Baker Drapeau : États-Unis Pat Hennen
1978 Drapeau : États-Unis Kenny Roberts (Yamaha) Drapeau : Royaume-Uni Barry Sheene Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto
1979 Drapeau : États-Unis Kenny Roberts (Yamaha) Drapeau : Italie Virginio Ferrari Drapeau : Royaume-Uni Barry Sheene
1980 Drapeau : États-Unis Kenny Roberts (Yamaha) Drapeau : États-Unis Randy Mamola Drapeau : Italie Marco Lucchinelli
1981 Drapeau : Italie Marco Lucchinelli (Suzuki) Drapeau : États-Unis Randy Mamola Drapeau : États-Unis Kenny Roberts
1982 Drapeau : Italie Franco Uncini (Suzuki) Drapeau : Nouvelle-Zélande Graeme Crosby Drapeau : États-Unis Freddie Spencer
1983 Drapeau : États-Unis Freddie Spencer (Honda) Drapeau : États-Unis Kenny Roberts Drapeau : États-Unis Randy Mamola
1984 Drapeau : États-Unis Eddie Lawson (Yamaha) Drapeau : États-Unis Randy Mamola Drapeau : France Raymond Roche
1985 Drapeau : États-Unis Freddie Spencer (Honda) Drapeau : États-Unis Eddie Lawson Drapeau : France Christian Sarron
1986 Drapeau : États-Unis Eddie Lawson (Yamaha) Drapeau : Australie Wayne Gardner Drapeau : États-Unis Randy Mamola
1987 Drapeau : Australie Wayne Gardner (Honda) Drapeau : États-Unis Randy Mamola Drapeau : États-Unis Eddie Lawson
1988 Drapeau : États-Unis Eddie Lawson (Yamaha) Drapeau : Australie Wayne Gardner Drapeau : États-Unis Wayne Rainey
1989 Drapeau : États-Unis Eddie Lawson (Honda) Drapeau : États-Unis Wayne Rainey Drapeau : France Christian Sarron
1990 Drapeau : États-Unis Wayne Rainey (Yamaha) Drapeau : États-Unis Kevin Schwantz Drapeau : Australie Michael Doohan
1991 Drapeau : États-Unis Wayne Rainey (Yamaha) Drapeau : Australie Michael Doohan Drapeau : États-Unis Kevin Schwantz
1992 Drapeau : États-Unis Wayne Rainey (Yamaha) Drapeau : Australie Michael Doohan Drapeau : États-Unis John Kocinski
1993 Drapeau : États-Unis Kevin Schwantz (Suzuki) Drapeau : États-Unis Wayne Rainey Drapeau : Australie Daryl Beattie
1994 Drapeau : Australie Michael Doohan (Honda) Drapeau : Italie Luca Cadalora Drapeau : États-Unis John Kocinski
1995 Drapeau : Australie Michael Doohan (Honda) Drapeau : Australie Daryl Beattie Drapeau : Italie Luca Cadalora
1996 Drapeau : Australie Michael Doohan (Honda) Drapeau : Espagne Álex Crivillé Drapeau : Italie Luca Cadalora
1997 Drapeau : Australie Michael Doohan (Honda) Drapeau : Japon Tadayuki Okada Drapeau : Japon Nobuatsu Aoki
1998 Drapeau : Australie Michael Doohan (Honda) Drapeau : Italie Max Biaggi Drapeau : Espagne Álex Crivillé
1999 Drapeau : Espagne Álex Crivillé (Honda) Drapeau : États-Unis Kenny Roberts Jr Drapeau : Japon Tadayuki Okada
2000 Drapeau : États-Unis Kenny Roberts Jr (Suzuki) Drapeau : Italie Valentino Rossi Drapeau : Italie Max Biaggi
2001 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Honda) Drapeau : Italie Max Biaggi Drapeau : Italie Loris Capirossi
Saison Vainqueur MotoGP Deuxième Troisième
2002 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Honda) Drapeau : Italie Max Biaggi Drapeau : Japon Tohru Ukawa
2003 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Honda) Drapeau : Espagne Sete Gibernau Drapeau : Italie Max Biaggi
2004 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Yamaha) Drapeau : Espagne Sete Gibernau Drapeau : Italie Max Biaggi
2005 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Yamaha) Drapeau : Italie Marco Melandri Drapeau : États-Unis Nicky Hayden
2006 Drapeau : États-Unis Nicky Hayden (Honda) Drapeau : Italie Valentino Rossi Drapeau : Italie Loris Capirossi
2007 Drapeau : Australie Casey Stoner (Ducati) Drapeau : Espagne Daniel Pedrosa Drapeau : Italie Valentino Rossi
2008 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Yamaha) Drapeau : Australie Casey Stoner Drapeau : Espagne Daniel Pedrosa
2009 Drapeau : Italie Valentino Rossi (Yamaha) Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo Drapeau : Espagne Daniel Pedrosa
2010 Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo (Yamaha) Drapeau : Espagne Daniel Pedrosa Drapeau : Italie Valentino Rossi
2011 Drapeau : Australie Casey Stoner (Honda) Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo Drapeau : Italie Andrea Dovizioso
2012 Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo (Yamaha) Drapeau : Espagne Daniel Pedrosa Drapeau : Australie Casey Stoner
2013 Drapeau : Espagne Marc Márquez (Honda) Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo Drapeau : Espagne Daniel Pedrosa
2014 Drapeau : Espagne Marc Márquez (Honda) Drapeau : Italie Valentino Rossi Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo
2015 Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo (Yamaha) Drapeau : Italie Valentino Rossi Drapeau : Espagne Marc Márquez
2016 Drapeau : Espagne Marc Márquez (Honda) Drapeau : Italie Valentino Rossi Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo
2017 Drapeau : Espagne Marc Márquez (Honda) Drapeau : Italie Andrea Dovizioso Drapeau : Espagne Maverick Viñales
2018 Drapeau : Espagne Marc Márquez (Honda) Drapeau : Italie Andrea Dovizioso Drapeau : Italie Valentino Rossi

Records en 500 cm3 et MotoGP[modifier | modifier le code]

Mise à jour après le GP des Amériques 2019

Nombres de titres[modifier | modifier le code]

Titres Pilote Saison
8 Drapeau : Italie Giacomo Agostini 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1971, 1972, 1975
7 Drapeau : Italie Valentino Rossi ButtonGreen.svg 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2008, 2009
5 Drapeau : Australie Michael Doohan 1994, 1995, 1996, 1997, 1998
Drapeau : Espagne Marc Márquez ButtonGreen.svg 2013, 2014, 2016, 2017, 2018
4 Drapeau : Royaume-Uni Geoff Duke 1951, 1953, 1954, 1955
Drapeau : Royaume-Uni Mike Hailwood 1962, 1963, 1964, 1965
Drapeau : Royaume-Uni John Surtees 1956, 1958, 1959, 1960
Drapeau : États-Unis Eddie Lawson 1984, 1986, 1988, 1989
3 Drapeau : États-Unis Kenny Roberts 1978, 1979, 1980
Drapeau : États-Unis Wayne Rainey 1990, 1991, 1992
Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo ButtonGreen.svg 2010, 2012, 2015
2 Drapeau : Italie Umberto Masetti 1950, 1952
Drapeau : Royaume-Uni Phil Read 1973, 1974
Drapeau : Royaume-Uni Barry Sheene 1976, 1977
Drapeau : États-Unis Freddie Spencer 1983, 1985
Drapeau : Australie Casey Stoner 2007, 2011
1 Drapeau : Royaume-Uni Leslie Graham 1949
Drapeau : Italie Libero Liberati 1957
Flag of the Federation of Rhodesia and Nyasaland (1953–1963).svg Gary Hocking 1961
Drapeau : Italie Marco Lucchinelli 1981
Drapeau : Italie Franco Uncini 1982
Drapeau : Australie Wayne Gardner 1987
Drapeau : États-Unis Kevin Schwantz 1993
Drapeau : Espagne Alex Crivillé 1999
Drapeau : États-Unis Kenny Roberts Jr 2000
Drapeau : États-Unis Nicky Hayden 2006

ButtonGreen.svg *en vert les pilotes encore en activité.

  • Plus grand nombre de titres consécutifs : 7 : Drapeau : Italie Giacomo Agostini (1966-1972)
  • Plus jeune champion du monde MotoGP/500 cm3 : Drapeau : Espagne Marc Márquez, à 20 ans et 266 jours.
  • Plus vieux champion du monde MotoGP/500 cm3 : Drapeau : Royaume-Uni Leslie Graham, à 37 ans et 341 jours.

Victoires[modifier | modifier le code]

# Pilote Nombre de victoires
1 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi ButtonGreen.svg 89
2 Drapeau de l'Italie Giacomo Agostini 68
3 Drapeau de l'Australie Mick Doohan 54
4 Drapeau de l'Espagne Jorge Lorenzo ButtonGreen.svg 47
5 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez ButtonGreen.svg 47
6 Drapeau de l'Australie Casey Stoner 38
7 Drapeau du Royaume-Uni Mike Hailwood 37
8 Drapeau des États-Unis Eddie Lawson 31
Drapeau de l'Espagne Dani Pedrosa
10 Drapeau des États-Unis Kevin Schwantz 25
11 Drapeau des États-Unis Wayne Rainey 24
12 Drapeau du Royaume-Uni John Surtees 22
Drapeau du Royaume-Uni Geoff Duke
Drapeau des États-Unis Kenny Roberts
15 Drapeau des États-Unis Freddie Spencer 20

ButtonGreen.svg *en vert les pilotes encore en activité.

Podiums[modifier | modifier le code]

# Pilote Nombre de podiums
1 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi ButtonGreen.svg 198
2 Drapeau de l'Espagne Jorge Lorenzo ButtonGreen.svg 114
3 Drapeau de l'Espagne Dani Pedrosa 112
4 Drapeau de l'Australie Mick Doohan 95
5 Drapeau de l'Italie Giacomo Agostini 88
6 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez ButtonGreen.svg 81
7 Drapeau des États-Unis Eddie Lawson 78
8 Drapeau de l'Australie Casey Stoner 69
9 Drapeau des États-Unis Wayne Rainey 64
10 Drapeau de l'Italie Max Biaggi 58
11 Drapeau des États-Unis Randy Mamola 54
12 Drapeau de l'Italie Andrea Dovizioso ButtonGreen.svg 53
13 Drapeau de l'Australie Wayne Gardner 52
14 Drapeau des États-Unis Kevin Schwantz 51
Drapeau de l'Espagne Alex Criville
16 Drapeau du Royaume-Uni Mike Hailwood 48
17 Drapeau de l'Italie Loris Capirossi 42

ButtonGreen.svg *en vert les pilotes encore en activité.

Pole positions[modifier | modifier le code]

# Pilote Nombre de pole positions
1 Drapeau de l'Australie Mick Doohan 58
2 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi ButtonGreen.svg 55
3 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez ButtonGreen.svg 55
4 Drapeau de l'Espagne Jorge Lorenzo ButtonGreen.svg 43
5 Drapeau de l'Australie Casey Stoner 39
6 Drapeau de l'Espagne Dani Pedrosa 31
7 Drapeau des États-Unis Kevin Schwantz 29
8 Drapeau des États-Unis Freddie Spencer 27
9 Drapeau de l'Italie Max Biaggi 23
10 Drapeau du Royaume-Uni Barry Sheene 19
Drapeau de l'Australie Wayne Gardner

ButtonGreen.svg *en vert les pilotes encore en activité.

  • Plus grand nombre de pole positions consécutives : 12 ; Drapeau : Australie Mick Doohan (1997)
  • Plus grand nombre de pole positions lors d'une saison : 13 ; Drapeau : Espagne Marc Márquez (2014)
  • Plus grand nombre de pole positions consécutives lors d'une saison : 12 ; Drapeau : Australie Mick Doohan (1997)

Meilleurs tours en course[modifier | modifier le code]

# Pilote Nombre de meilleurs tours en course
1 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi ButtonGreen.svg 75
2 Drapeau de l'Italie Giacomo Agostini 69
3 Drapeau de l'Australie Mick Doohan 46
Drapeau de l'Espagne Marc Márquez ButtonGreen.svg
5 Drapeau de l'Espagne Dani Pedrosa 44
6 Drapeau du Royaume-Uni Mike Hailwood 37
7 Drapeau de l'Espagne Jorge Lorenzo ButtonGreen.svg 30
8 Drapeau de l'Australie Casey Stoner 29
9 Drapeau des États-Unis Kevin Schwantz 26
10 Drapeau des États-Unis Kenny Roberts 24
11 Drapeau des États-Unis Wayne Rainey 22

Numéros retirés du championnat[modifier | modifier le code]

MotoGP[modifier | modifier le code]

Moto2[modifier | modifier le code]

Les modèles utilisés[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Plusieurs jeux vidéo s'inspirent de la discipline :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b MotoGP Basics : Historique - Site officiel de la MotoGP
  2. Les CRT, ça sert à quoi ? - L'Équipe, 4 avril 2012
  3. Faisons le point sur les nouvelles règles qui vont régir le Championnat du Monde MotoGP à partir de la saison 2016. - motorsport.com, 8 janvier 2016
  4. a b c d e et f (es) « Por sus números los conoceréis » (consulté le 30 mars 2016)
  5. « Portrait de Kevin Schwantz » (consulté le 30 mars 2016)
  6. Dorna Sports, « #SanMarinoGP : La conférence de presse », sur www.motogp.com, (consulté le 9 septembre 2016).
  7. « Loris Capirossi sera conseiller pour le Championnat du Monde » (consulté le 30 mars 2016)
  8. Dorna Sports, « ‘Les valeurs familiales’ : L’hommage de Nick Harris à Hayden », sur www.motogp.com (consulté le 9 avril 2019)
  9. « Kato entrera dans la légende lors d'une cérémonie à Motegi » (consulté le 30 mars 2016)
  10. « Le MotoGP rend de nouveau hommage à Shoya Tomizawa » (consulté le 30 mars 2016)
  11. « Disparition de Luis Salom », sur Motogp.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]